« Quand vous verrez toutes ces choses, sachez qu’il est proche, aux portes » (MAT. 24:33).

1, 2. a) Qu’est-ce qui peut causer une forme de cécité ? b) Concernant le Royaume de Dieu, de quoi pouvons-nous être convaincus ?

AS-TU remarqué que, souvent, les témoins d’un même évènement s’en souviennent différemment ? Des patients ont du mal à se rappeler exactement ce que le médecin a dit après avoir donné son diagnostic. Certains peinent à retrouver leurs lunettes ou leurs clés alors qu’elles sont à portée de leur main. Ces situations pourraient correspondre à ce que des chercheurs ont défini comme une forme de cécité : le fait de ne pas remarquer ou d’oublier quelque chose parce que notre attention est accaparée par autre chose. Ce phénomène serait dû au fonctionnement de notre cerveau.

2 Aujourd’hui, beaucoup sont atteints d’un aveuglement semblable par rapport aux évènements mondiaux. Ils admettent peut-être que le monde a radicalement changé depuis 1914, mais ils ne perçoivent pas la signification réelle de ces changements. Comme nous étudions la Bible, nous savons qu’en un sens, le Royaume de Dieu est venu en 1914, lorsque Jésus est devenu Roi dans les cieux. Mais nous savons aussi que la prière « Que ton royaume vienne. Que ta volonté se fasse, comme dans le ciel, aussi sur la terre » n’est pas  encore pleinement exaucée (Mat. 6:10). Elle le sera quand le présent système mauvais prendra fin. Alors seulement, la volonté de Dieu sera faite sur la terre comme elle l’est au ciel.

3. Quel avantage nous procure l’étude de la Parole de Dieu ?

3 Grâce à notre étude régulière de la Parole de Dieu, nous constatons que les prophéties s’accomplissent actuellement. Quel contraste avec les gens en général ! Ils sont si absorbés par leur vie et leurs occupations qu’ils passent à côté des preuves flagrantes que Christ règne depuis 1914 et que, bientôt, il exécutera le jugement de Dieu. Mais si tu sers Dieu depuis des décennies, te préoccupes-tu autant de la signification de notre époque que tu le faisais il y a des années ? Et si tu es devenu Témoin plus récemment, sur quoi ton attention est-elle fixée ? Quelle que soit ta réponse, examinons trois raisons importantes pour lesquelles nous sommes sûrs que, prochainement, la volonté de Dieu sera pleinement faite sur la terre.

L’APPARITION DES CAVALIERS

4, 5. a) Que fait Jésus depuis 1914 ? (voir illustration du titre). b) Que symbolise la chevauchée des trois cavaliers, et comment s’accomplit-elle ?

4 En 1914, Jésus Christ, représenté assis sur un cheval blanc, est devenu Roi du Royaume de Dieu. Il est immédiatement sorti pour mener à terme sa victoire sur le système mauvais de Satan (lire Révélation 6:1, 2). La prophétie de Révélation chapitre 6 donnait des raisons de croire qu’après l’instauration du Royaume de Dieu, les conditions mondiales se dégraderaient rapidement. Il y aurait des guerres, des famines, des épidémies et d’autres fléaux mortels. La chevauchée des trois cavaliers qui suivent de près Jésus Christ annonçait ces évènements (Rév. 6:3-8).

5 Comme prédit, la paix a été ôtée de la terre, malgré les promesses de coopération internationale et les efforts diplomatiques. La Première Guerre mondiale a ouvert la voie à des conflits dévastateurs, comme le montrent les récents évènements mondiaux. En dépit des progrès économiques et scientifiques réalisés depuis 1914, des famines menacent toujours la sécurité mondiale. Et qui niera que toutes sortes d’épidémies, de catastrophes naturelles et d’autres « plaie[s] meurtrière[s] » fauchent des millions de vies chaque année ? L’ampleur, la fréquence et la gravité de ces évènements sont sans précédent dans l’Histoire. Comprends-tu ce que cela signifie ?

Tandis que les cavaliers poursuivent leur chevauchée, les conditions mondiales continuent de se dégrader (voir paragraphes 4, 5).

6. Qui était attentif à la réalisation des prophéties bibliques, et qu’ont-ils fait en conséquence ?

6 Le déclenchement de la Première Guerre mondiale et la grippe espagnole ont accaparé l’attention de beaucoup. Les chrétiens oints, quant à eux, avaient compris que 1914 marquerait la fin des temps des Gentils, ou « temps fixés des nations », et ils l’attendaient avec impatience (Luc 21:24). Ils ne savaient pas exactement ce qui allait se passer. Mais ils savaient qu’un évènement capital lié à la domination de Dieu surviendrait cette année-là. Dès qu’ils ont discerné que les prophéties bibliques s’accomplissaient, ils ont courageusement proclamé que Dieu avait commencé à régner. En retour, ces chrétiens ont subi une persécution violente dans de nombreux pays. Cette opposition accomplissait aussi les prophéties. Dans les décennies qui ont suivi, les ennemis du Royaume n’ont pas hésité à « façonne[r] le malheur par décret ». Ils ont aussi recouru à la violence, à l’emprisonnement, et même aux exécutions par pendaison, fusillade ou décapitation (Ps. 94:20 ; Rév. 12:15).

