« Que [l’homme du vrai Dieu] [...] nous instruise quant à ce que nous devons faire pour l’enfant qui va naître » (JUGES 13:8).

CANTIQUES : 88, 120

1. Comment Manoah a-t-il réagi quand il a appris qu’il allait être père ?

SA FEMME ne peut pas lui apporter nouvelle plus surprenante. Car elle est stérile, cela ne fait aucun doute. Mais l’ange de Jéhovah lui est apparu, et ce qui semble impossible va se produire : elle va avoir un fils ! Le futur père, Manoah, est sûrement heureux, mais il est également conscient de la responsabilité qui va reposer sur ses épaules. Vivant au milieu d’une nation remplie de méchanceté, comment sa femme et lui pourront-ils amener leur fils à servir Dieu ? Il se met « à implorer Jéhovah » en ces termes : « L’homme du vrai Dieu [l’ange] que tu viens d’envoyer, que cet homme, s’il te plaît, vienne encore vers nous et qu’il nous instruise quant à ce que nous devons faire pour l’enfant qui va naître » (Juges 13:1-8).

2. Que suppose l’éducation de ton enfant ? (voir aussi l’encadré «  Tes étudiants de la Bible les plus importants »).

2 Si tu es parent *, tu comprends probablement ce que ressentait Manoah. Tu as, toi aussi, la lourde responsabilité d’amener ton enfant à connaître et à aimer Jéhovah (Prov. 1:8). Dans ce  but, les parents chrétiens tiennent un culte familial régulier. Bien sûr, pour graver les vérités bibliques dans l’esprit de ton enfant, une étude familiale hebdomadaire ne suffit pas (lire Deutéronome 6:6-9). Comment réussir à inculquer la vérité à ton enfant ? Cet article et celui qui suit montreront comment les parents peuvent suivre l’exemple de Jésus. Bien que Jésus n’ait pas été père, les parents peuvent tirer profit de sa manière d’enseigner. En effet, il a formé et enseigné ses disciples avec amour, humilité et discernement. Passons ces qualités en revue.

AIME TON ENFANT

3. Comment Jésus exprimait-il son amour pour ses disciples ?

3 Jésus n’avait pas peur de dire à ses disciples qu’il les aimait (lire Jean 15:9). Il leur montrait également son amour en les fréquentant étroitement et régulièrement (Marc 6:31, 32 ; Jean 2:2 ; 21:12, 13). Il n’était pas seulement leur enseignant. Ainsi, les disciples n’avaient pas à se demander si Jésus les aimait réellement. Comment imiter sa façon d’enseigner ?

4. Comment peux-tu convaincre ton enfant que tu l’aimes ? (voir illustration du titre).

4 Dis à ton enfant que tu l’aimes et montre-lui régulièrement combien il compte pour toi (Mat. 3:17 ; Tite 2:4). Samuel, qui vit en Australie, déclare : « Quand j’étais tout jeune, mon père me lisait le Recueil d’histoires bibliques tous les soirs. Il répondait à mes questions, me serrait dans ses bras, m’embrassait et me souhaitait bonne nuit. J’ai plus tard découvert qu’il avait été élevé dans une famille où on n’a pas l’habitude de se prendre dans les bras ni de s’embrasser. Je n’en revenais pas ! Pourtant, il s’est réellement efforcé de m’exprimer son amour. Ça m’a permis de nouer des liens forts avec lui et de me sentir heureux et en sécurité. » Aide ton enfant à ressentir la même chose. Dis-lui souvent : « Je t’aime. » Sois affectueux. Parle avec lui, mange avec lui, joue avec lui.

5, 6. a) Comment Jésus agit-il envers ceux qu’il aime ? b) Explique comment la discipline adaptée aide un enfant à se sentir aimé et en sécurité.

 5 « Tous ceux pour qui j’ai de l’affection, a dit Jésus, je les reprends et les discipline * » (Rév. 3:19). Même si ses disciples se sont disputés plusieurs fois pour savoir lequel d’entre eux était le plus grand, Jésus n’a pas désespéré. Mais il ne les laissait pas non plus désobéir à ses conseils sans réagir. Avec amour et douceur, il les reprenait à des moments et à des endroits appropriés (Marc 9:33-37).

