• ANNÉE DE NAISSANCE : 1971

  • PAYS D’ORIGINE : FRANCE

  • ANCIENNEMENT : CRIMINEL, DROGUÉ ET MENANT UNE VIE IMMORALE

MON PARCOURS :

Ma famille habitait à Tellancourt, un village du nord-est de la France. Mon père était Français, et ma mère Italienne. J’avais huit ans lorsque nous sommes partis vivre en Italie, dans une banlieue ouvrière de Rome. Là-bas, notre vie de famille s’est détériorée. Mes parents se disputaient violemment à cause de problèmes d’argent.

Alors que j’avais 15 ans, ma mère m’a encouragé à sortir et à me faire des amis. J’ai donc commencé à m’absenter de chez moi pendant des périodes de plus en plus longues. Je n’ai pas tardé à avoir de mauvaises fréquentations. Un jour, un homme qui semblait amical m’a abordé. Il m’a donné de la drogue, et je l’ai prise parce que je voulais montrer que je n’étais plus un enfant. Rapidement, je me suis retrouvé embarqué dans le milieu de la drogue, où règne l’immoralité. À plusieurs reprises, j’ai été victime d’abus sexuels. La vie a fini par perdre toute valeur à mes yeux ; vivre ou mourir m’importait peu. J’étais terriblement seul. À 16 ans, j’ai tenté de me suicider : j’ai bu une bouteille de whisky et je me suis jeté dans un lac. Je suis resté dans le coma pendant trois jours.

J’ai commencé à prendre goût à la vie, mais je suis aussi devenu violent et malhonnête. Je proposais à des gens de coucher avec moi, je les droguais chez eux, puis je leur volais tous leurs biens de valeur. D’importantes organisations criminelles se servaient de moi pour faire du trafic de drogue dans toute l’Italie. J’avais fréquemment des ennuis avec la police. Il me semblait que ma vie n’avait pas de sens et que je n’avais aucun contrôle sur elle. Pourtant, j’avais la conviction qu’elle devait avoir un but. J’ai alors prié Dieu et je lui ai demandé : « Fais que je sois en paix et heureux rien qu’une année. »

COMMENT LA BIBLE A CHANGÉ MA VIE :

À 24 ans, j’ai décidé d’aller m’installer en Angleterre, car ma vie était en danger à cause des dealeurs que je côtoyais. Avant de partir, j’ai rendu visite à ma mère. J’ai été surpris de voir Annunziato Lugarà, un homme dont je connaissais le passé criminel, lui parler de la Bible *. Inquiet, je lui ai demandé ce qu’il faisait là. Il m’a parlé des  changements importants qu’il avait effectués dans sa vie pour devenir Témoin de Jéhovah et m’a fait promettre de discuter avec les Témoins une fois en Angleterre. J’ai accepté. Cependant, arrivé là-bas, j’ai rapidement repris mon ancien mode de vie.

Un jour, dans une rue passante de Londres, j’ai croisé un Témoin qui proposait les revues La Tour de Garde et Réveillez-vous ! Me rappelant ma promesse à Annunziato, j’ai demandé un cours biblique.

Ce que j’ai appris dans la Bible m’a vraiment impressionné. Par exemple, j’ai été touché par le passage de 1 Jean 1:9, qui dit à propos de Dieu : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier. » Ce verset a eu un effet considérable sur moi parce que je me sentais très sale en raison de mon mode de vie. J’ai immédiatement commencé à assister aux offices des Témoins de Jéhovah dans une de leurs Salles du Royaume. Ils m’ont accueilli chaleureusement. Quand j’ai vu la profondeur de l’amitié qui les unissait — chose à laquelle j’avais toujours aspiré — j’ai voulu faire partie de leur congrégation (assemblée de fidèles), qui ressemblait à une famille.

Je n’ai pas eu beaucoup de mal à renoncer à la drogue et à mon mode de vie immoral. En revanche, il m’a été bien plus difficile de réformer ma personnalité. J’ai compris que je devais traiter les autres avec respect et considération. En fait, je lutte toujours contre certains défauts. Mais avec l’aide de Jéhovah, je me suis amélioré. Six mois après avoir commencé à étudier la Bible, je me suis fait baptiser Témoin de Jéhovah. C’était en 1997.

CE QUE CELA M’A APPORTÉ :

Après mon baptême, j’ai épousé Barbara, une jeune femme qui était elle aussi Témoin de Jéhovah depuis peu. Quand un de mes vieux amis a vu combien j’avais changé, il s’est mis à étudier la Bible. Avec le temps, il est devenu Témoin, lui ainsi que sa sœur. Plus tard, la sœur de ma grand-mère s’est mise à étudier la Bible à plus de 80 ans et s’est fait baptiser peu avant sa mort.

Je suis maintenant ancien (ministre du culte) dans ma congrégation. De plus, ma femme et moi sommes évangélisateurs à plein temps et enseignons la Bible aux italophones de Londres. Parfois, en raison de mon ancien mode de vie, je n’ai pas le moral, mais Barbara me soutient énormément. J’ai enfin la vie de famille stable et le Père plein d’amour dont j’ai toujours rêvé. J’avais demandé à Dieu d’être en paix et heureux rien qu’une année, mais il m’a donné bien plus !

J’ai enfin la vie de famille stable et le Père plein d’amour dont j’ai toujours rêvé.

^ § 10 Voir l’article « La Bible transforme des vies : Je ne sortais jamais sans mon arme », par Annunziato Lugarà, dans notre numéro du 1er juillet 2014, pages 8-9.