« Sois courageux et fort, et agis. N’aie pas peur et ne sois pas terrifié, car Jéhovah Dieu [...] est avec toi » (1 CHRON. 28:20).

CANTIQUES : 60, 29

1, 2. a) Pour quelle responsabilité importante Salomon a-​t-​il été choisi ? b) Pourquoi David s’inquiétait-​il au sujet de Salomon ?

SALOMON a été choisi par Jéhovah pour diriger un des plus importants chantiers de tous les temps : la construction du temple de Jérusalem. Le temple devrait être magnifique, « pour être sans parei[l] en beauté pour tous les pays ». Mais surtout, il serait « la maison de Jéhovah le vrai Dieu » (1 Chron. 22:1, 5, 9-11).

2 Le roi David était sûr que son fils Salomon aurait le soutien de Jéhovah. Mais il s’inquiétait : Salomon était jeune et sans expérience. Aurait-​il le courage d’accepter la responsabilité de construire le temple ? Sa jeunesse et son inexpérience seraient-​elles des obstacles ? Pour réussir, il aurait besoin d’être courageux et d’agir.

3. Quelles leçons de courage Salomon a-​t-​il pu tirer de la vie de son père ?

3 Salomon a certainement tiré beaucoup de leçons de courage de la vie de son père. Quand il était jeune, David avait tué des bêtes sauvages qui avaient emporté des moutons du troupeau familial (1 Sam. 17:34, 35). Il avait aussi manifesté un courage extraordinaire face au géant Goliath, un soldat expérimenté. En effet, aidé par Dieu, il avait abattu Goliath avec un simple caillou (1 Sam. 17:45, 49, 50).

4. Pourquoi fallait-​il que Salomon se montre courageux ?

 4 David était donc bien placé pour conseiller à Salomon d’être courageux pour construire le temple ! (lire 1 Chroniques 28:20). Si Salomon n’avait pas eu de courage, il aurait pu se laisser paralyser par la peur. Dans ce cas, il n’aurait rien fait, ce qui aurait été pire que de ne pas réussir.

5. Pourquoi avons-​nous besoin de courage ?

5 Comme Salomon, nous avons besoin de l’aide de Jéhovah pour avoir le courage de faire tout ce qu’il nous demande. Pour cela, examinons la vie de personnages bibliques qui ont été des exemples de courage. En même temps, demandons-​nous comment nous pouvons manifester du courage pour agir.

DES EXEMPLES DE COURAGE

6. Qu’est-​ce qui t’impressionne dans le courage de Joseph ?

6 Pense au courage qu’il a fallu à Joseph quand la femme de Potiphar l’a harcelé pour qu’il couche avec elle. Il savait sûrement qu’en refusant, il se mettait en danger. Mais au lieu de lui céder, il s’est montré courageux et a agi énergiquement (Gen. 39:10, 12).

7. Comment Rahab s’est-​elle montrée courageuse ? (voir l’illustration du titre).

7 Rahab aussi s’est montrée courageuse. Quand deux espions Israélites sont venus chez elle à Jéricho, elle aurait pu céder à la peur et refuser de les aider. Mais, comme elle avait confiance en Jéhovah, elle a eu le courage de les cacher et de les aider à s’échapper (Jos. 2:4, 5, 9, 12-16). Elle était convaincue que Jéhovah était le vrai Dieu et que, d’une façon ou d’une autre, il donnerait son pays aux Israélites. Elle ne s’est pas laissé paralyser par la peur des autres, pas même par la peur du roi de Jéricho et de ses hommes. Elle a plutôt agi d’une façon qui lui a permis d’être sauvée, elle et sa famille (Jos. 6:22, 23).

