Pour vous, qu’est-ce qui fait la valeur d’un cadeau ? Sans doute les quatre facteurs suivants : 1) qui l’a offert, 2) pourquoi il a été offert, 3) quel sacrifice l’a rendu possible et 4) comble-t-il un réel besoin ? Réfléchir à ces facteurs peut nous aider à accorder davantage de prix à la rançon, le plus beau cadeau de Dieu.

QUI L’A OFFERT ?

Certains cadeaux sont précieux pour nous parce qu’ils nous ont été offerts par quelqu’un qui détient une certaine autorité ou pour qui nous avons beaucoup d’estime. D’autres cadeaux, même peu coûteux, ont une grande valeur affective parce qu’ils viennent d’un membre de la famille qui nous est cher ou d’un ami proche. C’est le cas du cadeau que Russell a fait à Jordan, dont parle le début de ce dossier. Qu’en est-il du don de la rançon ?

Premièrement, la Bible explique que « Dieu a envoyé son Fils unique-engendré dans le monde pour que nous puissions obtenir la vie par son intermédiaire » (1 Jean 4:9). Cette vérité rend ce don vraiment précieux. Personne ne détient plus d’autorité que Dieu. D’ailleurs, un psalmiste hébreu a écrit à son sujet : « Toi, dont le nom est Jéhovah, tu es, toi seul, le Très-Haut sur toute la terre » (Psaume 83:18). Nous pouvons difficilement recevoir un don d’une personne plus haut placée.

Deuxièmement, Dieu est « notre Père » (Isaïe 63:16). En quel sens ? Il nous a donné la vie. De plus, Dieu prend fidèlement soin de nous, comme un père qui se dévoue pour ses enfants. S’adressant à certains de ses serviteurs de l’Antiquité, qu’il appelle Éphraïm, il demande : « Éphraïm est-il pour moi un fils précieux, ou un enfant choyé ? [...] Voilà pourquoi mes intestins se sont agités pour lui. Vraiment j’aurai pitié de lui » (Jérémie 31:20). Dieu ressent toujours la même chose pour ses adorateurs. Il n’est pas seulement notre Créateur tout-puissant, il est aussi notre Père et notre Ami fidèle. Cela ne rend-il pas chaque don qu’il nous fait vraiment précieux ?

 POURQUOI A-T-IL ÉTÉ OFFERT ?

Certains cadeaux sont précieux parce qu’ils ont été offerts, non par obligation, mais par amour. Et celui qui donne avec bonté et désintéressement n’attend rien en retour.

Dieu a offert son Fils pour nous parce qu’il nous aime. La Bible dit : « Par là a été manifesté dans notre cas l’amour de Dieu, parce que Dieu a envoyé son Fils unique-engendré. » Dans quel but ? « Pour que nous puissions obtenir la vie par son intermédiaire » (1 Jean 4:9). Dieu était-il obligé d’agir ainsi ? Absolument pas ! « La rançon payée par Christ Jésus » est une expression de la « faveur imméritée » de Dieu (Romains 3:24).

Pourquoi le don de Dieu est-il un acte de « faveur imméritée » ? La Bible explique : « Dieu nous recommande son propre amour en ce que — alors que nous étions encore pécheurs — Christ est mort pour nous » (Romains 5:8). Animé par un amour désintéressé, Dieu a agi en faveur d’humains faibles et pécheurs. Nous n’avons pas mérité cet amour et nous ne pourrons jamais lui rendre la pareille. Son don est la plus belle expression d’amour de tous les temps.

QUEL SACRIFICE A ÉTÉ FAIT ?

Certains cadeaux sont précieux parce qu’ils représentent un gros sacrifice de la part de ceux qui les offrent. Quand une personne est prête à se séparer de quelque chose qui a une grande valeur à ses yeux pour nous le donner, ce sacrifice fait que nous chérissons particulièrement son cadeau.

Dieu « a donné son Fils unique-engendré » (Jean 3:16). Il ne pouvait pas nous faire de cadeau de plus grande valeur à ses yeux. Durant les temps incommensurables pendant lesquels Dieu a créé l’univers, Jésus a collaboré avec lui et est devenu celui « à qui il était particulièrement attaché » (Proverbes 8:30). Jésus est le « Fils de son amour » et « l’image du Dieu invisible » (Colossiens 1:13-15). Aucun lien aussi étroit n’a jamais été tissé entre deux êtres.

Pourtant, Dieu « n’a même pas épargné son propre Fils » (Romains 8:32). Jéhovah nous a donné ce qu’il avait de meilleur. Aucun don ne lui a autant coûté.

QUEL BESOIN COMBLE-T-IL ?

Certains cadeaux sont précieux parce qu’ils comblent un besoin réel, voire urgent. Imaginez combien vous seriez reconnaissant envers quelqu’un qui aurait volontairement payé pour vous un traitement médical vital que vous ne pouviez pas vous offrir ! Ce cadeau serait vraiment inestimable, n’est-ce pas ?

« De même [...] qu’en Adam tous meurent, de même aussi dans le Christ tous seront rendus à la vie » (1 Corinthiens 15:22). Étant descendants d’Adam, nous « mourons » tous. En effet, nous ne pouvons pas échapper aux griffes de la maladie et de la mort, ni nous réconcilier avec Dieu et être innocents devant lui. Et étant de simples humains, nous ne pouvons ramener « à la vie » ni nous-même ni qui que ce soit d’autre. La Bible précise : « Aucun d’eux ne peut jamais racheter un frère ni donner à Dieu une rançon pour lui (et le prix de rachat [...] fait défaut pour des temps indéfinis) » (Psaume 49:7, 8). Nous avons cruellement besoin d’aide parce que le prix de la rançon est au-dessus de nos moyens. Livrés à nous-mêmes, nous serions impuissants.

Par amour, Jéhovah a volontairement payé le « traitement » vital dont nous avons besoin, afin  que par le moyen de Jésus « tous [soient] rendus à la vie ». Comment la rançon permet-elle cela ? « Le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. » En effet, la foi dans le sang versé de Jésus rend possible le pardon des péchés et la vie éternelle (1 Jean 1:7 ; 5:13). Et que signifiera la rançon pour nos chers disparus ? « Puisque [...] la mort vient par un homme, la résurrection des morts * vient aussi par un homme [Jésus] » (1 Corinthiens 15:21).

Aucun don n’a été offert par une personne plus haut placée ni motivé par un amour plus grand que ne l’a été le sacrifice de Jésus. Personne n’a jamais renoncé à autant de choses que Jéhovah. Et aucun autre don ne comble un besoin plus important que ce sacrifice qui nous libère du péché et de la mort. Oui, aucun don ne peut égaler la rançon, dont la valeur est indescriptible.

 

^ § 19 Pour plus de renseignements sur le projet de Dieu de ressusciter les morts, voir le chapitre 7 du livre Que nous enseigne la Bible ?, publié par les Témoins de Jéhovah et disponible sur www.jw.org.