Aller au contenu

Aller au sommaire

Quelle sorte d’amour rend vraiment heureux ?

Quelle sorte d’amour rend vraiment heureux ?

« Heureux le peuple dont le Dieu est Jéhovah ! » (PS. 144:15).

CANTIQUES : 111, 109

1. Pourquoi l’époque que nous vivons est-​elle unique ?

NOUS vivons une époque de l’Histoire vraiment unique. Comme la Bible l’a prédit, Jéhovah est en train de rassembler « une grande foule [...] de toutes nations et tribus et peuples et langues ». Cette « nation forte » de plus de huit millions de personnes heureuses offre à Dieu « un service sacré jour et nuit » (Rév. 7:9, 15 ; Is. 60:22). Jamais autant de personnes n’ont appris à aimer Dieu et leur prochain.

2. Quelle sorte d’amour les gens qui n’aiment pas Dieu manifestent-​ils ? (voir l’illustration du titre).

2 Mais la Bible a aussi prédit qu’à notre époque, les gens qui n’aimeraient pas Dieu manifesteraient un amour mal orienté, un amour égoïste. L’apôtre Paul a écrit : « Dans les derniers jours, [...] les hommes seront amis d’eux-​mêmes, amis de l’argent, [...] amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu » (2 Tim. 3:1-4). Ce genre d’amour centré sur soi est à l’opposé de l’amour chrétien. Il ne rend pas heureux. En fait, un tel amour crée un monde égoïste, « difficil[e] à supporter ».

3. Qu’allons-​nous étudier dans cet article, et pourquoi ?

3 Paul savait que l’amour égoïste serait très répandu et qu’il  serait dangereux pour les chrétiens. C’est pourquoi il leur a conseillé de s’éloigner des gens qui le manifestent (2 Tim. 3:5). Ceci dit, on ne peut pas éviter toute relation avec eux. Alors comment nous protéger de l’influence du monde et ainsi plaire à Jéhovah, le Dieu d’amour ? Comparons l’amour chrétien et l’amour décrit en 2 Timothée 3:2-4. Cela nous aidera à nous examiner et à voir comment manifester l’amour qui rend vraiment satisfait et heureux.

AIMER DIEU OU S’AIMER SOI-MÊME ?

4. Pourquoi est-​ce bien d’avoir de l’amour pour soi-​même ?

4 Paul a écrit : « Les hommes seront amis d’eux-​mêmes. » Est-​ce mal de s’aimer soi-​même ? Non. S’aimer de façon équilibrée est normal, et même nécessaire. Dieu nous a créés ainsi. Jésus a dit : « Tu dois aimer ton prochain comme toi-​même » (Marc 12:31). Si on ne s’aime pas soi-​même, on ne peut pas aimer les autres. La Bible dit aussi : « Les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-​même, car personne n’a jamais haï sa propre chair ; mais il la nourrit et l’entoure de soins » (Éph. 5:28, 29). Un amour équilibré de soi-​même est donc souhaitable.

5. Décris ceux qui s’aiment eux-​mêmes de façon excessive.

5 L’amour de soi mentionné en 2 Timothée 3:2 n’est pas un amour normal et équilibré. C’est un amour dénaturé et égoïste. Celui qui s’aime de façon excessive pense de lui-​même « plus qu’il ne faut penser » (lire Romains 12:3). Il se soucie plus de lui-​même que des autres. Quand les choses se passent mal, il rejette la responsabilité sur les autres plutôt que de l’assumer. Un commentaire biblique le compare à « un hérisson qui [...] se roule en boule, restant au chaud dans sa douce fourrure », mais « tournant ses piquants vers les autres ». Cette personne n’est pas vraiment heureuse.

