VOS enfants vous réclament... maintenant. Votre patron aussi. Votre conjoint vous téléphone. Tout cela, alors que vous êtes en train de vous occuper d’un de vos parents malade. Ce n’est pas la vie que vous imaginiez, une vie qui vous épuise jour après jour. « Que faire ? vous demandez-vous. On a besoin de moi ! » Mais répondre à toutes les sollicitations n’est probablement pas dans votre intérêt — ni dans celui des autres. Comment redevenir maître de votre vie ?

EXEMPLE DES TEMPS BIBLIQUES : MOÏSE

En assumant seul la fonction de juge dans l’Israël antique, Moïse pensait peut-être qu’il ne faisait que ce qu’on attendait de lui. Mais son beau-père lui a dit : « Ta façon de faire n’est pas bonne. Tu vas perdre tes forces. » Il lui a alors suggéré de déléguer la plupart des affaires à des hommes capables, qui ne renverraient devant Moïse que les questions les plus complexes, et lui a garanti : « Tu résisteras à la fatigue. De plus, tout ce peuple rentrera chez lui en paix » (Exode 18:17-23, Parole de Vie).

CE QUE FAIT DELINA

Comme l’indique le premier article, Delina souffre de dystonie et s’occupe de ses trois frères handicapés. « Je me suis rendu compte que vivre un jour à la fois et éviter de tout remettre à plus tard réduit mon stress. Parler librement de ma situation m’a permis de recevoir de l’aide, dont celle de mon mari. Je jardine aussi un peu chaque matin, ce qui me procure beaucoup de joie. »

« Pour tout il y a un temps fixé » (Ecclésiaste 3:1).

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

Si vous êtes sollicité au point de ne plus maîtriser votre vie, essayez ceci :

  • Pensez à des personnes qui pourraient vous aider. Par exemple, si vos enfants sont encore à la maison, peuvent-ils vous donner un coup de main ? Des membres de votre famille ou des amis qui habitent à proximité peuvent-ils vous épauler ?

  • Faites savoir ce dont vous avez besoin. Par exemple, si les attentes de votre patron ne sont pas raisonnables, allez lui parler. Cela ne veut pas dire que vous devez lui fixer un ultimatum. Expliquez-lui simplement les difficultés que vous rencontrez. Il sera peut-être disposé à modifier votre charge de travail.

  • Dressez la liste des tâches que vous devez accomplir au cours d’une semaine. Pouvez-vous en déléguer certaines ?

  • N’acceptez pas toutes les invitations qui vous sont faites. Si vous êtes trop fatigué ou que vous manquiez de temps, refusez avec tact.

En résumé : Si vous essayez de tout faire, vous risquez de ne plus pouvoir rien faire.