Avez-vous lu attentivement les récents numéros de La Tour de Garde ? Eh bien, voyez si vous pouvez répondre aux questions suivantes :

Quand la fin viendra, quel genre de choses prendra fin ?

Citons les gouvernements humains, inefficaces, les guerres et l’injustice, les gens éloignés de Dieu et les religions qui ne répondent aux attentes ni de Dieu ni des humains (1/5, p. 3-5).

Qui est Gog de Magog, dont parle le livre d’Ézékiel ?

Il semble que Gog de Magog ne représente pas Satan mais une coalition de nations qui, après le début de la grande tribulation, essaiera d’anéantir les serviteurs de Dieu (15/5, p. 29-30).

Citez six choses qui peuvent nous aider à bien vieillir.

La Bible nous recommande d’être 1) modestes, 2) équilibrés, 3) positifs, 4) généreux, 5) amicaux et 6) reconnaissants, autant de qualités qui aident à bien vieillir (1/6, p. 8-10).

Comment les miracles de Jésus témoignent-ils de sa générosité ?

À Cana, lors d’un mariage, Jésus a changé environ 380 litres d’eau en vin. En une autre occasion, il a miraculeusement nourri plus de 5000 personnes (Mat. 14:14-21 ; Jean 2:6-11). Dans les deux cas, il imitait la générosité de son Père (15/6, p. 4-5).

Pourquoi sommes-nous sûrs que, malgré notre imperfection, nous pouvons plaire à Dieu ?

Des hommes comme Job, Lot et David ont commis des erreurs. Malgré tout, ils voulaient servir Dieu, ils se sont repentis et se sont corrigés. Ils ont obtenu l’approbation de Dieu et nous pouvons l’obtenir aussi (1/7, p. 12-13).

La destruction de Babylone la Grande entraînera-t-elle la mort de tous les membres des fausses religions ?

Il semble que non. Zekaria 13:4-6 laisse supposer que même certains chefs religieux abandonneront leur culte et nieront avoir appartenu à une fausse religion (15/7, p. 15-16).

Pourquoi Baraq n’a-t-il accepté de partir au combat qu’à condition que Débora vienne avec lui ?

Baraq était un homme de foi. Plutôt que de réclamer à Jéhovah davantage d’armes, il voulait à ses côtés un représentant de Dieu, en l’occurrence Débora, pour le fortifier et fortifier ses hommes (Juges 4:6-8 ; 5:7) (1/8, p. 13).

Sur quel genre de choses un chrétien peut-il méditer ?

Citons la création de Jéhovah, la valeur de sa Parole inspirée, l’honneur de le prier et le don plein d’amour qu’est la rançon (15/8, p. 10-13).

Comment la mise en garde contre les mauvaises fréquentations s’applique-t-elle aux relations sentimentales ?

Nous sommes aimables avec les non-Témoins. Mais entamer une relation sentimentale avec une personne non vouée à Dieu et qui ne respecte pas ses normes serait contraire à l’ordre divin (1 Cor. 15:33) (15/8, p. 25).

Pourquoi la foi de Pierre s’est-elle affaiblie et comment s’est-il ressaisi ?

Grâce à la foi, l’apôtre Pierre a marché sur l’eau en direction de Jésus (Mat. 14:24-32). Mais il a regardé la tempête et a pris peur. Puis il a de nouveau regardé Jésus et a accepté son aide (15/9, p. 16-17).

Pourquoi, comme le rapporte Actes 28:4, les habitants de Malte ont-ils pensé que l’apôtre Paul était un meurtrier ?

Parce que Paul avait été mordu par une vipère. Ils en ont peut-être déduit, à tort, que c’était Dikê, la déesse de la justice, qui le punissait (1/10, p. 9).

Un jour, Marthe a été distraite par de nombreuses tâches. Qu’est-ce que cela nous enseigne ?

Marthe s’était laissé distraire par la préparation d’un repas copieux. Jésus a dit que la sœur de Marthe, qui écoutait son enseignement, avait choisi la meilleure part. Veillons à ce que les choses non essentielles ne détournent pas notre attention des activités spirituelles (15/10, p. 18-20).