6. Quels bienfaits y a-​t-​il à aimer Dieu ?

6 Selon des biblistes, si Paul cite l’amour de soi en premier dans la liste des défauts qui seraient courants durant les derniers jours, c’est parce que cet amour produit tous les autres défauts. Par contre, l’amour pour Dieu produit de belles qualités, comme la joie, la paix, la patience, la bonté, l’excellence morale, la foi, la douceur et la maîtrise de soi (Gal. 5:22, 23). Un psalmiste a écrit : « Heureux le peuple dont le Dieu est Jéhovah ! » (Ps. 144:15). Puisque Jéhovah est heureux, ses serviteurs le sont aussi. Et, à la différence de ceux qui ne s’intéressent qu’à eux-​mêmes et à ce qu’ils peuvent recevoir, ils sont heureux car ils donnent aux autres (Actes 20:35).

Comment ne pas devenir ami de soi-​même ? (voir le paragraphe 7).

7. Quelles questions nous aideront à analyser notre amour pour Dieu ?

7 Comment savoir si tu t’aimes plus que tu n’aimes Dieu ? Médite sur ce conseil : « Ne fai[tes] rien par esprit de dispute ni par désir de vous mettre en avant, mais estimant, avec humilité, que les autres sont supérieurs à vous, ay[ez] l’œil non pas uniquement sur vos propres affaires, par intérêt personnel, mais aussi, par intérêt personnel, sur celles des autres » (Phil. 2:3, 4). Tu pourrais te demander : « Est-​ce que j’applique ce conseil dans ma vie ? Est-​ce que j’essaie sincèrement de faire ce que Jéhovah veut ? Est-​ce que je cherche à aider les autres dans la congrégation et en prédication ? » Ce n’est pas toujours facile de donner de son temps et de son énergie. Cela nécessite des efforts et des sacrifices. Mais rien ne rend plus heureux que  de savoir qu’on plaît au Souverain de l’univers !

8. Que font certains par amour pour Dieu ?

8 Par amour pour Jéhovah et pour le servir plus pleinement, certains ont abandonné un métier qui aurait pu leur rapporter beaucoup d’argent. Prenons l’exemple d’Ericka, qui est médecin et qui vit aux États-Unis. Au lieu de se consacrer à sa carrière, elle est devenue pionnière permanente et a servi dans plusieurs pays avec son mari. Elle dit : « Tout ce que nous avons vécu en aidant dans des territoires de langue étrangère ainsi que les amitiés que nous avons nouées ont vraiment enrichi notre vie. J’exerce toujours la médecine, mais je peux consacrer la plupart de mon temps et de mon énergie à soutenir les frères et sœurs de ma congrégation et à aider des gens à guérir spirituellement. Cela m’apporte une joie et une satisfaction immenses. »

TRÉSORS DANS LE CIEL OU SUR LA TERRE ?

9. Pourquoi une personne qui aime l’argent n’est-​elle pas heureuse ?

9 Paul a écrit que beaucoup seraient « amis de l’argent ». Il y a quelques années en Irlande, un pionnier a parlé de Dieu à un homme. L’homme a sorti quelques billets de son portefeuille puis, les tenant en l’air, a dit fièrement : « Mon dieu à moi, c’est ça ! » Même si peu de personnes s’exprimeront aussi franchement, le monde est rempli de gens qui aiment l’argent et ce qu’il permet d’acheter. Mais la Bible prévient : « Celui qui aime l’argent ne se rassasiera pas d’argent, ni celui qui aime la fortune, du revenu » (Eccl. 5:10). Une personne qui aime l’argent aura toujours l’impression de ne pas en avoir assez. Elle travaillera dur pour en accumuler, ce qui lui vaudra beaucoup de « douleurs » (1 Tim. 6:9, 10).