8. Quelle influence le courage de Jésus a-​t-​il eue sur les apôtres ?

8 Les fidèles apôtres de Jésus ont donné un bel exemple de courage. Ils avaient observé le courage de Jésus (Mat. 8:28-32 ; Jean 2:13-17 ; 18:3-5). Cela les a aidés à l’imiter. Par exemple, quand les Sadducéens se sont opposés à eux, ils n’ont pas voulu arrêter de prêcher en son nom (Actes 5:17, 18, 27-29).

9. D’après 2 Timothée 1:7, qui est la principale source de courage ?

9 Joseph, Rahab, Jésus et les apôtres ont eu la force de faire le bien. S’ils ont été courageux, ce n’est pas parce qu’ils avaient confiance en eux-​mêmes, mais plutôt parce qu’ils avaient confiance en Jéhovah. Nous aussi nous avons parfois besoin de courage. Au lieu de compter sur nous-​mêmes, comptons sur Jéhovah (lire 2 Timothée 1:7). Voyons à présent deux domaines où il nous faut du courage : la famille et la congrégation.

DES SITUATIONS QUI DEMANDENT DU COURAGE

10. Pourquoi les jeunes chrétiens ont-​ils besoin de courage ?

10 Dans beaucoup de situations, les jeunes chrétiens ont besoin de courage pour servir Jéhovah. Ils peuvent tirer leçon de la vie de Salomon, qui a fait preuve de courage en prenant des décisions sages pour réaliser la construction du temple. Même s’ils peuvent et doivent demander conseil à leurs parents, ils ont leurs propres décisions importantes à prendre (Prov. 27:11). Par exemple, ce sont eux qui choisissent des amis et des divertissements convenables, qui décident de rester moralement purs, et qui décident de se faire baptiser. Tout cela leur demande du courage. Pourquoi ? Parce qu’ils font le contraire de ce que veut Satan, celui qui provoque Jéhovah.

11, 12. a) Quel bel exemple de courage Moïse a-​t-​il donné ? b) Comment les jeunes peuvent-​ils imiter Moïse ?

 11 Une autre décision importante que les jeunes doivent prendre concerne leurs objectifs. Dans certains pays, on les pousse à faire de longues études et à trouver un travail bien payé. Ailleurs, à cause des conditions économiques, certains pensent qu’ils doivent se préoccuper surtout de travailler pour aider financièrement leur famille. Si tu es dans l’une de ces situations, pense à l’exemple de Moïse. Comme il avait été élevé par la fille de Pharaon, il aurait pu se fixer l’objectif de devenir quelqu’un d’important ou d’avoir une situation matérielle confortable. Imagine les pressions qu’il a dû subir de la part de sa famille égyptienne, de ses enseignants et de ses conseillers ! Mais au lieu de céder, il a eu le courage de choisir le culte pur. Après qu’il a renoncé aux richesses de l’Égypte, il s’est montré courageux en mettant sa confiance en Jéhovah (Héb. 11:24-26). C’est pourquoi Jéhovah l’a béni, et il le bénira certainement encore plus dans l’avenir.

12 Comme pour Moïse, Jéhovah bénira les jeunes qui, avec courage, se fixent des objectifs spirituels et donnent la priorité au Royaume de Dieu. Il les aidera à faire vivre leur famille. Au Ier siècle, le jeune Timothée s’est concentré sur des objectifs spirituels, c’est-à-dire des objectifs dans le service de Jéhovah. Toi aussi, tu peux le faire * (lire Philippiens 2:19-22).

Es-​tu déterminé à faire preuve de courage dans tous les aspects de ta vie ? (voir les paragraphes 13-17).

