“ Je vous ai donné l’exemple, pour que, comme moi je vous ai fait, vous fassiez vous aussi. ” — JEAN 13:15.

1, 2. Durant la dernière soirée de sa vie humaine, quelle démonstration Jésus a-​t-​il faite à ses apôtres ?

NOUS sommes à Jérusalem, dans la chambre haute d’une maison. C’est là que Jésus passe avec ses apôtres la dernière soirée de sa vie humaine. Au cours du repas, il se lève, retire ses vêtements de dessus et se ceint d’une serviette. Il verse de l’eau dans un bassin, et se met à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec la serviette. Puis il remet ses vêtements de dessus. Pourquoi a-​t-​il accompli cet acte d’humilité ? — Jean 13:3-5.

2 Lui-​même l’explique : “ Savez-​vous ce que je vous ai fait ? [...] Si [...] moi, bien que Seigneur et Enseignant, je vous ai lavé les pieds, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. Car je vous ai donné l’exemple, pour que, comme moi je vous ai fait, vous fassiez vous aussi. ” (Jean 13:12-15). En accomplissant volontiers une tâche aussi humble, Jésus a fait une démonstration qui marquera durablement l’esprit de ses apôtres et les encouragera à se montrer humbles dans l’avenir.

3. a) Comment, en deux occasions, Jésus a-​t-​il souligné l’importance de l’humilité ? b) Qu’allons-​nous examiner dans cet article ?

3 Ce n’était pas la première fois que Jésus soulignait l’importance de l’humilité. Précédemment, alors que certains apôtres manifestaient un esprit de rivalité, Jésus avait fait venir un enfant près de lui et leur avait dit : “ Qui reçoit ce petit enfant à cause de mon nom me reçoit aussi, et qui me reçoit reçoit aussi celui qui m’a envoyé. Car celui qui se conduit comme un petit parmi vous tous, c’est lui qui est grand. ” (Luc 9:46-48). Sachant que les Pharisiens couraient après les honneurs, Jésus leur avait affirmé en une autre occasion : “ Tout homme qui s’élève sera humilié, et celui qui s’humilie sera  élevé. ” (Luc 14:11). À l’évidence, Jésus voulait que ses disciples soient humbles, c’est-à-dire exempts d’orgueil et d’arrogance. Examinons attentivement son exemple à cet égard, avec pour objectif de l’imiter. Nous verrons également en quoi l’humilité est bénéfique tant pour celui qui la manifeste que pour les autres.

“ JE NE ME SUIS PAS TOURNÉ DANS LA DIRECTION OPPOSÉE ”

4. Comment le Fils unique-engendré de Dieu s’est-​il montré humble pendant son existence préhumaine ?

4 Le Fils unique-engendré de Dieu se montrait déjà humble avant de venir sur terre. Pendant son existence préhumaine, il a passé d’innombrables années au côté de son Père céleste. Voici comment le livre d’Isaïe évoque la relation étroite qu’ils entretenaient : “ Le Souverain Seigneur Jéhovah lui-​même m’a donné la langue des enseignés, pour que je sache répondre par une parole à l’épuisé. Il éveille matin après matin ; il éveille mon oreille, pour entendre, comme les enseignés. Le Souverain Seigneur Jéhovah lui-​même m’a ouvert l’oreille, et moi je n’ai pas été rebelle. Je ne me suis pas tourné dans la direction opposée. ” (Is. 50:4, 5). Avec humilité, le Fils a prêté une grande attention à ce que le Père lui enseignait, car il était profondément désireux d’apprendre de Lui. On imagine avec quel intérêt il a dû observer l’humilité dont Jéhovah a fait preuve en se montrant miséricordieux envers les humains pécheurs.

5. Dans son rôle d’archange, en quoi Jésus a-​t-​il été un exemple d’humilité et de modestie quand il a eu un différend avec le Diable ?