10. Qu’enseigne la Bible à propos de la pauvreté et de la richesse ?

10 Bien sûr, nous avons tous besoin d’argent. Il fournit une certaine protection (Eccl. 7:12). Mais peut-​on être vraiment heureux si on a seulement le strict nécessaire pour vivre ? Oui ! (lire Ecclésiaste 5:12). Agour, fils de Jaké, a écrit : « Ne me donne ni pauvreté ni richesse. Laisse-​moi dévorer la nourriture prescrite pour moi. » On comprend facilement pourquoi il ne voulait pas être pauvre. Comme il l’a expliqué ensuite, il ne voulait pas être tenté de voler, ce qui aurait déshonoré Dieu. Mais pourquoi a-​t-​il demandé à ne pas être riche ? Il a précisé : « De peur que je ne me rassasie et que vraiment je ne te renie et ne dise : “Qui est Jéhovah ?” » (Prov. 30:8, 9). Tu connais probablement des gens qui mettent leur confiance en la richesse plutôt qu’en Dieu.

11. Qu’a conseillé Jésus à propos de l’argent ?

11 Quelqu’un qui aime l’argent ne peut pas plaire à Dieu. Jésus a dit : « Personne ne peut travailler comme un esclave pour deux maîtres ; car ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez travailler comme des esclaves pour Dieu et pour la Richesse. » Juste avant, Jésus a aussi dit : « Cessez de vous amasser des trésors sur la terre, où mite et rouille rongent, et où les voleurs percent et dérobent. Amassez-​vous plutôt des trésors dans le ciel, où ni mite ni rouille ne rongent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent » (Mat. 6:19, 20, 24).

12. Pourquoi vivre simplement aide-​t-​il à servir Jéhovah ? Donne un exemple.

12 Beaucoup de Témoins se rendent  compte que vivre simplement les rend heureux et leur permet d’avoir plus de temps pour servir Jéhovah. C’est le cas de Jack, qui vit aux États-Unis. Il a vendu sa propriété et son entreprise pour devenir pionnier permanent comme sa femme. Il explique : « Ça a été dur de quitter notre belle maison à la campagne. Mais pendant des années, j’étais rentré chez moi stressé à cause de problèmes au travail. Ma femme, qui était pionnière, était toujours très heureuse. Elle me disait : “J’ai le meilleur des patrons !” Maintenant que je suis pionnier moi aussi, nous travaillons tous les deux pour la même personne, Jéhovah. »

Comment ne pas devenir ami de l’argent ? (voir le paragraphe 13).

13. Qu’est-​ce qui peut nous aider à analyser notre façon de considérer l’argent ?

13 Pour analyser notre façon de considérer l’argent, demandons-​nous honnêtement : « Est-​ce que je crois réellement ce que la Bible dit à propos de l’argent, et est-​ce que je vis en accord avec ses conseils ? Gagner de l’argent est-​il le plus important pour moi ? Les choses matérielles ont-​elles plus de valeur pour moi que mes relations avec Jéhovah et avec les autres ? Suis-​je convaincu que Jéhovah me fournira ce dont j’ai besoin ? » Nous pouvons être sûrs qu’il ne décevra jamais ceux qui comptent sur lui ! (Mat. 6:33).

AIMER DIEU OU LES PLAISIRS ?

14. Quel point de vue équilibré devons-​nous avoir sur les plaisirs ?

14 Comme prédit, beaucoup aujourd’hui sont « amis des plaisirs ». Nous l’avons vu, il nous faut avoir un point de vue équilibré sur nous-​mêmes et sur l’argent. Il en va de même pour les plaisirs. Certaines personnes s’interdisent tout plaisir, mais ce n’est pas ce que Jéhovah veut. Au contraire, il dit à ses serviteurs fidèles : « Va, mange ta nourriture avec joie et bois ton vin d’un cœur bon » (Eccl. 9:7).

