La Bible dit que ses conseils sont inspirés de Dieu et « utile[s] pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre » (2 Timothée 3:16). Est-​ce vrai ? Voyons comment la sagesse biblique a aidé des personnes à éviter certains problèmes ardus avant qu’ils ne s’enracinent.

ABUS D’ALCOOL

Delphine, citée dans l’article précédent, sentait que ses inquiétudes la poussaient à boire toujours plus d’alcool. La Bible ne condamne pas la consommation modérée d’alcool, mais elle dit : « Ne te trouve pas parmi ceux qui boivent trop de vin » (Proverbes 23:20). On a établi un lien entre l’abus d’alcool et de graves ennuis de santé, des relations détériorées ou brisées et la mort prématurée de millions de personnes chaque année. Nombre de ces problèmes pourraient être évités si les gens suivaient les sages conseils de la Bible.

C’est ce que Delphine a fait. Elle dit à présent : « Je me rendais compte que l’alcool ne faisait pas disparaître mes inquiétudes. J’ai suivi ce sage conseil contenu en Philippiens 4:6, 7 : “Ne vous inquiétez de rien, mais [...] faites connaître vos requêtes à Dieu.” La nuit, quand mes pensées se bousculaient dans ma tête et que l’angoisse me gagnait, je priais Jéhovah. Je lui parlais de tout ce que je ressentais, comme ma colère, mes peines et mon désespoir, et je le suppliais de m’aider à trouver des moyens d’être plus positive. Le matin, je m’efforçais de continuer à penser positivement pour que mes sentiments négatifs ne reviennent pas. Cette habitude m’a aidée à me concentrer sur ce que j’avais et non sur ce que je n’avais pas. J’ai pris la décision de ne plus boire d’alcool. La paix que j’avais ainsi trouvée était si précieuse que je ne pouvais pas prendre le risque de la perdre. »

 CONDUITE IMMORALE

Peu de choses entraînent autant de chagrin et de douleur qu’une conduite sexuelle immorale. Mais nous pouvons nous en protéger grâce aux principes bibliques qui nous aident à rejeter certaines de ses causes principales, par exemple : le flirt et la pornographie. « C’était tellement facile de flirter, dit Samuel, un jeune homme. Parfois, je n’étais pas attiré par une fille, mais comme je sentais qu’elle m’aimait bien, ça rendait le flirt amusant. » On lui a si souvent reproché de flirter, même quand il n’en n’avait pas l’intention, qu’il a décidé de flirter délibérément. Mais cette habitude le préoccupait quand même. « C’était dangereux, dit-​il avec le recul, parce que cela entretient des tendances très égoïstes. »

Samuel a lu un article pour les jeunes publié sur le site jw.org. Et il a réfléchi sur Proverbes 20:11, qui dit : « Par ses actions, même un enfant [ou « garçon », note] laisse paraître si son comportement est pur et droit. » En quoi cela l’a-​t-​il aidé ? Il s’est rendu compte que flirter n’était ni pur ni droit. Il ajoute : « J’ai appris qu’un jeune qui flirte développe des traits de caractère qui feront de lui un mauvais conjoint. Je me suis demandé ce que ma future femme penserait si elle me voyait en train de flirter. J’ai alors compris que le flirt n’est pas inoffensif. Ce n’est pas parce que c’est facile de flirter que c’est bien d’agir ainsi. » Samuel a changé. Rejeter le flirt l’a aussi protégé d’une conduite immorale.

Antonio risquait encore plus d’adopter une conduite immorale : il était accro à la pornographie. Bien que marié à une femme qu’il aimait tendrement, il s’est rendu compte qu’il avait pris l’habitude de regarder de la pornographie. Il dit que méditer sur 1 Pierre 5:8 l’a beaucoup aidé. Ce verset déclare : « Gardez votre bon sens, soyez vigilants ! Votre adversaire, le Diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant à dévorer quelqu’un. » Antonio explique : « Les images pornographiques sont partout autour de nous, et elles peuvent s’imprimer dans notre esprit. Ce verset m’a vraiment aidé à réfléchir à la source de ces tentations. Je devais acquérir le réflexe d’associer ces images sales à leur source ignoble, le Diable. Maintenant, je sais que seul Jéhovah peut m’aider à garder mon bon sens et à être vigilant, afin que je puisse résister aux attaques contre mon esprit, mon cœur et mon mariage. » Antonio a reçu de l’aide et a finalement pu se défaire de cette habitude, ce qui lui a permis d’éviter des problèmes encore plus graves.

La Bible nous offre vraiment des conseils pratiques pour nous aider à éviter de graves problèmes. Mais qu’en est-​il des problèmes persistants qui se sont enracinés ? Voyons comment la Parole de Dieu nous aide à résoudre de telles difficultés.

Les conseils pratiques de la Bible nous aident à éviter les problèmes.