5 Les créatures célestes n’ont pas toutes manifesté le même état d’esprit que le Fils unique-engendré de Dieu. L’ange qui est devenu Satan le Diable n’a pas voulu apprendre de Jéhovah. Il s’est laissé gouverner par la présomption et l’orgueil, tout le contraire de l’humilité, au point de se rebeller contre Jéhovah. À l’inverse, Mikaël (nom de Jésus dans son rôle d’archange) n’était ni insatisfait de la position qu’il occupait au ciel, ni tenté d’abuser de son pouvoir. Il n’a pas outrepassé les limites de son autorité quand il a eu “ un différend avec le Diable [...] au sujet du corps de Moïse ”. Il est resté humble et modeste. Il était heureux de laisser Jéhovah, le Juge Suprême de l’univers, régler la question quand et comme bon lui semblerait. — Lire Jude 9.

6. Pourquoi en acceptant de devenir le Messie Jésus a-​t-​il fait preuve d’humilité ?

6 Parmi les choses que Jésus a apprises durant son existence préhumaine figuraient sans aucun doute les prophéties révélant des détails sur la vie du Messie. Il n’ignorait donc probablement pas les épreuves terribles qui l’attendaient. Il a néanmoins accepté de devenir le Messie promis, ce qui l’amènerait à vivre puis à mourir sur la terre. Pourquoi ? Mettant l’accent sur l’humilité du Fils unique-engendré de Dieu, l’apôtre Paul a écrit : “ Bien que se trouvant dans la forme de Dieu, [il] n’a pas songé à une usurpation, c’est-à-dire : pour qu’il soit égal à Dieu. Non, mais il s’est vidé lui-​même et a pris une forme d’esclave et a paru dans la ressemblance des hommes. ” — Phil. 2:6, 7.

“ IL S’EST HUMILIÉ LUI-​MÊME ” EN TANT QU’HOMME

Que retenons-​nous de l’exemple d’humilité de Jésus ?

7, 8. De quelles façons Jésus s’est-​il montré humble durant son enfance, puis durant son ministère terrestre ?

7 “ Lorsque, par sa manière d’être, [Jésus] s’est trouvé comme un homme, a commenté Paul, il s’est humilié lui-​même et est devenu obéissant jusqu’à la mort, oui la mort sur un poteau de supplice. ” (Phil. 2:8). Dès son enfance, Jésus s’est révélé un modèle d’humilité. Bien que ses parents, Joseph et Marie,  aient été imparfaits, il “ leur restait soumis ”. (Luc 2:51.) Voilà un excellent exemple pour les enfants. Dieu bénit les jeunes qui se soumettent facilement à leurs parents.

8 Une fois adulte, Jésus a agi avec humilité en accordant la priorité à la volonté de Jéhovah plutôt qu’à la sienne (Jean 4:34). Au cours de son ministère, il a utilisé le nom personnel de Dieu, et a aidé les personnes sincères à acquérir une connaissance exacte des qualités de Jéhovah et de son dessein à l’égard de l’humanité. Il vivait en accord avec ce qu’il enseignait au sujet de Jéhovah. Par exemple, dans le modèle de prière qu’il a proposé, que mentionne-​t-​il en premier ? “ Notre Père dans les cieux, que ton nom soit sanctifié. ” (Mat. 6:9). Jésus a ainsi appris à ses disciples à faire de la sanctification du nom divin leur préoccupation principale. C’est ce que lui-​même faisait. Vers la fin de son ministère terrestre, parlant de ses apôtres il a prié Jéhovah en ces termes : “ Je leur ai fait connaître ton nom et je le ferai connaître. ” (Jean 17:26). De plus, tout au long de son ministère, il a attribué le mérite de ce qu’il accomplissait à son Père. — Jean 5:19.

