Aller au contenu

Aller au sommaire

Le Mémorial et notre agréable unité

Le Mémorial et notre agréable unité

« Qu’il est bon et qu’il est agréable [...] d’habiter unis ensemble ! » (PS. 133:1).

CANTIQUES : 18, 14

1, 2. En 2018, quel évènement unira des millions de personnes, et pourquoi est-​ce si extraordinaire ? (voir l’illustration du titre).

LE 31 MARS 2018, les Témoins de Jéhovah et bien d’autres assisteront à un évènement qui ne se produit qu’une fois par an. À mesure que le soleil se couchera, des millions de personnes dans le monde se réuniront pour célébrer le Mémorial de la mort du Christ et se souvenir ainsi de son sacrifice. Chaque année, cette célébration est l’évènement unificateur le plus extraordinaire qui ait lieu sur la terre.

2 Jéhovah et Jésus doivent être vraiment heureux lorsqu’ils observent, heure après heure, des millions de personnes dans le monde assister à cet évènement spécial. La Bible avait prédit qu’« une grande foule que personne ne [pourrait] compter, de toutes nations et tribus et peuples et langues » crierait d’une voix forte : « Le salut, nous le devons à notre Dieu, qui est assis sur le trône, et à l’Agneau » (Rév. 7:9, 10). Nous pouvons vraiment nous réjouir que chaque année, lors du Mémorial, une foule si grande honore Jéhovah et  Jésus pour les choses magnifiques qu’ils ont faites !

3. À quelles questions répondrons-​nous ?

3 Dans cet article, nous répondrons à quatre questions : 1) Comment pouvons-​nous nous préparer individuellement pour le Mémorial afin d’en tirer profit ? 2) De quelles façons le Mémorial prouve-​t-​il l’unité des serviteurs de Dieu ? 3) Comment pouvons-​nous personnellement contribuer à cette unité ? 4) Y aura-​t-​il un jour un dernier Mémorial ? Si oui, quand ?

COMMENT NOUS PRÉPARER POUR TIRER PROFIT DU MÉMORIAL

4. Pourquoi est-​ce important d’être présent au Mémorial ?

4 Pourquoi est-​ce important d’assister au Mémorial ? Notamment parce que nos réunions chrétiennes nous permettent d’adorer Jéhovah. Nous pouvons donc être sûrs que Jéhovah et Jésus voient qui fait l’effort d’assister à la réunion la plus importante de l’année. Et nous voulons certainement leur montrer que nous sommes déterminés à y être présents, dans la mesure où notre situation nous le permet. Quand nous montrons par nos actions que nos réunions sont importantes pour nous, nous donnons à Jéhovah une raison supplémentaire de garder notre nom dans son « livre de souvenir ». Ce livre, aussi appelé « le livre de vie », contient les noms de ceux à qui Jéhovah donnera la vie éternelle (Mal. 3:16 ; Rév. 20:15).

5. Pendant les semaines précédant le Mémorial, comment nous « mettre à l’épreuve » pour voir si nous sommes dans la foi ?

5 Pendant les semaines qui précèdent le Mémorial, prenons plus de temps pour prier dans le but d’examiner notre relation avec Jéhovah (lire 2 Corinthiens 13:5). L’apôtre Paul a dit aux chrétiens : « Mettez-​vous sans cesse à l’épreuve pour voir si vous êtes dans la foi. » Comment faire ? Demandons-​nous : « Suis-​je convaincu que j’appartiens à la seule organisation que Jéhovah utilise pour accomplir sa volonté ? Est-​ce que je fais le maximum pour prêcher et enseigner la bonne nouvelle ? Mes actions montrent-​elles que je suis convaincu que nous vivons les derniers jours et que la domination de Satan prendra bientôt fin ? Ma confiance en Jéhovah et en Jésus est-​elle aussi forte maintenant que quand j’ai commencé à servir Jéhovah ? » (Mat. 24:14 ; 2 Tim. 3:1 ; Héb. 3:14). En réfléchissant à ces questions, nous réussirons à « éprouver » ce que nous sommes.

