QU’EST-​CE QUE LA MAÎTRISE DE SOI ?

La maîtrise de soi, c’est entre autres :

  • savoir attendre avant d’avoir ce qu’on veut ;

  • savoir contrôler ses envies ;

  • savoir faire jusqu’au bout quelque chose qu’on n’aime pas ;

  • savoir faire passer les autres en premier.

POURQUOI LA MAÎTRISE DE SOI EST-​ELLE IMPORTANTE ?

Un enfant qui se maîtrise sait dire non à quelque chose de mal, même s’il pense qu’il y aurait des avantages à se laisser tenter. À l’inverse, un enfant qui a du mal à se maîtriser aura plus tendance :

  • à être agressif ;

  • à souffrir de dépression ;

  • à fumer, à boire ou à se droguer ;

  • à manger n’importe quoi.

Selon une étude, les enfants qui savent se maîtriser ont moins de risques, une fois adultes, d’avoir des problèmes de santé, d’argent ou avec la justice. Cette étude a amené Angela Duckworth, professeur à l’Université de Pennsylvanie, à conclure : « On n’est jamais trop maître de soi *. »

COMMENT ENSEIGNER LA MAÎTRISE DE SOI

Apprenez à dire non et tenez parole.

PRINCIPE BIBLIQUE : « Que votre “oui” signifie simplement oui, et votre “non”, non » (Matthieu 5:37).

Les jeunes enfants peuvent tester la détermination des parents en piquant une colère, parfois même en public. Si les parents cèdent, les enfants en déduisent que les caprices sont un moyen efficace pour transformer un non en oui.

En revanche, si les parents disent non et qu’ils s’y tiennent, l’enfant comprend une vérité essentielle : on ne peut pas toujours avoir ce qu’on veut dans la vie. « Paradoxalement, les personnes qui comprennent cette vérité semblent être les plus comblées, écrit le psychologue David Walsh. On ne rend pas service à nos enfants en leur apprenant que le monde leur servira toujours tout ce qu’ils veulent sur un plateau d’argent *. »

 Dire non à votre enfant aujourd’hui l’aidera à se dire non à lui-​même plus tard, par exemple quand il sera tenté de faire quelque chose qui lui ferait du mal à lui ou à d’autres, comme se droguer ou avoir des relations sexuelles avant le mariage.

Aidez votre enfant à penser aux conséquences, bonnes ou mauvaises, de ses actions.

PRINCIPE BIBLIQUE : « Ce que quelqu’un sème, c’est aussi ce qu’il récoltera » (Galates 6:7).

Votre enfant doit comprendre que ses actions ont des conséquences et que le manque de maîtrise a des effets indésirables. Par exemple, si votre fils a l’habitude de se mettre en colère quand il est contrarié, les autres auront tendance à l’éviter. Par contre, s’il apprend à se contenir quand on le provoque ou à attendre patiemment au lieu d’interrompre quelqu’un, les autres aimeront être avec lui. Aidez votre enfant à comprendre que sa vie sera plus agréable s’il se maîtrise.

Apprenez à votre enfant à établir un ordre de priorité.

PRINCIPE BIBLIQUE : ‘Discernez quelles sont les choses les plus importantes’ (Philippiens 1:10).

La maîtrise de soi, ce n’est pas juste se retenir de faire quelque chose de mal, c’est aussi faire des choses qui ne sont pas particulièrement passionnantes ou agréables, mais qui sont nécessaires. Votre enfant doit apprendre à établir un ordre de priorité et à s’y tenir. Aidez-​le à faire les choses les plus importantes en premier. Par exemple, il devrait faire ses devoirs avant de s’amuser.

Montrez l’exemple.

PRINCIPE BIBLIQUE : « Je vous ai donné l’exemple, pour que vous fassiez vous aussi comme moi je vous ai fait » (Jean 13:15).

Votre enfant voit comment vous réagissez face à des situations désagréables ou agaçantes. Montrez par votre exemple que les choses se passent mieux quand on se maîtrise. Par exemple, quand votre enfant met votre patience à l’épreuve, vous mettez-​vous en colère ou restez-​vous calme ?

^ § 15 PNAS, 15 février 2011.

^ § 20 No: Why Kids—of All Ages—Need to Hear It and Ways Parents Can Say It, Free Press, 2007.