« Il est bon d’exécuter des mélodies pour notre Dieu » (PS. 147:1).

CANTIQUES : 9, 138

1. Que nous permet de faire le chant ?

UN PAROLIER bien connu a dit : « Les mots éveillent des pensées. La musique éveille des sentiments. Mais le chant fait ressentir des pensées. » Nos cantiques nous permettent de « ressentir » les meilleures pensées qui soient : des expressions de louange et d’amour pour notre Père céleste, Jéhovah. Ils nous aident à nous rapprocher de lui. Ce n’est donc pas surprenant que le chant soit un aspect important du culte pur, que l’on chante seul ou avec la congrégation.

2, 3. a) Quel effet cela fait-​il à certains de chanter avec la congrégation ? b) Quelles questions allons-​nous examiner ?

2 Quel effet cela te fait-​il de chanter avec la congrégation ? Te sens-​tu gêné ? Dans certaines cultures, les hommes n’aiment pas chanter en public. Cela peut influencer toute la congrégation, surtout si les anciens trouvent des prétextes pour ne pas chanter ou s’ils font autre chose pendant le chant des cantiques (Ps. 30:12).

3 Si nous pensons vraiment que les cantiques font partie de notre culte, nous ne voudrons certainement pas quitter notre place ou être absents au moment où ils sont chantés. Chacun devrait donc se demander : « Comment est-​ce que je considère le chant lors de nos réunions ? Si une crainte me retient de  chanter à pleine voix, comment la surmonter ? Que puis-​je faire pour exprimer pleinement les sentiments contenus dans les cantiques ? »

LE CHANT FAIT PARTIE DU CULTE PUR

4, 5. Autrefois en Israël, qu’est-​ce qui était mis en place pour les chants religieux ?

4 Depuis longtemps, les serviteurs fidèles de Jéhovah utilisent la musique pour le louer. Détail intéressant, lorsque les Israélites servaient fidèlement Jéhovah, le chant avait une place importante dans leur culte. Par exemple, quand le roi David a fait les préparatifs pour le service au temple, il a organisé 4 000 Lévites pour qu’ils jouent et chantent des louanges. Parmi eux, 288 étaient « exercés au chant pour Jéhovah, tous gens experts » (1 Chron. 23:5 ; 25:7).

5 Lors de l’inauguration du temple, la musique et le chant ont eu un rôle important. La Bible dit : « Dès que les joueurs de trompette et les chanteurs furent comme un seul, faisant entendre un seul son en louant et en remerciant Jéhovah, et dès qu’ils firent retentir le son avec les trompettes, les cymbales et les instruments de chant, et en louant Jéhovah, [...] la gloire de Jéhovah rempli[t] la maison du vrai Dieu. » Cet évènement a certainement fortifié la foi des Israélites ! (2 Chron. 5:13, 14 ; 7:6).

6. Quel spectacle musical spécial a été organisé par Nehémia ?

6 Quand le gouverneur Nehémia a dirigé la reconstruction de la muraille de Jérusalem, il a aussi organisé les chanteurs lévites avec un orchestre complet. Et quand la muraille a été inaugurée, un spectacle musical spécial a beaucoup contribué à la joie de l’évènement. Deux grandes chorales chantant des remerciements ont marché sur la muraille dans des directions opposées. Puis elles se sont rejointes au niveau du temple, et leur chant était si puissant qu’on pouvait l’entendre de loin (Neh. 12:27, 28, 31, 38, 40, 43). Jéhovah s’est certainement réjoui en entendant ses adorateurs lui chanter des louanges avec enthousiasme.

7. Comment Jésus a-​t-​il montré l’importance des cantiques dans le culte chrétien ?

7 À l’époque de Jésus, la musique est restée un aspect important du vrai culte. Le soir le plus important de toute l’Histoire, après avoir institué le Repas du Seigneur, Jésus a chanté des cantiques avec ses disciples (lire Matthieu 26:30).