6 Montre ton amour pour ton enfant en le disciplinant. Dans certains cas, lui expliquer pourquoi un comportement est bon ou mauvais suffira. Dans d’autres, il ne tiendra peut-être pas compte de ce que tu dis (Prov. 22:15). Quand cela arrive, imite Jésus. À un moment et à un endroit appropriés, discipline ton enfant avec amour et douceur en le conseillant, en le formant et en le corrigeant patiemment. « En matière de discipline, mes parents étaient conséquents avec eux-mêmes, déclare Elaine, une sœur d’Afrique du Sud. S’ils me prévenaient que je serai punie en cas de mauvaise conduite, ils tenaient parole. Mais ils ne me disciplinaient jamais sous le coup de la colère ou sans m’expliquer pourquoi. Résultat, je me sentais en sécurité. Je savais où étaient mes limites et je comprenais ce qu’on attendait de moi. »

SOIS HUMBLE

7, 8. a) Comment Jésus faisait-il preuve d’humilité quand il priait ? b) Comment tes prières peuvent-elles enseigner à ton enfant à compter sur Dieu ?

7 Imagine ce qu’ont dû ressentir les disciples de Jésus quand ils ont entendu, ou plus tard découvert, une de ses dernières prières : « Abba, Père, toutes choses te sont possibles ; écarte cette coupe de moi. Cependant, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux * » (Marc 14:36). Cette supplication leur a sans aucun doute enseigné que si le Fils de Dieu, homme parfait, priait humblement pour recevoir de l’aide, ils devaient en faire autant.

8 Qu’apprend ton enfant de tes prières ? Évidemment, le but premier de tes prières n’est pas d’enseigner ton enfant. Pourtant, quand tu pries humblement en sa présence, il apprend à compter sur Jéhovah. Ana, qui vit au Brésil, déclare : « Quand il y avait un problème, par exemple quand mes grands-parents étaient malades, mes parents demandaient à Jéhovah la force de faire face à la situation et la sagesse de prendre de bonnes décisions. Même quand la pression était très forte, ils laissaient leurs problèmes entre les mains de Jéhovah. Ça m’a appris à compter sur lui. » Quand tu pries avec ton enfant, ne te contente pas de prier pour lui. Demande à Jéhovah de t’aider toi aussi. De t’aider peut-être à demander à ton employeur un congé pour une assemblée, de te donner le courage de prêcher à un voisin ou de te soutenir d’une autre manière. Appuie-toi humblement sur Dieu, et ton enfant apprendra à en faire autant.

9. a) Comment Jésus a-t-il enseigné à ses disciples à servir humblement leur prochain ? b) Si tu es disposé à servir les autres, qu’apprendra ton enfant ?

9 Par ses paroles et ses actes, Jésus a montré à ses apôtres comment servir humblement leur prochain (lire Luc  22:27). Il leur a enseigné à faire preuve d’abnégation dans le service pour Jéhovah et dans leurs relations avec leurs coreligionnaires. Par ton exemple d’humilité et d’abnégation, tu peux enseigner la même chose à ton enfant. Debbie, mère de deux enfants, explique : « Je n’ai jamais été jalouse du temps que mon mari passait avec d’autres dans son rôle d’ancien. Je savais qu’à chaque fois que notre famille avait besoin de son attention, il était là » (1 Tim. 3:4, 5). Pranas, son mari, ajoute : « Plus tard, nos enfants ont tenu à se rendre utiles aux assemblées et à soutenir des projets théocratiques. Ils se sont épanouis, se sont fait des amis. Ils se sentaient à leur place ! » Toute la famille sert maintenant Jéhovah dans le service à plein temps. En te voyant faire preuve d’humilité et d’abnégation, ton enfant apprendra probablement à servir les autres.

FAIS PREUVE DE DISCERNEMENT

10. De quel discernement Jésus a-t-il fait preuve à l’égard d’une foule qui semblait vouloir le suivre ?

10 Jésus a fait preuve de discernement en regardant au-delà des apparences, en percevant pourquoi les gens agissaient de telle ou telle manière. Un jour, en Galilée, certains de ses auditeurs semblaient vraiment tenir à le suivre (Jean 6:22-24). Mais Jésus, qui pouvait lire dans les cœurs, a discerné qu’ils étaient davantage intéressés par la nourriture que par son enseignement (Jean 2:25). Il a vu ce qui n’allait pas, les a repris avec patience et leur a expliqué comment se corriger (lire Jean 6:25-27).

Ton enfant trouve-t-il la prédication intéressante et agréable ? (voir paragraphe 11).

11. a) Donne un exemple montrant comment tu peux discerner si ton enfant aime la prédication. b) Comment peux-tu aider ton enfant à trouver plus d’intérêt et de plaisir dans le ministère ?