6. a) Quel est le seul moyen de recevoir la vie éternelle ? b) Que fait un ancien chaque année afin de se préparer pour le Mémorial, et comment pourrais-​tu l’imiter ?

6 Lisons et méditons les publications qui expliquent l’importance du Mémorial (lire Jean 3:16 ; 17:3). Le seul moyen de recevoir la vie éternelle est d’« apprendre à connaître » Jéhovah et d’« exercer la foi » en son Fils, Jésus. Afin de te préparer pour le Mémorial, tu pourrais choisir d’étudier des sujets qui t’aideront à te rapprocher d’eux. C’est ce que fait un frère qui est ancien depuis longtemps. Cela fait des années qu’il conserve des articles de La Tour de Garde parlant du Mémorial et de l’amour de Jéhovah et de Jésus envers nous. Les semaines précédant le Mémorial, il relit ces articles et médite sur l’importance de cette célébration. Parfois, il ajoute un ou deux nouveaux articles à sa collection. Il suit également le programme de lecture biblique pour le Mémorial et médite sur ce qu’il lit. Cet ancien dit qu’il apprend ainsi de nouvelles choses chaque année. Et plus important, son amour pour Jéhovah et Jésus grandit. Un tel programme d’étude peut t’aider à faire grandir ton amour et ta reconnaissance pour Jéhovah et pour Jésus. Tu tireras peut-être ainsi davantage profit du Mémorial.

 LE MÉMORIAL PROUVE NOTRE UNITÉ

7. a) À quel sujet Jésus a-​t-​il prié le soir du premier Repas du Seigneur ? b) Qu’est-​ce qui prouve que Jéhovah a répondu à la prière de Jésus ?

7 Le soir du premier Repas du Seigneur, Jésus a prononcé une prière particulière. Il a demandé à son Père que tous ses disciples soient unis, comme lui et son Père l’étaient (lire Jean 17:20, 21). Il ne fait aucun doute que Jéhovah a répondu à cette prière puisque maintenant, des millions d’humains « croient » que Jéhovah a envoyé son Fils. Le Mémorial, plus que toute autre réunion organisée par le peuple de Dieu, est la preuve évidente que les Témoins de Jéhovah sont unis. Le jour de cette célébration, sur toute la terre, des millions de personnes d’origines et de couleurs de peau différentes se réunissent. Dans certaines régions, de telles réunions religieuses interraciales sont rares ou très mal vues. Mais pour Jéhovah et Jésus, notre unité est magnifique !

8. Quel message Jéhovah a-​t-​il donné à Ézéchiel à propos de l’unité ?

8 Puisque nous appartenons au peuple de Jéhovah, notre unité ne nous surprend pas. Jéhovah l’a annoncée quand il a demandé au prophète Ézéchiel de prendre deux bâtons, un bâton « pour Juda » et un « pour Joseph », et de les unir (lire Ézéchiel 37:15-17). L’article « Questions des lecteurs » de La Tour de Garde de juillet 2016 (édition en français facile) a expliqué : « Par son prophète [Ézéchiel], Jéhovah a prédit que son peuple, la nation d’Israël, retournerait en Terre promise et redeviendrait une nation unie. Cette prophétie prédisait aussi que ses adorateurs qui vivraient pendant les derniers jours seraient un seul peuple, uni. »