15. Que signifie l’expression « amis des plaisirs » en 2 Timothée 3:4 ?

15 Deux Timothée 3:4 parle des personnes qui recherchent tellement les plaisirs qu’elles en délaissent Dieu. En effet, ce verset ne dit pas que les gens aimeraient les plaisirs plus que Dieu, ce qui signifierait qu’ils l’aimeraient un peu. Mais il dit : « plutôt qu’amis de  Dieu ». Un bibliste a écrit : « Ce [verset] ne signifie absolument pas qu’ils aiment Dieu dans une certaine mesure. Il signifie qu’ils ne l’aiment pas du tout. » C’est un sérieux avertissement donné à ceux qui aiment excessivement les plaisirs ! On peut dire qu’ils se laissent « entraîner » par les « plaisirs de cette vie » (Luc 8:14).

16, 17. Quel point de vue équilibré Jésus avait-​il sur les plaisirs ?

16 Jésus a montré ce que signifie avoir un point de vue équilibré sur les plaisirs. Il a assisté à « un festin de mariage » et à « une grande réception » (Jean 2:1-10 ; Luc 5:29). Au mariage, Jésus a transformé miraculeusement de l’eau en vin quand il n’y en a plus eu assez. Une autre fois, quand des Juifs l’ont critiqué parce qu’il mangeait et buvait, il a clairement fait savoir que leur point de vue n’était pas équilibré (Luc 7:33-36).

17 Ceci dit, Jésus n’a pas centré sa vie sur les plaisirs. Il a donné à Jéhovah la première place et il a fait le maximum pour aider les autres. Il a même accepté de mourir sur un poteau de supplice pour sauver les humains. Il a dit à ceux qui voulaient le suivre : « Heureux êtes-​vous lorsqu’on vous outrage, qu’on vous persécute et qu’on dit mensongèrement contre vous toutes sortes de choses mauvaises, à cause de moi. Réjouissez-​vous et bondissez de joie, puisque votre récompense est grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont vécu avant vous » (Mat. 5:11, 12).

Comment ne pas devenir ami des plaisirs ? (voir le paragraphe 18).

18. Quelles questions nous aideront à analyser à quel point nous aimons les plaisirs ?

18 À quel point aimons-​nous les plaisirs ? Pour le savoir, demandons-​nous : « Les divertissements sont-​ils plus importants pour moi que les réunions et la prédication ? Suis-​je prêt à renoncer à des choses qui me plaisent pour servir Dieu ? Quand je choisis des divertissements, est-​ce que je me demande ce que Jéhovah pensera de mes choix ? » Si nous aimons sincèrement Dieu, nous rejetterons soigneusement les choses qui, c’est certain, lui déplaisent, mais aussi celles qui risquent de lui déplaire (lire Matthieu 22:37, 38).

COMMENT ÊTRE HEUREUX

19. Quelles personnes ne peuvent pas être heureuses ?

19 Cela fait 6 000 ans que le monde de Satan fait souffrir les humains, mais sa fin est pour bientôt. La terre est remplie de personnes qui ont un amour excessif d’elles-​mêmes, de l’argent et des plaisirs. Elles ne pensent qu’à ce qu’elles peuvent obtenir et mettent leurs désirs au centre de leur vie. Mais de telles personnes ne peuvent pas être vraiment heureuses ! La Bible nous révèle le secret du bonheur : « Heureux celui qui a pour son secours le Dieu de Jacob, et dont l’espoir est en Jéhovah son Dieu » (Ps. 146:5).

20. Quel bonheur ton amour pour Dieu te procure-​t-​il ?

20 Les serviteurs de Jéhovah l’aiment de plus en plus. Et chaque année, beaucoup d’autres apprennent à le connaître et à l’aimer. C’est la preuve que le Royaume de Dieu règne et qu’il apportera bientôt aux humains des bienfaits qu’on ne peut même pas imaginer ! Le seul moyen de ressentir une joie authentique et durable est de faire la volonté de Jéhovah et de savoir qu’on lui plaît. Ceux qui l’aiment seront heureux pour toujours ! Dans l’article suivant, nous parlerons de certains défauts produits par l’amour égoïste, et nous verrons en quoi ils s’opposent aux qualités manifestées par les serviteurs de Jéhovah.