8. Pour ce qui est de louer Dieu par des chants, quel modèle les chrétiens du Ier siècle ont-​ils laissé ?

8 Les chrétiens du Ier siècle ont laissé un modèle pour ce qui est de louer Dieu ensemble par des chants. Même si les maisons où ils se réunissaient étaient plus simples que le temple, cela ne diminuait pas leur enthousiasme à chanter pour Jéhovah. Inspiré par Dieu, l’apôtre Paul a donné cette instruction à ses frères et sœurs chrétiens : « Continuez à vous enseigner et à vous avertir les uns les autres par des psaumes, des louanges à Dieu, des chants spirituels accompagnés de charme » (Col. 3:16). Nous devrions chanter les « chants spirituels » de nos cantiques d’un cœur rempli de reconnaissance pour Jéhovah. Ils font partie de la nourriture spirituelle fournie par « l’esclave fidèle et avisé » (Mat. 24:45).

SURMONTE TES CRAINTES

9. a) À cause de quoi certains hésitent-​ils à chanter aux réunions et aux assemblées ? b) De quelle façon devrions-​nous chanter des louanges à Jéhovah, et qui doit donner l’exemple ? (voir l’illustration du titre).

9 Peut-être que dans ta famille, ta culture ou ton entourage, on n’a pas l’habitude  de chanter. Ou peut-être que tu te sens gêné ou déçu par ta voix en comparaison de celles des chanteurs professionnels que tu aimes écouter. Mais rien de cela n’annule ta responsabilité de chanter des louanges à Jéhovah. Alors, tiens ton recueil de cantiques assez haut, garde la tête bien droite et chante avec ton cœur ! (Ezra 3:11 ; lire Psaume 147:1). Aujourd’hui, dans beaucoup de Salles du Royaume, les paroles des cantiques sont projetées sur des écrans, ce qui nous aide à chanter à pleine voix. Rappelons également que le programme de l’École du ministère du Royaume pour les anciens inclut des cantiques. Cela montre que les anciens doivent donner l’exemple pour ce qui est de chanter les cantiques.

10. Que faut-​il se dire si la crainte nous retient de chanter ?

10 Beaucoup se retiennent de chanter à pleine voix parce qu’ils craignent de se faire remarquer ou de chanter faux. Mais réfléchissons : Lorsque nous parlons, « tous, nous trébuchons souvent », et pourtant cela ne nous retient pas de parler (Jacq. 3:2). Alors, pourquoi se retenir de chanter des louanges à Jéhovah à cause d’une voix de chant imparfaite ?

11, 12. Quels conseils peuvent nous aider à mieux chanter ?

11 Peut-être que tu n’oses pas chanter parce que tu ne sais pas bien chanter. Mais tu peux t’améliorer en appliquant les quelques conseils de base suivants *.

12 Tu peux apprendre à chanter d’une voix plus dynamique et plus forte en respirant de la bonne façon. Tout comme l’électricité donne de l’énergie à une  ampoule, la respiration donne de l’énergie à la voix quand on parle ou qu’on chante. Tu devrais chanter aussi fort que tu parles, ou même plus fort. (Voir Tirez profit de l’École du ministère théocratique, pages 181-184, sous l’intertitre « Utilisez correctement votre provision d’air ».) D’ailleurs, quand la Bible parle de louanges, elle encourage parfois les adorateurs de Jéhovah à « pousse[r] des cris de joie » (Ps. 33:1-3).

13. Explique comment chanter avec plus d’assurance.

13 Pendant ton culte familial, ou même quand tu es seul, essaie cette méthode : Choisis un de tes cantiques préférés. Lis toutes les paroles d’une voix forte et assurée. Puis, en gardant le même volume de voix, prononce tous les mots d’un vers sans reprendre ton souffle. Enfin, chante ce vers en gardant la même énergie dans la voix (Is. 24:14). Cette méthode renforcera ta voix de chant, ce qui est une bonne chose. Ne te sens pas gêné ni complexé par ta voix !

14. a) Que peux-​tu faire d’autre pour chanter à pleine voix ? (voir l’encadré «  Comment mieux chanter »). b) Quels conseils trouves-​tu utiles pour améliorer ta voix ?

14 Tu ne pourras pas chanter à pleine voix si tu ne crées pas d’espace dans ta bouche. Pour cela, ouvre ta bouche plus grand que quand tu parles. Mais que faire si tu trouves que tu as une voix faible ou trop aiguë ? Tu trouveras des conseils dans le manuel Tirez profit de l’École du ministère théocratique, page 184, dans l’encadré « Quelques problèmes particuliers à surmonter ».

CHANTE DES LOUANGES DE TOUT CŒUR

15. a) Quelle communication a été faite lors de l’assemblée générale de 2016 ? b) Cite des raisons pour lesquelles notre recueil de cantiques a été révisé.

