Aller au contenu

Aller au sommaire

Comment se dépouiller de la vieille personnalité et ne pas la remettre

Comment se dépouiller de la vieille personnalité et ne pas la remettre

« Dépouillez-​vous de la vieille personnalité avec ses pratiques » (COL. 3:9).

CANTIQUES : 83, 129

1, 2. Que remarque-​t-​on au sujet des Témoins de Jéhovah ?

LES qualités manifestées par les serviteurs de Jéhovah sont remarquées. Par exemple, au sujet des Témoins en Allemagne nazie, l’auteur Anton Gill écrit : « [Ils] se sont attiré la haine particulière des nazis. [...] En 1939, ils étaient 6 000 dans les [camps de concentration]. » Il ajoute que, malgré une persécution terrible, les Témoins sont restés « dignes de confiance, sereins [ou : calmes sous la pression] », mais aussi « intègres et solidaires ».

2 Autre exemple, plus récent, venant d’Afrique du Sud : À une époque, dans ce pays, les Témoins de couleurs de peau différentes n’étaient pas libres de se mélanger à leurs réunions. Mais le dimanche 18 décembre 2011, 78 000 Témoins de différentes races d’Afrique du Sud et de pays voisins se sont rassemblés dans le plus grand stade de Johannesbourg pour profiter d’un programme spirituel. C’était beau à voir ! Au sujet des assistants, un directeur du stade a dit : « Ce sont les gens les plus corrects que j’aie jamais vus dans ce [lieu]. Ils sont tous bien habillés. Et vous avez superbement nettoyé le stade. Mais surtout, chez vous, toutes les races sont égales. »

3. Qu’est-​ce qui rend extraordinaire notre famille chrétienne internationale ?

 3 Ces commentaires de non-Témoins montrent que notre famille chrétienne internationale est extraordinaire (1 Pierre 5:9, note). Mais pourquoi sommes-​nous si différents des autres religions ? Parce qu’avec l’aide de la Bible et de l’esprit saint, nous nous efforçons de « [nous] dépouill[er] de la vieille personnalité ». Cela veut dire que nous enlevons nos mauvais désirs, nos mauvaises habitudes et nos défauts comme s’ils étaient un vieux vêtement. À la place, nous « revêt[ons] la personnalité nouvelle » (Col. 3:9, 10).

4. Qu’allons-​nous voir dans cet article, et pourquoi ?

4 Se dépouiller de la vieille personnalité, c’est bien, mais il ne faut pas la remettre ! Dans cet article, nous verrons comment on peut se dépouiller de la vieille personnalité, pourquoi c’est urgent de le faire, et que c’est possible de changer même si on a pris l’habitude de pratiquer des choses mauvaises. Nous verrons ce que des chrétiens baptisés depuis longtemps ont fait pour ne pas remettre leur vieille personnalité. Pourquoi ces rappels sont-​ils nécessaires ? Parce que, malheureusement, des serviteurs de Jéhovah n’ont plus fait attention, et sont petit à petit retombés dans leurs mauvaises habitudes. Cet avertissement est donc pour nous tous : « Que celui qui pense être debout prenne garde de ne pas tomber » (1 Cor. 10:12).

COMMENT FAIRE MOURIR TOUT DÉSIR « POUR CE QUI EST DE LA FORNICATION »

5. a) Donne un exemple montrant pourquoi c’est urgent de se dépouiller de la vieille personnalité (voir l’illustration du titre). b) Selon Colossiens 3:5-9, quelles pratiques font partie de la vieille personnalité ?

5 Si tes vêtements sont sales et sentent mauvais, que fais-​tu ? Tu les enlèves le plus vite possible. De même, si on a des habitudes qui ne correspondent pas à la personnalité qui plaît à Dieu, il faut se dépêcher d’obéir à l’ordre de s’en dépouiller. Paul a dit clairement : « Rejetez-​les vraiment toutes loin de vous. » Voyons deux pratiques mauvaises citées par Paul : la fornication et l’impureté (lire Colossiens 3:5-9).

6, 7. a) Comment Paul montre-​t-​il qu’il faut agir énergiquement pour se dépouiller de la vieille personnalité ? b) Quelle vie Sakura menait-​elle, et grâce à quoi a-​t-​elle changé ?

6 La fornication. Le mot grec traduit par « fornication » dans la Bible englobe les relations sexuelles entre deux personnes qui ne sont pas mariées légalement l’une à l’autre, et l’homosexualité. Selon Paul, nous devons « fai[re] mourir les membres de [n]otre corps », c’est-à-dire éliminer tout désir, « pour ce qui est de la fornication ». Cette expression imagée montre qu’il faut agir énergiquement pour éliminer des mauvais désirs sexuels. Mais c’est possible de gagner le combat contre des désirs pécheurs.