9. Comment l’unité prophétisée par Ézéchiel est-​elle évidente lors du Mémorial ?

9 À partir de 1919, Jéhovah a commencé par réorganiser et réunir progressivement les oints, comparables au bâton « pour Juda ». Puis, de plus en plus de personnes ayant l’espérance de vivre sur la terre se sont jointes aux chrétiens oints. Elles sont comparables au bâton « pour Joseph ». Jéhovah avait promis d’unir ces deux bâtons et d’en faire un seul dans sa main (Ézéch. 37:19). Il a fait que les oints et les « autres brebis » deviennent « un seul troupeau » (Jean 10:16 ; Zach. 8:23). Aujourd’hui, les deux groupes sont unis et servent Jéhovah ensemble. Ils ont un seul roi, Jésus Christ, que Dieu a prophétiquement appelé « mon serviteur David » (Ézéch. 37:24, 25). Chaque année, lorsque les oints encore sur terre et les « autres brebis » se réunissent pour commémorer la mort du Christ, l’unité prophétisée par Ézéchiel est évidente ! Mais que pouvons-​nous faire personnellement pour préserver et renforcer cette unité ?

COMMENT CONTRIBUER À NOTRE UNITÉ

10. Comment contribuer à notre unité ?

10 Une façon de contribuer à l’unité des serviteurs de Dieu est de cultiver l’humilité. Quand il était sur terre, Jésus a encouragé ses disciples à être humbles (Mat. 23:12). Dans le monde, beaucoup se croient supérieurs aux autres. À l’inverse, si nous sommes humbles, nous respecterons les frères qui dirigent la congrégation et nous leur obéirons. C’est indispensable à notre unité. Et par-dessus tout, notre humilité plaira à Dieu, car il « s’oppose aux orgueilleux, mais aux humbles il donne la faveur imméritée » (1 Pierre 5:5).

11. Pourquoi peut-​on dire que réfléchir à la signification des emblèmes du Mémorial contribue à l’unité ?

11 Une deuxième façon de contribuer à  l’unité est de réfléchir à la signification des emblèmes utilisés lors du Mémorial. Avant cette soirée spéciale — et pendant —, réfléchis profondément à ce que représentent le pain et le vin (1 Cor. 11:23-25). Le pain sans levain représente le corps sans péché que Jésus a offert en sacrifice, et le vin rouge représente son sang. Mais une compréhension intellectuelle de ces faits ne suffit pas. Rappelle-​toi que le sacrifice de Jésus est le résultat des deux plus beaux témoignages d’amour qui soient : celui de Jéhovah, qui a donné son Fils pour nous, et celui de Jésus, qui a accepté de sacrifier sa vie pour nous. Si nous réfléchissons à leur amour, nous nous sentirons poussés à les aimer en retour. Et l’amour que chacun de nous a pour Jéhovah sera comme un cordon qui nous reliera les uns aux autres et qui renforcera notre unité.

Quand nous pardonnons, nous contribuons à l’unité du peuple de Dieu (voir les paragraphes 12, 13).

12. Dans l’histoire du roi et de ses esclaves, comment Jésus a-​t-​il clairement montré que Jéhovah veut que nous pardonnions ?

12 Une troisième façon de contribuer à l’unité est de pardonner volontiers aux autres. Nous montrons ainsi que nous sommes reconnaissants à Jéhovah de nous pardonner nos propres péchés grâce au sacrifice de Jésus. Pour montrer l’importance du pardon, Jésus a raconté l’histoire d’un roi et de ses esclaves. Lis ce récit en Matthieu 18:23-34 et demande-​toi : « Est-​ce que je me sens poussé à appliquer ce que Jésus a enseigné ? Suis-​je patient et compréhensif envers mes frères et sœurs ? Est-​ce que je pardonne facilement à ceux qui m’offensent ? » C’est vrai, il y a des péchés plus graves que d’autres. De plus, étant imparfaits, nous aurons peut-être beaucoup de mal à pardonner certaines offenses. Mais l’histoire racontée par Jésus nous enseigne ce que Jéhovah attend de nous (lire Matthieu 18:35). Jésus a clairement montré que Jéhovah ne nous pardonnera pas si nous ne pardonnons pas à nos frères quand il y a de bonnes raisons de le faire. Cela fait réfléchir, n’est-​ce pas ? Quand nous pardonnons aux autres comme Jésus nous l’a enseigné, nous protégeons notre précieuse unité.

