« La sagesse est avec les modestes » (PROVERBES 11:2).

CANTIQUES : 38, 69

1, 2. Pourquoi Jéhovah n’a-t-il plus voulu que Saül soit roi ? (sers-toi de l’image du début de l’article).

SAÜL était modeste quand Jéhovah l’a choisi pour qu’il devienne roi (1 Samuel 9:1, 2, 21 ; 10:20-24) Mais après être devenu roi, il est devenu présomptueux. Un jour, des milliers de Philistins se préparaient à attaquer les Israélites. Le prophète Samuel avait dit à Saül qu’il allait venir pour offrir un sacrifice à Jéhovah. Mais avant qu’il arrive, les Israélites ont pris peur, et beaucoup ont abandonné Saül. Alors Saül s’est impatienté. Au lieu d’attendre Samuel, il a offert lui-même le sacrifice, ce qu’il n’avait pas le droit de faire. Cela n’a pas plu à Jéhovah (1 Samuel 13:5-9).

2 Quand Samuel est arrivé, il a fait des reproches à Saül pour avoir désobéi à Jéhovah. Mais Saül a considéré qu’il n’avait rien fait de mal. Il s’est cherché des excuses, et il a même rejeté sa faute sur d’autres personnes (1 Samuel 13:10-14). À partir de ce moment, il a fait beaucoup d’autres choses présomptueuses. Alors Jéhovah n’a plus voulu qu’il soit roi (1 Samuel 15:22, 23). La vie de Saül avait bien commencé, mais elle a très mal fini (1 Samuel 31:1-6).

3. a) Que pensent beaucoup de gens à propos de la modestie ? b) À quelles questions allons-nous répondre ?

 3 Beaucoup de gens pensent qu’ils ne peuvent pas à la fois être modestes et réussir leur vie ou leur carrière. Pour paraître meilleurs que les autres, ils n’hésitent pas à se vanter. Ainsi, un acteur et homme politique célèbre a dit : « “Modeste”, ce n’est absolument pas un mot qui me définit, et j’espère que ça ne sera jamais le cas. » Mais pourquoi est-ce important qu’un chrétien soit modeste ? La modestie, qu’est-ce que c’est, et qu’est-ce que ce n’est pas ? Nous répondrons à ces questions dans cet article. Dans l’article suivant, nous verrons comment on peut rester modeste même quand c’est difficile.

POURQUOI LA MODESTIE EST-ELLE IMPORTANTE ?

4. Qu’est-ce qu’un acte de présomption ?

4 La modestie est le contraire de la présomption (lire Proverbes 11:2). David a supplié Jéhovah de l’empêcher de faire des « actes de présomption » (Psaume 19:13). Qu’est-ce qu’un acte de présomption ? C’est lorsque quelqu’un, poussé par l’impatience ou l’orgueil, fait quelque chose alors qu’il n’en a pas le droit ou qu’il n’a pas autorité pour cela. Étant tous imparfaits, nous faisons parfois des choses présomptueuses. Mais si cela devient une habitude, nous déplairons à Jéhovah, comme le montre l’exemple du roi Saül. En effet, d’après Psaume 119:21, Jéhovah fait des reproches sévères aux présomptueux. Pourquoi ?

5. Pourquoi est-ce grave d’agir avec présomption ?

5 Premièrement, si nous agissons avec présomption, nous manquons de respect à Jéhovah, notre Dieu et Chef. Deuxièmement, si nous faisons quelque chose alors que nous n’avons pas le droit de le faire, nous risquons d’avoir des disputes et des désaccords avec les autres (Proverbes 13:10). Troisièmement, quand les autres se rendront compte que nous avons agi avec présomption, nous serons très gênés (Luc 14:8, 9). Vraiment, on comprend pourquoi Jéhovah veut que nous soyons modestes.

QU’EST-CE QUE LA MODESTIE ?

6, 7. Quel est le rapport entre la modestie et l’humilité ?

6 La modestie est très liée à l’humilité. Un chrétien humble n’est pas orgueilleux : il considère les autres comme supérieurs à lui (Philippiens 2:3). En général, il est aussi modeste : il reconnaît qu’il a des limites, et il admet ses erreurs. Il accepte d’écouter les idées des autres et d’apprendre d’eux. Une personne humble plaît beaucoup à Jéhovah.

7 D’après la Bible, quelqu’un de modeste se connaît, et il admet qu’il y a des choses qu’il n’est pas capable ou qu’il n’a pas le droit de faire. Cela l’aide à respecter les autres et à les traiter gentiment.