7 Considérons le cas de Sakura *, une Japonaise. Elle a grandi en se sentant souvent seule et déprimée. À 15 ans, elle a commencé à coucher avec différents partenaires pour se sentir moins seule. Elle avoue, honteuse, qu’elle s’est fait avorter trois fois. Elle explique : « Au début, avoir ces relations immorales me donnait un sentiment de sécurité, parce que j’avais l’impression d’être valorisée et aimée. Mais en fait, plus j’avais des relations sexuelles, plus j’étais angoissée. » Elle a vécu comme cela jusqu’à ses 23 ans, l’âge où elle a commencé à étudier la Bible avec les Témoins. Elle aimait ce qu’elle apprenait, et avec l’aide de Jéhovah, elle a réussi à surmonter son profond  sentiment de culpabilité et de honte, et à rejeter la fornication. Aujourd’hui, elle est pionnière permanente et elle ne se sent plus seule. Elle dit : « Je suis vraiment heureuse de ressentir l’amour de Jéhovah jour après jour. »

COMMENT ABANDONNER DES PRATIQUES IMPURES

8. Cite certaines pratiques qui rendent impur aux yeux de Dieu.

8 L’impureté. Le mot grec traduit par « impureté » a un sens large : il désigne beaucoup plus de choses que les péchés sexuels. Il peut s’appliquer à des pratiques comme fumer ou dire des plaisanteries obscènes (2 Cor. 7:1 ; Éph. 5:3, 4). Il peut aussi s’appliquer à des activités impures faites en secret, comme lire des livres sexuellement excitants ou regarder de la pornographie. Ces activités risquent d’amener à une autre pratique impure, la masturbation * (Col. 3:5).

9. Si quelqu’un entretient une « passion » sexuelle, que risque-​t-​il de lui arriver ?

9 Quelqu’un qui a l’habitude de regarder de la pornographie entretient une « passion » sexuelle qui risque de le rendre dépendant au sexe (Col. 3:5, note). En effet, d’après des enquêtes, des personnes qui ressentent un besoin irrésistible de regarder de la pornographie présentent les mêmes signes de dépendance que les alcooliques et les drogués. Ce n’est pas étonnant si l’habitude de regarder de la pornographie a des conséquences désastreuses : grand sentiment de honte, baisse de productivité au travail, vie de famille malheureuse, divorce, suicide... Un homme qui fêtait la fin de sa première année sans pornographie a écrit : « Enfin, je peux de nouveau me regarder en face. »

10. Comment Ribeiro a-​t-​il surmonté sa dépendance à la pornographie ?

10 Pour beaucoup de personnes, résister à la pornographie est un combat permanent. Mais on peut gagner ce combat, comme le montre l’histoire de Ribeiro, un Brésilien. Ayant quitté sa famille à l’adolescence, il a trouvé du travail dans une usine de recyclage de papier. Pendant son travail, il avait souvent sous les yeux de vieux magazines pornographiques. Il raconte : « Petit à petit, je suis devenu accro. Je l’étais tellement que j’avais hâte que la femme avec qui je vivais sorte pour pouvoir m’installer devant des vidéos pornographiques. » Un jour, Ribeiro a remarqué dans un tas de livres à recycler un livre intitulé Le secret du bonheur familial. Il l’a pris et s’est mis à le lire. C’est ce qui l’a poussé à étudier la Bible avec les Témoins de Jéhovah. Mais il lui a fallu longtemps pour abandonner sa mauvaise habitude. Comment a-​t-​il réussi ? Il explique : « Grâce à la prière, à l’étude de la Bible, et à la méditation sur ce que j’apprenais, mon admiration pour les qualités de Jéhovah a grandi, si bien que mon amour pour lui est devenu plus fort que mon envie de pornographie. » Aidé par la puissance de la Bible et de l’esprit saint, Ribeiro s’est dépouillé de sa vieille personnalité, il s’est fait baptiser, et aujourd’hui il est ancien dans une congrégation.

11. Que faut-​il faire pour se protéger de la pornographie ?

11 On remarque que, pour gagner son combat, Ribeiro a dû faire plus qu’étudier la Bible. Il a dû prendre du temps pour permettre au message biblique de toucher son cœur. Grâce à la prière et à la méditation, son amour pour Dieu a triomphé de son envie de pornographie. La meilleure façon de nous protéger de la pornographie, c’est de renforcer notre amour pour Jéhovah et de haïr le mal (lire Psaume 97:10).

 COMMENT REJETER COLÈRE, INJURES ET MENSONGES

12. Qu’est-​ce qui a aidé Stephen à chasser la colère et les grossièretés ?

12 Souvent, les gens coléreux évacuent leur colère en disant des injures. Évidemment, ce genre de conduite ne rend pas les familles heureuses. Stephen, un père de famille australien, raconte : « Je disais beaucoup de grossièretés, et je me mettais régulièrement en colère pour des choses sans importance. Ma femme et moi, nous nous étions séparés trois fois, et nous étions en plein divorce. » C’est alors que le couple a accepté d’étudier la Bible avec des Témoins de Jéhovah. Que s’est-​il passé quand Stephen s’est mis à suivre les conseils bibliques ? Il raconte : « Notre vie de famille s’est améliorée de façon spectaculaire. Grâce à l’aide de Jéhovah, je ressens maintenant une très grande paix, alors qu’avant j’étais tellement frustré et en colère que j’étais comme une bombe à retardement, prêt à exploser à la moindre contrariété. » Aujourd’hui, il est assistant ministériel. Sa femme est pionnière permanente depuis plusieurs années. Les anciens de leur congrégation font remarquer : « Stephen est un frère calme et travailleur, et il a un état d’esprit humble. » Ils ajoutent qu’ils ne se rappellent pas l’avoir déjà vu en colère. Stephen pense-​t-​il qu’il a réussi à changer tout seul ? Il dit : « Si je n’avais pas accepté que Jéhovah m’aide à transformer totalement ma personnalité, aucun de ces bonheurs ne serait entré dans ma vie. »

