ASTROLOGIE

L’astrologie est une forme de divination basée sur la croyance selon laquelle les étoiles, la lune et les planètes exercent une grande influence sur la vie des gens. Les astrologues prétendent que la position de ces corps célestes au moment de la naissance d’une personne détermine son caractère et son avenir.

Même si ses origines remontent à la Babylone antique, l’astrologie est toujours en vogue. D’après un sondage réalisé en 2012 aux États-Unis, un tiers des sondés pensaient que l’astrologie est une « forme de science », et 10 % qu’elle est « très scientifique ». Est-​ce le cas ? Non. Voici pourquoi :

  • Les planètes et les étoiles n’émettent pas de force capable d’influencer les humains de la façon dont les astrologues le prétendent.

  • De nombreuses prédictions sont si générales qu’elles peuvent s’appliquer à n’importe qui.

  • Les calculs astrologiques actuels sont basés sur la croyance ancienne selon laquelle les planètes tournent autour de la terre, alors qu’en fait, les planètes tournent autour du soleil.

  • Les prédictions faites par différents astrologues concernant une même personne ne s’accordent pas.

  • L’astrologie classe les gens en 12 catégories, ou signes du zodiaque, en fonction de leur date de naissance. Comme la terre a changé de position dans l’espace au fil des siècles, les dates associées aux signes du zodiaque ne correspondent plus aux périodes où le soleil traverse les constellations dont ces signes tirent leur nom.

Les signes du zodiaque sont censés fournir des indications sur la personnalité d’une personne. En réalité, des gens nés le même jour n’ont pas les mêmes traits de caractère ; la date de naissance de quelqu’un ne révèle rien sur sa personnalité. Au lieu de voir une personne comme elle est vraiment, les astrologues se basent sur des suppositions pour se forger une opinion de son comportement et de son caractère. N’est-​ce pas une forme de préjugé ?

 VOYANCE

Les gens ont de tout temps consulté des voyants. Ces derniers recherchaient des signes dans des entrailles d’animaux ou d’humains, ou même dans la façon dont un coq picorait le grain. D’autres faisaient des prédictions d’après l’aspect du marc de café ou d’après les formes créées par des feuilles de thé. Aujourd’hui, les voyants « lisent » l’avenir en se servant des tarots, des boules de cristal, des dés et d’autres moyens. Mais la voyance est-​elle un moyen fiable de connaître l’avenir ? Non, et ce pour de bonnes raisons.

Considérez les arguments qui suivent. Les prédictions faites à l’aide de différentes méthodes de voyance se contredisent souvent. Et même avec une méthode identique, les prédictions diffèrent. Prenons l’exemple d’une personne qui pose la même question sur l’avenir à deux voyants différents qui interprètent les mêmes cartes : leurs réponses devraient logiquement être les mêmes. Pourtant, c’est rarement le cas.

Les méthodes et les mobiles des voyants sont critiqués. Leurs détracteurs disent que les cartes et les boules de cristal ne sont que de simples accessoires et que les voyants interprètent non pas leurs accessoires, mais les réactions des gens. Par exemple, un voyant habile posera des questions générales et fera particulièrement attention aux indices verbaux et non verbaux qui pourraient lui révéler des informations sur son client. Le voyant prétendra alors avoir découvert des faits ou des situations que ce dernier aura simplement révélés sans s’en rendre compte. Certains diseurs de bonne aventure ont fait fortune sur le dos de leurs clients après avoir gagné leur confiance.

CE QUE LA BIBLE NOUS DIT

L’astrologie et la voyance s’appuient sur l’idée que notre avenir est fixé à l’avance. Mais est-​ce le cas ? La Bible nous dit que nous avons la capacité de choisir ce en quoi nous croyons ainsi que ce que nous voulons faire, et que nos choix ont une incidence sur notre avenir (Josué 24:15).

Les adorateurs de Dieu ont une raison supplémentaire de rejeter l’astrologie et la voyance : Dieu condamne toutes les formes de divination. La Bible nous dit en effet : « On ne devra trouver chez toi personne [...] qui exerce la divination, qui pratique la magie, qui cherche les présages, qui pratique la sorcellerie, qui jette des sorts aux autres, qui consulte un médium ou un diseur de bonne aventure, ou qui interroge les morts. Car celui qui fait ces choses est détestable pour Jéhovah * » (Deutéronome 18:10-12).

^ § 17 Le nom du « Très-Haut sur toute la terre » (Psaume 83:18).