13. Que faire pour rester en paix et unis ?

 13 Quand nous pardonnons aux autres, nous montrons que nous voulons préserver la paix. L’apôtre Paul nous a encouragés à faire beaucoup d’efforts pour rester en paix et unis (Éph. 4:3). Alors pendant la période du Mémorial, et en particulier le soir du Mémorial, réfléchis attentivement à la façon dont tu traites les autres. Demande-​toi : « Est-​ce clair que je ne suis pas quelqu’un de rancunier ? Suis-​je connu comme quelqu’un qui fait tout pour contribuer à la paix et à l’unité ? » Il est bien de réfléchir à ces questions importantes à ce moment de l’année.

14. Pourquoi devons-​nous nous « support[er] les uns les autres dans l’amour » ?

14 Une quatrième façon de contribuer à l’unité est de manifester de l’amour, à l’exemple de Jéhovah (1 Jean 4:8). Nous ne devrions jamais penser au sujet d’un compagnon chrétien : « D’accord, je dois le supporter, mais ça ne veut pas dire que je dois l’apprécier ! » Ce serait contraire au conseil de Paul de nous « support[er] les uns les autres dans l’amour » (Éph. 4:2). Paul n’a pas simplement dit que nous devons nous supporter les uns les autres. Il a précisé que nous devons le faire « dans l’amour ». C’est une précision importante. Il y a des personnes de toutes sortes dans nos congrégations, mais Jéhovah a attiré chacune d’elles à lui (Jean 6:44). Il doit donc avoir de bonnes raisons de les aimer. Alors comment pourrions-​nous juger qu’elles ne sont pas dignes de notre amour ? Ne refusons jamais à nos frères et sœurs l’amour que Jéhovah nous commande de manifester ! (1 Jean 4:20, 21).

LE DERNIER MÉMORIAL : QUAND ?

15. Comment savons-​nous que le Mémorial ne sera pas toujours célébré ?

15 Un jour, le Mémorial sera célébré pour la dernière fois. Comment le savons-​nous ? L’apôtre Paul a expliqué qu’en célébrant le Mémorial, les chrétiens oints « continu[ent] à proclamer la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il arrive » (1 Cor. 11:26). Ici, le mot « arrive » fait référence au même évènement que la « venue » dont Jésus a parlé dans sa prophétie sur le temps de la fin. À propos de la grande tribulation maintenant toute proche, il a déclaré : « Le signe du Fils de l’homme apparaîtra dans le ciel, et alors toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine en se lamentant, et elles verront le Fils de l’homme venir sur les nuages du ciel avec puissance et grande gloire. Et [Jésus] enverra ses anges au son d’une grande trompette, et ils rassembleront ceux qu’il a choisis, depuis les quatre vents, depuis l’une des extrémités des cieux jusqu’à leur autre extrémité » (Mat. 24:29-31). Le rassemblement de « ceux qu’il a choisis » se fera quand les chrétiens oints encore sur terre recevront leur récompense au ciel. Cela se produira entre le début de la grande tribulation et la guerre d’Armaguédon. De cette façon, l’ensemble des 144 000 sera aux côtés de Jésus pour vaincre les rois de la terre (Rév. 17:12-14). Le Mémorial qui sera célébré avant que Jésus rassemble les oints dans le ciel sera donc le dernier de tous, puisque Jésus sera « arrivé ».

16. Pourquoi es-​tu déterminé à être présent au Mémorial de cette année ?

16 Soyons déterminés à être présents au Mémorial, le 31 mars 2018. Et demandons à Jéhovah de nous aider à contribuer à l’unité de son peuple ! (lire Psaume 133:1). Souvenons-​nous qu’un jour, nous célébrerons le Mémorial pour la dernière fois. D’ici là, faisons le maximum pour y assister et chérissons l’unité agréable qui y règne.