15 En 2016, à l’assemblée générale de la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania, les assistants ont été enthousiasmés par cette communication faite par frère Stephen Lett, du Collège  central : Un nouveau recueil de cantiques, intitulé Chantons joyeusement pour Jéhovah !, serait bientôt utilisé à nos réunions ! Frère Lett a expliqué qu’il avait fallu réviser les cantiques pour les accorder avec Les Saintes Écritures. Traduction du monde nouveau révisées en 2013. On a donc supprimé ou réécrit les paroles qui contenaient des termes qu’on ne trouve plus dans la Bible révisée. On a aussi ajouté de nouveaux cantiques concernant la prédication et la rançon. Et comme le chant est un élément essentiel de notre culte, le Collège central a décidé de produire un recueil de grande qualité assorti à la couverture de la Traduction du monde nouveau révisée.

16, 17. Quelles améliorations le nouveau recueil de cantiques contient-​il ?

16 Pour que le recueil soit plus facile à utiliser, les cantiques ont été classés par thèmes. Les 12 premiers se rapportent à Jéhovah, les 8 suivants à Jésus et à la rançon, et ainsi de suite. La table des thèmes figurant au début du recueil sera utile par exemple pour choisir un cantique pour un discours public.

17 Pour que tout le monde puisse chanter de tout cœur, on a rendu plus claires les paroles de certains cantiques et supprimé des mots rarement utilisés. Par exemple, « affine-​moi les reins » est devenu « affine mes pensées », et l’expression « action de grâces » est devenue soit « remerciement », soit « gratitude ». On a aussi jugé bon de changer le titre « Préserve ton cœur » en « Préservons nos cœurs ». Pourquoi ? Parce qu’à nos réunions et à nos assemblées, il y a beaucoup de nouveaux, de personnes intéressées par la vérité, de jeunes et de sœurs ; en chantant ce cantique, ils se retrouvaient dans la situation gênante de dire aux autres ce qu’ils devaient faire ! On a donc changé le titre et les paroles.

Entraîne-​toi à chanter les cantiques pendant le culte familial (voir le paragraphe 18).

18. Pourquoi devrions-​nous nous familiariser avec les cantiques de notre nouveau recueil ? (voir aussi la note).

18 Beaucoup de cantiques du recueil Chantons joyeusement pour Jéhovah ! sont écrits comme des prières. Grâce à eux, tu peux exprimer des sentiments profonds à Jéhovah. D’autres nous encouragent « à l’amour et aux belles œuvres » (Héb. 10:24). Pour utiliser au mieux ce recueil, tu voudras certainement te familiariser avec ses mélodies, ses rythmes et ses paroles. Une façon de le faire est d’écouter sur jw.org les enregistrements des cantiques chantés, s’ils sont disponibles. Si tu t’entraînes chez toi, tu pourras chanter les cantiques avec assurance et sentiment *.

19. À quelle forme d’adoration directe chaque membre de la congrégation peut-​il participer ?

19 N’oublie pas que le chant est un aspect très important de notre culte. C’est un moyen efficace de montrer notre amour pour Jéhovah et notre reconnaissance pour tout ce qu’il fait pour nous (lire Isaïe 12:5). En chantant joyeusement, tu encourageras les autres à faire de même. Chaque membre de la congrégation, qu’il soit jeune ou âgé, qu’il soit nouveau dans la vérité ou pas, peut participer à cette forme d’adoration directe de Jéhovah. Alors, ne te retiens pas de chanter de tout cœur. Au contraire, obéis à cet encouragement du psalmiste : « Chantez pour Jéhovah. » Oui, chante joyeusement ! (Ps. 96:1).

^ § 11 Tu trouveras d’autres conseils pour améliorer ta voix de chant dans le discours « Préparons-​nous à chanter les nouveaux cantiques » sur JW Télédiffusion (Vidéo à la demande > Depuis notre studio > Discours).

^ § 18 À chaque assemblée, les sessions du matin et de l’après-midi commencent par un programme musical de dix minutes. Ces musiques sont composées de façon à nous donner envie de chanter et à préparer notre cœur à écouter l’enseignement qui suit. C’est pourquoi, quand la musique commence, nous devrions tous être assis à notre place et prêts à écouter.