9. Qu’avait prédit Zekaria au sujet du Messie, et comment Jésus a-​t-​il réalisé cette prophétie ?

9 Zekaria avait prédit au sujet du Messie : “ Sois très joyeuse, ô fille de Sion ! Pousse des cris de triomphe, ô fille de Jérusalem ! Vois ! Ton roi lui-​même vient à toi. Il est juste, oui sauvé ; humble, et monté sur un âne, oui sur un animal fait, le fils d’une ânesse. ” (Zek. 9:9). Cette prophétie s’est accomplie lorsque Jésus est entré dans Jérusalem avant la Pâque de l’an 33 de n. è. Les gens de la foule ont étendu sur la route leurs vêtements de dessus et des branches d’arbres. À son arrivée, “ toute la ville fut secouée ”. Même salué comme roi, Jésus est resté humble. — Mat. 21:4-11.

10. Qu’a démontré Jésus en restant obéissant jusqu’à la mort ?

10 La vie d’humilité et d’obéissance de Jésus Christ s’est achevée sur un poteau de supplice. Il  a ainsi démontré de façon irréfutable que, même éprouvés à l’extrême, les humains peuvent rester fidèles à Jéhovah. Il a également démontré que Satan avait tort d’affirmer que les humains servent Dieu par intérêt (Job 1:9-11 ; 2:4). Enfin, en étant d’une intégrité sans faille, Christ a défendu le caractère légitime et juste de la souveraineté universelle de Jéhovah. Nul doute que Jéhovah s’est réjoui de la fidélité indéfectible et de l’humilité de son Fils. — Lire Proverbes 27:11.

11. Quelles perspectives le sacrifice rédempteur de Jésus Christ ouvre-​t-​il ?

11 Par sa mort sur un poteau de supplice, Jésus a payé le prix de rachat de l’humanité (Mat. 20:28). Il a ainsi satisfait aux exigences de la justice et offert aux humains pécheurs la possibilité de vivre pour toujours. “ Par un seul acte de justification, explique Paul, le résultat pour des hommes de toutes sortes c’est qu’on les déclare justes pour la vie. ” (Rom. 5:18). La mort de Jésus a ouvert aux chrétiens oints de l’esprit la perspective de la vie immortelle au ciel, et aux “ autres brebis ” celle de la vie éternelle sur la terre. — Jean 10:16 ; Rom. 8:16, 17.

JE SUIS “ HUMBLE DE CŒUR ”

12. Comment Jésus s’est-​il montré humble et doux dans sa façon de traiter les humains imparfaits ?

12 Jésus a invité tous ceux qui ‘ peinaient ’ et qui ‘ étaient chargés ’ à venir à lui. “ Prenez sur vous mon joug et apprenez de moi, a-​t-​il ajouté, car je suis doux de caractère et humble de cœur, et vous trouverez du réconfort pour vos âmes. ” (Mat. 11:28, 29). Son humilité et sa douceur l’incitaient à traiter les humains imparfaits avec bonté et impartialité. Il était raisonnable dans ce qu’il attendait de ses disciples. Il les félicitait, les encourageait. Il ne leur donnait jamais le sentiment de ne rien valoir ou d’être des incapables. Il n’était ni dur ni tyrannique. Au contraire, il garantissait à ses disciples qu’en s’approchant de lui et en appliquant ce qu’il enseignait, ils seraient réconfortés, car son joug était doux et sa charge légère. Hommes et femmes, jeunes et vieux, se sentaient bien en sa présence. — Mat. 11:30.

Jésus a été un modèle de compassion.

13. Comment Jésus a-​t-​il témoigné de la compassion envers les défavorisés ?

13 Jésus éprouvait de la compassion pour les gens du peuple en raison de leur situation précaire et se souciait avec amour de leurs besoins. Un jour, près de Jéricho, il est passé près de deux mendiants aveugles, dont l’un s’appelait Bartimée. Avec insistance, ils ont supplié Jésus de les guérir, mais la foule leur a imposé de se taire. Jésus aurait donc facilement pu ignorer la supplication des deux malheureux. Pourtant, il a  demandé qu’on les fasse approcher et, pris de pitié, il leur a rendu la vue. Jésus a sans conteste imité son Père, Jéhovah, en étant humble et miséricordieux envers des pécheurs méprisés. — Mat. 20:29-34 ; Marc 10:46-52.