8. Pour rester modeste, quelle façon de penser ou d’agir faut-il rejeter ?

8 Mais, sans s’en rendre compte, on pourrait commencer à penser ou à agir de façon présomptueuse. Comment ? On pourrait se croire plus important que les autres parce qu’on a des responsabilités dans la congrégation ou parce que nos amis en ont (Romains 12:16). Ou bien on pourrait trop attirer l’attention sur soi (1 Timothée 2: 9, 10). On pourrait même se mettre à dire aux autres  ce qu’ils doivent faire et ne pas faire (1 Corinthiens 4:6).

9. Pourquoi certains sont-ils devenus présomptueux ? Donne un exemple biblique.

9 Un chrétien risque d’agir avec présomption s’il ne maîtrise pas ses mauvais désirs. Beaucoup sont devenus présomptueux parce qu’ils voulaient la gloire pour eux-mêmes, qu’ils enviaient les autres, ou qu’ils ne maîtrisaient pas leur colère. C’est arrivé à des personnages comme Absalom, Ouzziya et Neboukadnetsar. Mais Jéhovah a bien fait comprendre à ces hommes qu’ils devaient être humbles (2 Samuel 15:1-6 ; 18:9-17 ; 2 Chroniques 26:16-21 ; Daniel 5:18-21).

10. Pourquoi ne faut-il pas juger les mobiles des autres ? Donne un exemple biblique.

10 Certains manquent parfois de modestie pour d’autres raisons. Pensons à Abimélek et à Pierre (Genèse 20:2-7 ; Matthieu 26:31-35). Étaient-ils présomptueux, poussés par de mauvais mobiles ? Ou, au contraire, ont-ils agi sans connaître tous les faits, ou sans réfléchir ? Puisque nous ne pouvons pas lire dans les cœurs, ne jugeons pas les mobiles des autres (lire Jacques 4:12).

ACCEPTONS NOTRE PLACE

11. Que devons-nous comprendre ?

11 Une personne modeste accepte la place qu’elle a dans l’organisation de Jéhovah. Jéhovah est un Dieu d’ordre ; c’est pour cela qu’il donne un rôle à chaque membre de la congrégation. Nous sommes tous utiles. Jéhovah a accordé à chacun de nous des « dons », c’est-à-dire des talents et des capacités, et il nous permet de choisir comment les utiliser. Quelqu’un de modeste comprend que Jéhovah veut qu’il utilise ses dons pour lui rendre gloire et aider les autres (Romains 12:4-8 ; lire 1 Pierre 4:10).

Comment l’exemple de Jésus nous aide-t-il quand nous recevons une nouvelle mission ? (cette photo va avec les paragraphes 12 à 14).

12, 13. Que faut-il se rappeler si on vit des changements dans notre service pour Jéhovah ?

12 Ce que nous faisons au service de Jéhovah peut changer avec le temps. Prenons l’exemple de Jésus : il a connu beaucoup de changements. Au départ, il était seul avec son Père (Proverbes 8:22). Puis il l’a aidé à créer les anges, l’univers et les humains (Colossiens 1:16). Plus tard, il a été envoyé sur la terre. Il a d’abord été un bébé, et il est devenu adulte (Philippiens 2:7). Puis il est mort en sacrifice, ensuite il est retourné au ciel, et en 1914 il est devenu Roi du Royaume de Dieu (Hébreux 2:9). Dans l’avenir, quand il aura régné pendant 1 000 ans, il rendra le Royaume à Jéhovah pour que « Dieu soit toutes choses pour tous » (1 Corinthiens 15:28).

13 Nous aussi, nous vivons peut-être de nombreux changements. Parfois, nos responsabilités changent parce que nous le décidons. Par exemple, tu étais célibataire et tu t’es marié. Ou tu as eu des enfants. Ou tu es âgé et tu as simplifié ta vie pour pouvoir servir Jéhovah à plein temps. Dans d’autres cas, nos responsabilités changent à cause d’une situation imprévue. Soit notre situation nous permet de faire plus, soit elle nous oblige à faire moins. Mais que nous soyons jeunes ou âgés, en bonne santé ou non, Jéhovah sait comment chacun de nous peut le servir de la meilleure façon qui soit. Il ne nous demande pas de faire plus que ce que nous pouvons faire. Et il est très content de tout ce que nous faisons pour lui (Hébreux 6:10).