13. Comment le courage a-​t-​il aidé une jeune sœur à atteindre ses objectifs ?

13 Une sœur d’Alabama (États-Unis) a eu besoin de courage pour se fixer et atteindre des objectifs spirituels. Elle écrit : « Quand j’étais jeune, j’étais très timide. Ça m’était très dur d’adresser la parole aux frères et sœurs à la Salle du Royaume, mais c’était encore pire de frapper aux portes de parfaits inconnus. » Grâce à l’aide de ses parents et d’autres dans la congrégation, cette jeune chrétienne a atteint son objectif de devenir pionnière permanente. Elle explique : « Le monde de Satan présente les études supérieures, la gloire, l’argent et la possession de beaucoup de choses matérielles comme de bons objectifs. Mais ces objectifs sont souvent impossibles à atteindre et n’apportent que du stress et de la déception. Par contre, servir Jéhovah me rend très heureuse et m’épanouit. »

14. Donne des exemples de situations dans lesquelles les parents chrétiens ont besoin de courage.

14 Si tu es parent, toi aussi tu as besoin de courage. Dans quelles situations par exemple ? Imaginons : Ton patron te demande souvent de faire des heures supplémentaires les soirs et les week-ends. Mais ces moments sont déjà réservés pour le culte familial, la prédication ou les réunions chrétiennes. Il faut du courage pour dire non à chaque fois et donner le bon exemple à tes enfants. Ou bien, des parents de la congrégation permettent à leurs enfants de faire des choses que toi, tu ne permets pas à ton enfant. Ils te demandent peut-être pourquoi ton enfant ne participe pas à ces activités. Auras-​tu du courage et leur expliqueras-​tu avec respect la raison de ta décision ?

15. Comment Psaume 37:25 et Hébreux 13:5 peuvent-​ils aider les parents ?

15 Il faut aussi du courage pour aider ton enfant à se fixer et à atteindre des objectifs spirituels. Par exemple, certains parents n’osent pas encourager leur enfant à s’engager dans le service de pionnier, à servir là où il y a besoin de renfort, à entrer au Béthel ou à participer à des constructions. Ils ont peut-être peur que leur enfant ne  puisse pas s’occuper d’eux quand ils seront âgés. Mais des parents sages se montrent courageux et ont confiance dans les promesses de Jéhovah (lire Psaume 37:25 ; Hébreux 13:5). Donc, une autre façon de manifester ton courage et ta confiance en Jéhovah, c’est d’aider ton enfant à acquérir ces mêmes qualités (1 Sam. 1:27, 28 ; 2 Tim. 3:14, 15).

16. a) Comment des parents aident-​ils leurs enfants à se fixer des objectifs spirituels ? b) Quels bienfaits les enfants en retirent-​ils ?

16 Un couple des États-Unis a aidé ses enfants à se fixer des objectifs spirituels. Le mari explique : « Avant même que nos enfants sachent marcher et parler, nous leur parlions des joies d’être pionniers et de servir la congrégation. Maintenant, c’est leur objectif. » Il ajoute : « En se fixant de tels objectifs et en les atteignant, mes enfants arrivent mieux à résister aux pressions du système de Satan et à se concentrer sur ce qui compte vraiment : leur service pour Jéhovah. » Un frère qui a deux enfants écrit : « De nombreux parents dépensent beaucoup d’énergie et d’argent pour permettre à leurs enfants de réaliser des objectifs liés au sport, aux divertissements ou à l’instruction. C’est bien plus sage de dépenser notre énergie et notre argent pour que nos enfants réalisent des objectifs qui les aideront à garder une bonne réputation devant Jéhovah. Nous ressentons une grande satisfaction à les voir atteindre des objectifs spirituels, mais aussi à les accompagner dans leurs progrès. » Sois sûr que Jéhovah te bénira si tu aides ton enfant à se fixer des objectifs spirituels et à les atteindre.

LE COURAGE DANS LA CONGRÉGATION

17. Cite des exemples de courage dans la congrégation chrétienne.

17 Dans la congrégation aussi, il faut du courage. Par exemple, les anciens ont besoin de courage quand ils traitent de questions de discipline religieuse. Ou quand ils aident des frères et sœurs qui doivent être soignés en urgence parce que leur vie est en danger. Ou, pour certains, quand ils vont régulièrement dans des prisons pour étudier avec des personnes intéressées par la vérité ou tenir des réunions. Et que dire des sœurs célibataires ? Elles ont  beaucoup de possibilités de se montrer courageuses au service de Jéhovah : le service de pionnier, la prédication dans un territoire qui a besoin de renfort, la collaboration avec le service local développement/​construction, et l’École pour évangélisateurs du Royaume. Certaines font aussi l’École de Guiléad.

