DANS l’Antiquité, de nombreuses villes étaient protégées par d’imposantes murailles. Si un ennemi ouvrait ne serait-ce qu’une petite brèche dans la muraille, la sécurité de la ville entière était menacée. Votre corps est comparable à une ville fortifiée. Par conséquent, la façon dont vous le défendez joue un rôle déterminant sur votre santé. Voyons cinq éléments susceptibles de menacer votre santé et les moyens de la protéger au mieux.

1 L’EAU

LA MENACE : Des agents pathogènes peuvent s’engouffrer dans votre organisme au moyen d’une eau contaminée.

VOTRE DÉFENSE : La meilleure défense consiste à préserver l’eau que vous utilisez de la contamination. Si vous savez que votre eau à usage domestique est contaminée, ou si vous avez un doute, vous pouvez la traiter *. Conservez l’eau potable dans un récipient fermé et utilisez un moyen hygiénique, comme une louche propre ou un robinet, pour vous en servir. Ne mettez jamais vos mains dans une réserve d’eau propre. Si possible, choisissez de vivre dans un endroit où les déchets ménagers et les excréments humains sont correctement éliminés pour que les sources d’eau locales ne soient pas contaminées.

2 LA NOURRITURE

LA MENACE : Des organismes pathogènes peuvent se retrouver dans ou sur votre nourriture.

VOTRE DÉFENSE : Des aliments contaminés peuvent paraître frais et nutritifs. Donc, prenez l’habitude de laver soigneusement tous les fruits et légumes. Assurez-vous que vos ustensiles de cuisine, votre plan de travail et vos mains sont propres quand vous préparez ou servez un repas. Certains aliments doivent être cuits à une température suffisamment élevée pour que les microbes soient détruits. Méfiez-vous des aliments qui ont changé de couleur ou qui ont une odeur ou un goût désagréables — autant de signes qu’une armée de microbes est prête à vous assaillir ! Placez au réfrigérateur les aliments non consommés le plus tôt possible. Et quand vous êtes malade, ne cuisinez pas pour les autres *.

 3 LES INSECTES

LA MENACE : Certains insectes porteurs de micro-organismes pathogènes peuvent vous infecter.

VOTRE DÉFENSE : Limitez les contacts avec les insectes vecteurs de maladies en restant à l’intérieur quand ils sont actifs ou en portant des vêtements qui vous protègent, comme des manches longues et des pantalons. Dormez sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide et appliquez des répulsifs sur vous. Éliminez les eaux stagnantes, où des moustiques peuvent se développer *.

4 LES ANIMAUX

LA MENACE : Les microbes qui vivent à l’intérieur d’un animal sans lui nuire peuvent mettre en danger votre santé. Si un animal vous mord ou vous griffe, ou si vous êtes en contact avec ses excréments, votre santé peut être menacée.

VOTRE DÉFENSE : Certaines personnes choisissent de laisser leurs animaux dehors pour limiter les contacts avec eux. Lavez-vous les mains après avoir touché un animal domestique et évitez tout contact avec les animaux sauvages. En cas de morsure ou de griffure, nettoyez soigneusement la plaie et consultez un médecin *.

5 LES GENS

LA MENACE : Des germes peuvent envahir votre organisme par le biais de minuscules gouttelettes projetées par une personne qui tousse ou éternue. Ils peuvent se transmettre par un contact physique, comme une accolade ou une poignée de main. Ils peuvent aussi se retrouver sur une poignée de porte, une rampe, un téléphone, une télécommande, un écran d’ordinateur, un clavier, etc.

VOTRE DÉFENSE : Ne prêtez pas d’affaires personnelles, comme un rasoir, une brosse à dents ou une serviette de toilette. Évitez tout contact avec les fluides corporels d’un animal ou d’une personne, par exemple avec le sang ou ses dérivés. Et ne sous-estimez pas les bienfaits qu’il y a à se laver les mains soigneusement et fréquemment. C’est peut-être le moyen le plus efficace de stopper la propagation d’une infection.

Dans la mesure du possible, restez chez vous quand vous êtes malade. Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies recommandent de tousser ou d’éternuer dans un mouchoir ou dans sa manche, plutôt que dans ses mains.

Un proverbe ancien déclare : « Il est astucieux celui qui, ayant vu le malheur, s’est alors caché » (Proverbes 22:3). Combien ces paroles sont vraies aujourd’hui dans un monde en proie à tant de maladies dangereuses ! Renseignez-vous donc auprès des services de santé locaux et réduisez les risques de maladies en ayant une bonne hygiène. Renforcez votre défense et protégez ainsi votre santé !

^ § 6 L’OMS recommande différentes méthodes pour améliorer la qualité de l’eau domestique, notamment la chloration, la désinfection solaire, la filtration et l’ébullition.

^ § 9 Pour plus de renseignements sur une alimentation plus sûre, voir notre numéro de juin 2012, pages 3-9.

^ § 12 Pour savoir comment se protéger contre le paludisme, voir notre numéro de juillet 2015, pages 14-15.

^ § 15 Les blessures causées par des animaux venimeux nécessitent généralement une assistance médicale d’urgence.