11 Bien que tu ne lises pas dans les cœurs, tu peux, toi aussi, faire preuve de discernement pour savoir comment ton enfant considère la prédication. Dans le ministère, beaucoup de parents prévoient de courtes pauses pour que leurs enfants puissent se reposer et prendre une collation. Mais tu pourrais regarder au-delà des apparences en te demandant : « Mon enfant aime-t-il le ministère ou seulement les moments de pause ? » Si tu discernes que ton enfant pourrait trouver davantage  d’intérêt et de plaisir dans le ministère, aide-le à se fixer des objectifs. Fais preuve de créativité pour l’aider à être un partenaire de prédication à part entière.

12. a) Quelle mise en garde pleine de discernement Jésus a-t-il adressée à ses disciples ? b) Pourquoi cette mise en garde était-elle pertinente ?

12 De quelle autre façon Jésus faisait-il preuve de discernement ? Il discernait les étapes qui mènent au péché. Par exemple, ses disciples savaient que l’immoralité sexuelle est condamnée. Mais il les a mis en garde contre les pas qui y mènent. Il leur a dit : « Tout homme qui continue à regarder une femme de manière à éprouver une passion pour elle a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur. Si donc ton œil droit te fait trébucher, arrache-le et jette-le loin de toi » (Mat. 5:27-29). C’était un conseil très opportun pour des chrétiens vivant sous la domination romaine. Lors des pièces de théâtre romaines, « l’œil comme l’oreille voyait et entendait des obscénités, a écrit un historien, et les scènes les plus impudiques étaient les plus applaudies. » Jésus a donc vraiment fait preuve d’amour et de discernement en mettant ses disciples en garde contre des choses qui pourraient les empêcher de rester purs moralement !

13, 14. Comment peux-tu protéger ton enfant contre les divertissements impurs ?

13 Le discernement peut t’aider à protéger ton enfant de toute atteinte spirituelle. Jamais un jeune enfant n’a couru un aussi grand risque d’être en contact avec la pornographie et d’autres contenus immoraux. Bien sûr, les parents chrétiens disent à leurs enfants que les divertissements immoraux sont mauvais. Mais le discernement t’aidera à comprendre ce qui pourrait éveiller la curiosité de ton enfant pour la pornographie. Demande-toi : « Qu’est-ce qui pourrait inciter mon enfant à regarder de la pornographie ? Sait-il pourquoi elle est si dangereuse ? Suis-je abordable, de telle sorte qu’il n’hésitera pas à chercher mon aide s’il est tenté de regarder de la pornographie ? » Même si ton enfant est relativement jeune, tu pourrais lui dire : « Si tu tombes sur un site sexuellement immoral et que tu es tenté de regarder, s’il te plaît, viens m’en parler. Tu n’as pas à avoir honte. Ce que je veux, c’est t’aider. »

14 Le discernement t’incitera également à choisir tes propres divertissements avec prudence. Pranas, cité plus tôt, déclare : « Ce que nous, parents, considérons comme acceptable en matière de musique, de films ou de lectures donne le ton à toute la famille. Vous avez beau dire ce que vous voulez sur un tas de choses, vos enfants vous observent, et ils vous imiteront. » Si ton enfant te voit choisir soigneusement des divertissements sains, il se sentira probablement poussé à faire de même (Rom. 2:21-24).

LE VRAI DIEU T’ÉCOUTERA

15, 16. a) Pourquoi peux-tu être sûr que Dieu t’aidera à éduquer ton enfant ? b) De quoi allons-nous parler dans l’article qui suit ?

15 Que s’est-il passé lorsque Manoah a demandé de l’aide pour élever son fils ? « Le vrai Dieu écouta [...] la voix de Manoah » (Juges 13:9). Toi qui es parent, Jéhovah t’écoutera aussi. Il exaucera tes prières. Il t’aidera à former ton enfant avec amour, humilité et discernement.

16 Tout comme il aide les parents à former leurs jeunes enfants, Jéhovah peut les aider à former leurs adolescents. L’article qui suit montrera comment, en imitant l’amour, l’humilité et le discernement de Jésus, tu peux apprendre à ton adolescent à servir Jéhovah.

^ § 2 Dans cet article et celui qui suit, nous utiliserons le pronom « tu » pour souligner l’importance de l’implication de chaque parent dans l’éducation de leurs enfants.

^ § 5 Dans la Bible, le mot discipline peut désigner un conseil, une formation, une correction et parfois une punition. Les parents doivent donner la discipline avec amour, jamais sous le coup de la colère.

^ § 7 Une encyclopédie biblique déclare : « Dans la langue couramment parlée au temps de Jésus, ʼabbāʼ était essentiellement un terme exprimant l’intimité et le respect des enfants envers leur père » (The International Standard Bible Encyclopedia).