14. Comment la modestie peut-elle nous aider à être contents dans toute situation ?

 14 Jésus a été content de chaque fonction que Jéhovah lui a donnée, et nous aussi nous pouvons être contents des fonctions que nous avons (Proverbes 8:30, 31). Quelqu’un qui est modeste n’est pas déçu des responsabilités et des fonctions qu’il a dans la congrégation. Il ne se concentre pas sur celles des autres. Au contraire, il est content du rôle qu’il a en ce moment dans l’organisation de Jéhovah, parce qu’il considère que c’est Jéhovah qui le lui a donné. De plus, il respecte les autres, et il se réjouit de les soutenir. Il comprend que Jéhovah leur a donné à eux aussi une place, un rôle (Romains 12:10).

CE QUE LA MODESTIE N’EST PAS

15. Quelles leçons pouvons-nous tirer de la modestie de Guidéôn ?

15 Guidéôn est un excellent exemple de modestie. En effet, quand Jéhovah lui a demandé de faire la guerre aux Madianites pour sauver les Israélites, Guidéôn a répondu que son clan était le plus petit dans la tribu de Manassé, et il a ajouté : « Et moi, je suis le plus petit dans la maison de mon père » (Juges 6:15). Mais il accepté la mission en faisant confiance à Jéhovah. Puis il a vérifié qu’il avait bien compris sa mission et il a prié Jéhovah de le guider (Juges 6:36-40). Même si Guidéôn était fort et courageux, il a agi avec prudence et astuce (Juges 6:11, 27). Quand les Israélites ont voulu qu’il devienne leur chef, il a refusé. Après avoir accompli sa mission, il est rentré chez lui (Juges 8:22, 23, 29).

16, 17. Comment une personne modeste peut-elle progresser ?

16 Être modeste, ce n’est pas s’empêcher  de vouloir une nouvelle fonction dans la congrégation, ni en refuser une. D’après la Bible, si un serviteur de Jéhovah veut servir plus ses frères et fait des progrès, c’est bien (1 Timothée 4:13-15). Pour progresser, est-ce qu’il faut recevoir une nouvelle fonction ? Non, pas forcément. Nous pouvons toujours améliorer notre personnalité chrétienne et faire grandir les capacités que Jéhovah nous a données. Ainsi, nous le servirons mieux et nous aiderons mieux les autres.

17 Avant d’accepter une fonction, quelqu’un de modeste cherche à savoir ce qu’on veut qu’il fasse. Il prie et il réfléchit bien pour savoir s’il sera capable de faire ce travail en plus. Il se demande : « Me restera-t-il assez de temps et d’énergie pour d’autres choses importantes ? Est-ce que d’autres pourraient faire une partie du travail que je fais en ce moment ? » Il conclura peut-être qu’il ne peut pas bien s’occuper de cette responsabilité. Être modeste, c’est parfois savoir dire non.

18. a) Que fait une personne modeste quand elle reçoit une responsabilité ? b) Comment Romains 12:3 nous aide-t-il à être modestes ?

18 Jéhovah veut que ses fidèles « marchent modestement » avec lui (Mika 6:8). Donc, quand on nous donne une responsabilité, nous le prions de nous guider et de nous aider, comme Guidéôn l’a fait. Réfléchissons bien à ce que Jéhovah nous explique par le moyen de la Bible et de son organisation. Rappelons-nous : Si nous réussissons des choses au service de Jéhovah, ce n’est pas grâce à nos capacités, mais c’est parce que Jéhovah a l’humilité de nous aider volontiers (Psaume 18:35). Quelqu’un de modeste ne « pense pas de lui-même plus qu’il ne faut penser » (lire Romains 12:3).

19. Pourquoi devons-nous être modestes ?

19 Une personne modeste sait que seul Jéhovah mérite d’être glorifié, parce qu’il est le Créateur et le Chef de l’univers (Révélation 4:11). Si nous sommes modestes, nous serons contents de tout ce que nous pouvons faire au service de Jéhovah. Nous respecterons les sentiments et les opinions de nos frères et sœurs, et ainsi nous serons tous unis. Nous réfléchirons bien avant de faire quelque chose, et ainsi nous ne commettrons pas de fautes graves. Jéhovah aime beaucoup ceux qui sont modestes. Pour toutes ces raisons, la modestie est très importante pour les adorateurs de Jéhovah. Dans l’article suivant, nous verrons comment rester modestes quand c’est difficile.