“ QUICONQUE S’HUMILIE SERA ÉLEVÉ ”

14. Quels bienfaits la vie d’humilité de Jésus a-​t-​elle produits ?

14 La vie d’humilité que Jésus a menée a été, et demeure, une source de joie et de grands bienfaits. Jéhovah s’est réjoui de voir son Fils bien-aimé se soumettre humblement à Sa volonté. La douceur et l’humilité de cœur de Jésus ont réconforté les apôtres et les disciples. Son exemple, son enseignement et ses chaleureuses félicitations les ont incités à devenir de meilleurs serviteurs de Jéhovah. Son humilité a valu des bienfaits aux gens du peuple, car ils ont ainsi pu bénéficier de son aide, de ses enseignements et de ses encouragements. À vrai dire, tous les humains rachetables retireront des bienfaits éternels de son sacrifice rédempteur.

15. Quels bienfaits Jésus a-​t-​il retirés de son humilité ?

15 Que dire de Jésus lui-​même ? A-​t-​il retiré des bienfaits de son humilité ? Oui. Il avait dit à ses disciples : “ Quiconque s’humilie sera élevé. ” (Mat. 23:12). Ces paroles se sont vérifiées dans son cas. “ Dieu, déclare Paul, [...] a élevé [Jésus] à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout autre nom, afin qu’au nom de Jésus plie tout genou de ceux qui sont dans le ciel et de ceux qui sont sur la terre et de ceux qui sont sous le sol, et que toute langue reconnaisse ouvertement que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père. ” Parce que Jésus est resté humble et fidèle tout au long de sa vie terrestre, Jéhovah Dieu l’a élevé et lui a donné autorité sur toutes les créatures dans le ciel et sur la terre. — Phil. 2:9-11.

JÉSUS ‘ S’AVANCERA DANS LA CAUSE DE LA VÉRITÉ ET DE L’HUMILITÉ ’

16. Comment savons-​nous que, quoi qu’il fasse, le Fils de Dieu ne se départira jamais de son humilité ?

16 Quoi qu’il fasse, le Fils de Dieu ne se départira jamais de son humilité. Un psalmiste a annoncé la façon dont Jésus, de sa glorieuse position céleste, se lancera à l’assaut de ses ennemis : “ Dans ta splendeur va vers le succès ; avance-​toi, dans la cause de la vérité, de l’humilité et de la justice. ” (Ps. 45:4). À Har-Maguédôn, Jésus “ s’avancera ” non seulement dans la cause de la vérité et de la justice, mais aussi dans celle de l’humilité. Et qu’arrivera-​t-​il quand, après ses mille années de règne, le Messie “ aura réduit à rien tout gouvernement et tout pouvoir et puissance ” ? Se montrera-​t-​il humble ? Oui, puisqu’il “ remettra le royaume à son Dieu et Père ”. — Lire 1 Corinthiens 15:24-28.

17, 18. a) Pourquoi est-​il important que les serviteurs de Jéhovah imitent l’exemple d’humilité de Jésus ? b) Quelles questions seront examinées dans l’article qui suit ?

17 Et nous ? Ferons-​nous preuve d’humilité à l’exemple de Jésus notre Modèle ? Nous trouvera-​t-​il humbles lorsqu’il viendra exécuter le jugement divin à Har-Maguédôn ? La cause dans laquelle il s’avance lui dictera de ne sauver que les humbles et les justes. Notre salut est donc étroitement lié à notre humilité. De plus, tout comme l’humilité de Jésus a été source de bienfaits pour lui et pour d’autres, notre humilité sera bénéfique de bien des manières.

18 Qu’est-​ce qui nous aidera à suivre l’exemple d’humilité laissé par Jésus ? Comment être humble, même lorsque cela nous coûte ? Ces questions seront examinées dans l’article qui suit.