18. Comment les sœurs âgées peuvent-​elles se montrer courageuses ?

18 Les sœurs âgées sont une bénédiction pour la congrégation. Comme nous les aimons ! Certaines ne peuvent peut-être pas faire autant qu’avant au service de Dieu, mais elles peuvent quand même se montrer courageuses et agir (lire Tite 2:3-5). Par exemple, une sœur âgée aura besoin de courage si on lui demande de conseiller à une sœur plus jeune de s’habiller « avec modestie ». Elle ne lui reprochera pas ses choix vestimentaires, mais elle pourra la faire réfléchir avec douceur à l’effet que sa tenue risque d’avoir sur les autres (1 Tim. 2:9, 10). Ce genre d’action bienveillante sera bénéfique pour la congrégation.

19. a) Comment les frères peuvent-​ils se montrer courageux ? b) Comment Philippiens 2:13 et 4:13 peuvent-​ils aider les frères à acquérir plus de courage ?

19 Parmi ceux qui doivent se montrer courageux et agir, il y a aussi les frères qui ne sont pas assistants ministériels ou anciens. Les hommes courageux qui acceptent d’assumer plus de responsabilités sont une bénédiction pour une congrégation (1 Tim. 3:1). Mais certains se retiennent de se rendre disponibles. Un frère pense peut-être qu’il ne mérite pas d’être assistant ou ancien parce qu’il a commis des fautes dans le passé. Un autre frère ne se sent peut-être pas capable d’assumer une responsabilité dans la congrégation. Si c’est ton cas, Jéhovah peut t’aider à avoir du courage (lire Philippiens 2:13 ; 4:13). À un moment donné, Moïse ne s’est pas senti capable d’assumer une responsabilité que Jéhovah lui confiait (Ex. 3:11). Mais Jéhovah l’a aidé et, avec le temps, Moïse a renforcé son courage pour agir. Comment un frère peut-​il acquérir le même courage ? En priant Jéhovah de l’aider, et en lisant la Bible chaque jour. Également, en méditant sur l’exemple de personnages bibliques qui ont été courageux. Enfin, en demandant humblement aux anciens de le former, et en leur proposant de les aider de n’importe quelle façon nécessaire. Alors, s’il vous plaît, frères, soyez courageux et agissez pour la congrégation !

« JÉHOVAH EST AVEC TOI »

20, 21. a) Qu’a rappelé David à Salomon ? b) De quoi pouvons-​nous être sûrs ?

20 Le roi David a rappelé à Salomon que Jéhovah serait avec lui jusqu’à ce que la construction du temple soit terminée (1 Chron. 28:20). Salomon a sûrement souvent repensé à ces paroles, si bien qu’il ne s’est pas laissé paralyser par sa jeunesse et son manque d’expérience. Il s’est montré très courageux, il a agi, et avec l’aide de Jéhovah il a construit un temple magnifique en sept ans et demi.

21 Comme dans le cas de Salomon, Jéhovah peut t’aider à te montrer courageux et à agir, tant dans ta famille que dans la congrégation (Is. 41:10, 13). Si tu manifestes du courage dans le culte de Jéhovah, tu peux être sûr qu’il te bénira maintenant et dans l’avenir. Alors, « sois courageux [...] et agis » !

^ § 12 Tu trouveras des conseils pour te fixer des objectifs spirituels dans l’article « Glorifiez votre Créateur en vous fixant des objectifs spirituels », publié dans La Tour de Garde du 15 juillet 2004.