Oui, il y a des anges mauvais. D’où viennent-​ils ? Rappelons que Dieu a doté les anges du libre arbitre. Peu après la création du premier couple humain, Adam et Ève, une créature spirituelle parfaite a fait un mauvais usage de sa liberté de choix en provoquant une rébellion sur terre. Cet ange a réussi à amener Adam et Ève à se rebeller contre Dieu (Genèse 3:1-7 ; Révélation 12:9). La Bible ne dit pas son nom, ni quel rang il occupait avant de se rebeller. Mais après sa rébellion, elle le nomme de façon appropriée Satan, qui signifie « Opposant », et Diable, qui signifie « Calomniateur » (Matthieu 4:8-11).

Malheureusement, la rébellion contre Dieu ne s’est pas arrêtée là. Aux jours de Noé, des anges, dont la Bible ne précise pas le nombre, « ont abandonné leur demeure naturelle » au sein de la famille céleste de Dieu. Ils sont descendus sur terre et ont revêtu des corps de chair pour mener une vie dépravée et immorale ; ils se sont ainsi écartés du but de leur existence (Jude 6 ; Genèse 6:1-4 ; 1 Pierre 3:19, 20).

Que sont devenus ces anges mauvais ? Quand Dieu a fait venir un déluge pour nettoyer la terre, ils se sont dématérialisés et sont retournés dans le monde spirituel. Cependant, Dieu n’a pas autorisé ces anges déchus à regagner « leur position originelle ». Il les a plutôt confinés dans une condition d’abaissement synonyme d’« obscurité [spirituelle] profonde », connue sous le nom de Tartare (Jude 6 ; 2 Pierre 2:4). Ces démons se sont placés sous la domination de Satan le Diable, le « chef des démons », qui « se transforme toujours en ange de lumière » (Matthieu 12:24 ; 2 Corinthiens 11:14).

La Bible enseigne que le Royaume messianique de Dieu, un gouvernement céleste, a été établi en 1914 *. Après cet évènement capital, Satan et ses démons ont été chassés du ciel et relégués au voisinage de la terre. La méchanceté et l’immoralité qui gangrènent notre planète sont autant de preuves de leur influence destructrice et de leur soif de vengeance (Révélation 12:9-12).

Toutefois, l’augmentation de la dépravation et de la violence confirme que le règne de terreur de ces êtres spirituels tyranniques est sur le point de prendre fin. Ils seront bientôt mis hors d’état de nuire. Une fois que le Royaume de Dieu aura gouverné 1 000 ans sur une terre paradisiaque, ces esprits mauvais auront la possibilité d’infliger une ultime et brève épreuve à l’humanité. Ils seront ensuite détruits pour toujours (Matthieu 25:41 ; Révélation 20:1-3, 7-10).

^ § 6 Pour plus de renseignements sur le Royaume de Dieu, voir le chapitre 8 du livre Que nous enseigne la Bible ? publié par les Témoins de Jéhovah. Aussi disponible sur www.jw.org.