Certaines difficultés ont tendance à durer, parfois des années ; elles peuvent s’enraciner avant même qu’on en prenne conscience. La sagesse de la Bible nous aide-​t-​elle à régler ce genre de problèmes ? Considérons quelques exemples.

INQUIÉTUDE EXCESSIVE

Rosie dit : « Je n’arrêtais pas de m’inquiéter à propos de choses qui devenaient pires dans mon imagination que ce qu’elles étaient en réalité. » Quels versets de la Bible l’ont aidée ? Notamment Matthieu 6:34 : « Ne vous inquiétez jamais du lendemain, car le lendemain aura ses propres inquiétudes. À chaque jour ses problèmes. » Aujourd’hui, Rosie déclare que ces paroles de Jésus l’ont aidée à arrêter de s’inquiéter de ce qui pourrait arriver. Elle poursuit : « J’avais déjà assez de soucis comme ça, sans ajouter les inquiétudes à propos de choses qui ne s’étaient pas produites et qui ne se produiraient probablement jamais. »

Yasmine se sentait elle aussi accablée par l’inquiétude : « Certains jours, je me mettais à pleurer, et parfois, je ne dormais pas de la nuit. J’étais submergée par des pensées négatives. » Quel verset l’a aidée ? 1 Pierre 5:7 : « Tandis que vous vous déchargez sur [Dieu] de toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. » Yasmine confie : « J’ai continué de prier Jéhovah, et il a répondu à mes prières. J’avais l’impression qu’on m’avait soulagée d’un énorme poids. De temps en temps, mes pensées négatives reviennent, mais maintenant, je sais comment y faire face. »

 PROCRASTINATION

Isabella, une jeune fille, explique : « Pour moi, la procrastination, c’est génétique parce que mon père a cette tendance aussi. Je remets les choses importantes à plus tard pour pouvoir me détendre ou regarder la télé. Cette mauvaise habitude augmente mon stress et m’amène à bâcler mon travail. » Un principe qui l’a aidée est contenu en 2 Timothée 2:15 : « Fais tout ton possible pour te présenter à Dieu comme un homme approuvé, un ouvrier qui n’a aucune raison d’avoir honte. » Isabella ajoute : « Je ne voulais pas que Jéhovah ait honte de mon travail simplement parce que je remettais à plus tard les choses importantes. » Elle s’est énormément améliorée.

Kelsey était dans la même situation. Elle raconte : « Je devais rendre un projet, mais j’ai attendu la dernière minute pour m’y mettre. Je pleurais et je ne dormais plus à cause de l’inquiétude. Ce n’était pas bon pour moi. » Kelsey a trouvé de l’aide en Proverbes 13:16 : « La personne avisée agit avec connaissance, alors que le stupide fait étalage de sa stupidité. » Elle explique ce que méditer sur ce verset lui a apporté : « Il est bien d’avoir le sens des réalités et d’anticiper. Maintenant, j’ai un agenda que je garde sur mon bureau et qui me permet de planifier ce que je dois faire. Cela m’aide à m’organiser et à ne pas faire les choses à la dernière minute. »

SOLITUDE

Kirsten témoigne : « Mon mari a brisé notre mariage, me laissant seule avec quatre enfants. » Quel principe biblique l’a aidée ? Proverbes 17:17 : « Un véritable ami témoigne son amour en tout temps, et c’est un frère qui est né pour les moments de détresse. » Elle s’est rapprochée de ceux qui, comme elle, servent Jéhovah. Qu’en a-​t-​elle retiré ? « Mes amis me sont venus en aide de tellement de façons différentes ! Certains ont laissé des courses et des fleurs à ma porte. Trois fois, une petite armée d’amis est venue nous aider, mes enfants et moi, à déménager. Un autre ami m’a permis de trouver du travail. Ils ont toujours été là pour moi. »

Delphine, citée plus tôt, a également lutté contre la solitude. Après tout ce qu’elle a vécu, elle se rappelle : « Je voyais les autres vivre leur vie ensemble, alors que moi j’étais seule et malheureuse. » Un verset qui l’a aidée est Psaume 68:6 : « Dieu donne à ceux qui sont seuls une maison où résider. » Elle explique : « Je savais que ce verset ne parlait pas, pour le présent, d’une maison au sens physique. J’ai compris que Dieu nous offre une maison au sens spirituel, un endroit où l’on se sent vraiment en sécurité, qui nous procure de vraies amitiés avec ceux qui aiment Jéhovah. Mais je savais que je ne pourrais pas me rapprocher d’eux à moins de me rapprocher d’abord de Jéhovah. Psaume 37:4 m’y a aidée ; il dit : “Délecte-​toi en Jéhovah, et il exaucera les désirs de ton cœur.” »

Elle conclut : « Je me suis rendu compte que je devais m’attacher encore plus fermement à Jéhovah : il est notre plus grand Ami. Puis j’ai fait une liste des activités que je pourrais faire avec d’autres pour nouer des amitiés fondées sur des valeurs spirituelles. J’ai aussi appris à voir le bon chez les autres, et non leurs imperfections. »

Bien sûr, les personnes qui servent Jéhovah sont imparfaites. Les Témoins de Jéhovah ont les mêmes difficultés que tout le monde. Mais l’enseignement de la Bible incite des personnes à aider les autres chaque fois que c’est possible. Il est sage de se faire de tels amis. Toutefois, les principes bibliques nous aident-​ils à affronter des problèmes qui ne peuvent pas être résolus aujourd’hui, tels que des maladies chroniques et le deuil ?

Appliquer les conseils bibliques vous aidera à trouver des amis sur qui vous pouvez compter.