13. Que déconseille la Bible, et pourquoi ?

13 La Bible déconseille fortement la colère, les injures et les cris (Éph. 4:31). En effet, ces comportements mènent souvent à la violence. Le monde considère peut-être la colère comme normale, mais en fait elle déshonore notre Créateur. Beaucoup qui sont chrétiens aujourd’hui ont dû se dépouiller de ces comportements dangereux avant de pouvoir revêtir la personnalité nouvelle (lire Psaume 37:8-11).

14. Est-​ce possible qu’une personne violente devienne douce ?

14 Prenons l’exemple de Hans, qui est ancien dans une congrégation d’Autriche. Le coordinateur du collège des anciens dit de lui : « C’est un des frères les plus doux qu’on puisse rêver de rencontrer. » Pourtant, Hans n’a pas toujours été doux. Adolescent, il a pris l’habitude de boire, ce qui l’a rendu violent. Un jour qu’il était soûl, il a tué sa petite amie, et il a été condamné à 20 ans de prison. La vie en prison n’a pas changé sa personnalité violente, jusqu’au jour où sa mère a demandé à un ancien de lui rendre visite. Alors, Hans a accepté d’étudier la Bible. Il raconte : « Ça a été dur de me dépouiller de ma vieille personnalité. Parmi les textes bibliques qui m’ont encouragé, il y a Isaïe 55:7 : “Que le méchant quitte sa voie”, et 1 Corinthiens 6:11, qui dit à propos de ceux qui ont arrêté de pécher : “Et pourtant c’est là ce qu’étaient certains d’entre vous.” Pendant toutes ces années, au moyen de son esprit saint, Jéhovah m’a aidé patiemment à revêtir la personnalité nouvelle. » Quand Hans a été libéré après 17 ans et demi d’enfermement, il était un Témoin de Jéhovah baptisé. Il dit : « Je remercie Jéhovah pour sa miséricorde et son pardon immenses. »

15. Quelle habitude beaucoup ont-​ils, mais que dit la Bible à ce sujet ?

15 Le mensonge aussi fait partie de la vieille personnalité. Par exemple, beaucoup mentent sur leur déclaration de revenus, ou pour ne pas assumer la responsabilité de leurs péchés. À l’opposé, Jéhovah est « le Dieu de vérité »  (Ps. 31:5). C’est pourquoi il veut que chacun dise la vérité à son prochain et ne mente pas (Éph. 4:25 ; Col. 3:9). Nous devons donc dire la vérité, même si cela nous embarrasse ou ne nous arrange pas (Prov. 6:16-19).

COMMENT ILS ONT GAGNÉ LEUR COMBAT

16. Comment réussir à se dépouiller de la vieille personnalité ?

16 On ne peut pas se dépouiller de la vieille personnalité par ses propres forces. Les frères et sœurs mentionnés dans cet article (Sakura, Ribeiro, Stephen et Hans) ont dû lutter pour chasser leurs mauvaises habitudes. Ils ont gagné leur combat en laissant la puissance de la Bible et de l’esprit saint agir en eux (Luc 11:13 ; Héb. 4:12). Pour recevoir cette puissance, lis la Bible tous les jours, médite sur ce que tu lis, et demande constamment à Jéhovah de te donner la sagesse et la force d’appliquer les principes bibliques (Jos. 1:8 ; Ps. 119:97 ; 1 Thess. 5:17). Autre moyen de tirer profit de la Bible et de l’esprit saint : prépare tes réunions et assistes-​y (Héb. 10:24, 25). De plus, utilise largement les moyens par lesquels Jéhovah nourrit son peuple sur toute la terre, comme nos revues, JW Télédiffusion, JW Library et jw.org (Luc 12:42).

Comment réussir à se dépouiller de la vieille personnalité ? (voir le paragraphe 16).

17. Qu’étudierons-​nous dans l’article suivant ?

17 Nous avons vu quelques habitudes mauvaises dont il faut se dépouiller et qu’il ne faut pas reprendre. Mais est-​ce suffisant pour plaire à Dieu ? Non. Il faut aussi revêtir la personnalité nouvelle. Dans l’article suivant, nous examinerons plusieurs qualités de la personnalité nouvelle, personnalité qui doit devenir notre « vêtement » définitif.

^ § 7 Certains prénoms employés dans cet article ont été changés.

^ § 8 Voir le livre Les jeunes s’interrogent. Réponses pratiques (volume 1), chapitre 25.