7. Pourquoi la plupart des gens ne discernent-ils pas la véritable signification des évènements mondiaux ?

 7 Pourquoi la plupart des gens ne reconnaissent-ils pas que le Royaume de Dieu est établi dans le ciel, alors que tant d’éléments le prouvent ? Pourquoi ne font-ils pas le lien entre l’état du monde et les prophéties bibliques précises que le peuple de Dieu fait connaître depuis longtemps ? Se pourrait-il qu’ils fixent leur attention uniquement sur ce qu’ils voient ? (2 Cor. 5:7). Leurs propres préoccupations les empêchent-elles de voir ce que Dieu accomplit ? (Mat. 24:37-39). Certains sont-ils distraits par la propagande satanique ? (2 Cor. 4:4). Il faut de la foi et de la perspicacité pour discerner ce qui se passe dans le monde invisible. Quel bonheur pour nous d’y voir clair !

LA MÉCHANCETÉ S’AGGRAVE

8-10. a) Comment 2 Timothée 3:1-5 se réalise-t-il ? b) Pourquoi pouvons-nous dire que la méchanceté s’aggrave ?

8 Autre raison pour laquelle nous savons que le Royaume de Dieu prendra bientôt en mains la gestion de la terre : la méchanceté qui règne dans la société humaine continue de s’aggraver. Depuis près d’un siècle, l’accomplissement de 2 Timothée 3:1-5 est manifeste. Les comportements dépeints dans ces versets sont toujours plus répandus, plus durables et plus fréquents. D’ailleurs, ne vois-tu pas toi-même que les comportements empirent ? Arrêtons-nous sur quelques exemples (lire 2 Timothée 3:1, 13).

9 Réfléchis à ce que l’on trouvait choquant dans les années 1940 ou 1950 et à ce que l’on observe actuellement au travail et dans les domaines des divertissements, du sport et de la mode. Immoralité et violence extrêmes sont désormais monnaie courante. C’est à qui sera le plus féroce, obscène ou impitoyable. Les programmes télévisés jugés inconvenants dans les années 1950 sont aujourd’hui classés dans la catégorie « tout public ». De plus, beaucoup reconnaissent que les homosexuels influencent grandement les loisirs et la mode, et mettent en avant leur mode de vie auprès du public. Comme nous sommes heureux de connaître le point de vue de Dieu ! (lire Jude 14, 15).

 10 Compare à présent ce qu’on considérait comme de la rébellion de la part d’un jeune dans les années 1950 et ce que l’on constate aujourd’hui. Avant, les parents avaient peur, à juste titre, que leurs enfants fument, boivent de l’alcool ou dansent de façon suggestive. Maintenant, les nouvelles bouleversantes comme celles-ci sont courantes : Un lycéen de 15 ans ouvre le feu sur ses camarades ; il en tue 2 et en blesse 13. Un groupe d’adolescents ivres tue sauvagement une fillette de neuf ans, et passe à tabac son père et son cousin. Dans un pays d’Asie, un rapport indique que la moitié des actes criminels recensés durant les dix dernières années ont été commis par des jeunes. Qui niera que les comportements se sont aggravés ?

11. Pourquoi beaucoup ne se rendent-ils pas compte que les choses empirent ?

11 L’apôtre Pierre avait annoncé : « Dans les derniers jours il viendra des moqueurs avec leur moquerie, allant selon leurs propres désirs et disant : “Où est sa présence promise ? Oui, depuis le jour où nos ancêtres se sont endormis dans la mort, toutes choses demeurent exactement comme depuis le commencement de la création” » (2 Pierre 3:3, 4). Beaucoup en effet réagissent ainsi. Comment l’expliquer ? Il semble que plus une situation est courante, moins on y prête attention. Un déclin progressif de la moralité dans la société semble moins choquant qu’un changement brutal dans la conduite d’un proche. Moins choquant, peut-être, mais pas moins dangereux !

12, 13. a) Pourquoi les évènements mondiaux ne devraient-ils pas nous décourager ? b) Qu’est-ce qui nous aide à vivre dans ce monde « difficil[e] à supporter » ?

12 L’apôtre Paul a prévenu que, « dans les derniers jours », la situation serait « difficil[e] à supporter » (2 Tim. 3:1). Elle ne serait toutefois pas impossible à supporter. Nous n’avons donc pas à fuir la réalité. Avec l’aide de Jéhovah, de son esprit et de la congrégation chrétienne, nous pouvons surmonter toutes les déceptions, toutes les peurs. Nous pouvons rester fidèles. La « puissance qui passe la normale » vient de Dieu, pas de nous (2 Cor. 4:7-10).

13 Remarquons qu’au début de la prophétie sur les derniers jours, Paul a dit « sache ceci ». Cette expression garantit que ce qu’il dit ensuite arrivera à coup sûr. Aucun doute donc : avant que Jéhovah n’y mette fin, la société mauvaise continuera d’aller vers le pire. L’Histoire montre qu’avant de s’effondrer, une société ou une nation connaît souvent un fort déclin de ses valeurs morales. Or la moralité du monde dans sa totalité n’est jamais tombée aussi bas. Beaucoup de gens ignorent où cela va nous mener. Pour notre part, les évènements sans précédent qui ont lieu depuis 1914 devraient nous convaincre que le Royaume de Dieu va bientôt intervenir énergiquement.

CETTE GÉNÉRATION NE PASSERA PAS

14-16. Quelle troisième raison avons-nous de croire que le Royaume de Dieu va bientôt « venir » ?

14 Abordons la troisième raison pour laquelle nous sommes sûrs que la fin est proche : l’histoire du peuple de Dieu. Par exemple, avant l’instauration du Royaume dans les cieux, un groupe de fidèles chrétiens oints servait Dieu activement. Mais lorsque certaines de leurs attentes concernant 1914 ont été déçues, comment ont-ils réagi ? La plupart sont restés intègres malgré les épreuves et la persécution. Ils ont continué de servir Jéhovah. Au fil des ans, la majorité de ces oints, si ce n’est tous,  ont achevé fidèlement leur vie sur la terre.

15 Dans sa prophétie détaillée sur l’achèvement de ce système de choses, Jésus a dit : « Cette génération ne passera pas que toutes ces choses n’arrivent » (lire Matthieu 24:33-35). Nous comprenons que « cette génération » se compose de deux groupes de chrétiens oints. Le premier a connu 1914 et a facilement discerné le signe de la présence du Christ cette année-là. Ceux qui constituaient ce groupe n’étaient pas seulement vivants en 1914, ils avaient été oints de l’esprit en tant que fils de Dieu cette année-là ou avant (Rom. 8:14-17).

16 Le second groupe est formé des chrétiens oints qui ont été contemporains de ceux du premier groupe. Ils ont non seulement vécu en même temps que des membres du premier groupe, mais ils ont aussi été oints d’esprit saint quand les premiers étaient encore sur la terre. Donc, « cette génération » dont a parlé Jésus ne comprend pas tous les oints actuellement sur la terre. Aujourd’hui, ceux qui composent le second groupe prennent de l’âge. Les paroles de Jésus rapportées en Matthieu 24:34 nous donnent néanmoins l’assurance qu’au moins quelques membres de « cette génération ne passer[ont] pas » avant d’avoir vu le début de la grande tribulation. Cela devrait renforcer notre conviction qu’il reste peu de temps avant que le Roi du Royaume de Dieu élimine les méchants et instaure un monde nouveau juste (2 Pierre 3:13).

CHRIST VA BIENTÔT MENER À TERME SA VICTOIRE

17. À quelle conclusion les trois séries de preuves que nous avons examinées nous mènent-elles ?

17 À quelle conclusion l’examen de ces trois séries de preuves nous mène-t-il ? Jésus nous avait avertis que nous ne connaîtrions pas le jour et l’heure exacts (Mat. 24:36 ; 25:13). Par contre, comme l’a dit Paul, nous connaissons bel et bien « l’époque » (lire Romains 13:11). Nous vivons cette époque, les derniers jours. Si nous sommes bien attentifs aux prophéties bibliques et à ce que Jéhovah Dieu et Jésus Christ font actuellement, nous verrons à coup sûr les preuves incontestables que nous sommes vraiment près de la fin de ce système de choses.

18. Qu’arrivera-t-il à ceux qui refusent de reconnaître Jésus comme leur Roi ?

18 Ceux qui refusent de reconnaître l’immense pouvoir qui a été donné à Jésus Christ, le Cavalier victorieux monté sur le cheval blanc, seront bientôt obligés d’admettre leur erreur. Ils n’auront pas moyen d’échapper. Terrifiés, beaucoup crieront alors : « Qui peut tenir ? » (Rév. 6:15-17). Le chapitre 7 de la Révélation fournit la réponse : Ce jour-là, les oints et ceux qui ont l’espérance terrestre « tiendront » avec l’approbation de Dieu. Ensuite, « une grande foule » de ces autres brebis survivra à la grande tribulation (Rév. 7:9, 13-15).

19. Toi qui es conscient que la fin est proche, qu’attends-tu avec impatience ?

19 Si nous fixons consciemment notre attention sur les prophéties bibliques qui se réalisent en cette époque exaltante, nous ne serons pas distraits par le monde de Satan, et la signification des évènements mondiaux ne nous échappera pas. Christ va bientôt mener à terme sa victoire sur la société éloignée de Dieu en faisant la guerre avec justice (Rév. 19:11, 19-21). Pense à la vie heureuse que la Bible nous promet pour cette époque ! (Rév. 20:1-3, 6 ; 21:3, 4).