Qu’est-ce que la méditation ?

« Je méditerai sur toute ton action, et je veux m’intéresser à tes manières d’agir » (Psaume 77:12).

CE QUE CERTAINS DISENT

La méditation revêt beaucoup de formes. Plusieurs d’entre elles tirent leur origine de religions orientales anciennes. Par exemple, le penseur Krishnamurti a dit : « Si l’esprit veut voir clairement, il doit être vide *. » D’après ce courant de pensée, vider son esprit tout en se concentrant sur des mots ou des images favorise la paix intérieure, la lucidité et l’illumination spirituelle.

CE QUE LA BIBLE DIT

La Bible attache beaucoup d’importance à la méditation (1 Timothée 4:15). Cependant, la méditation qu’elle encourage n’implique pas de se vider l’esprit ni de répéter des mots ou des formules, telles que les mantras. Elle implique de réfléchir activement sur des sujets constructifs, comme les qualités de Dieu, ses normes et sa création. Un fidèle serviteur de Dieu a prié : « J’ai médité sur toute ton action ; sans relâche et bien volontiers je me suis intéressé à l’œuvre de tes mains » (Psaume 143:5). Il a aussi déclaré : « Quand je me souviens de toi sur ma couche, durant les veilles de la nuit je médite sur toi » (Psaume 63:6).

 Que peut vous apporter la méditation ?

« Le cœur du juste médite pour répondre » (Proverbes 15:28).

CE QUE LA BIBLE DIT

Une méditation constructive nous aide à acquérir profondeur de pensée, retenue et force morale. Tout cela nous permet de parler et d’agir avec plus de perspicacité (Proverbes 16:23). Une telle méditation contribue donc à une vie heureuse et satisfaisante. Psaume 1:3 déclare au sujet de celui qui médite régulièrement sur Dieu : « Il deviendra comme un arbre planté près de ruisseaux d’eau, qui donne son fruit en son temps et dont le feuillage ne se flétrit pas, et tout ce qu’il fait réussira. »

La méditation nous aide aussi à améliorer notre compréhension des choses et notre mémoire. Par exemple, quand on étudie un aspect de la création ou un sujet biblique, on découvre beaucoup d’idées intéressantes. Et quand on médite sur ces idées, on voit les liens qui existent entre elles, mais également avec ce qu’on a déjà appris. Ainsi, tout comme un charpentier transforme des matériaux bruts en une magnifique maison, en méditant, nous assemblons des idées pour former un tout harmonieux dans notre esprit.

La méditation doit-elle être canalisée ?

« Traître est le cœur, plus que toute autre chose, et il est extrêmement mauvais. Qui peut le connaître ? » (Jérémie 17:9).

CE QUE LA BIBLE DIT

« C’est de l’intérieur, du cœur des hommes, que sortent les raisonnements mauvais : fornications, vols, meurtres, adultères, convoitises, actes de méchanceté, tromperie, dérèglement, œil envieux [...], folie » (Marc 7:21, 22). Comme un feu, la méditation doit être canalisée. Sinon, de mauvaises pensées pourraient alimenter des désirs nuisibles. On aurait alors du mal à les maîtriser et ils nous mèneraient à des actes regrettables (Jacques 1:14, 15).

Voilà pourquoi la Bible nous encourage à méditer sur des choses qui sont vraies, justes, pures, qui méritent d’être aimées, qui ont bon renom, qui sont vertueuses et dignes de louanges (Philippiens 4:8, 9). Si nous faisons entrer dans notre esprit d’excellentes pensées et les laissons germer, nous produirons de belles qualités et nous aurons des paroles pleines de charme ainsi que des relations chaleureuses avec les autres (Colossiens 4:6).

^ § 5 L’éveil de l’intelligence, trad. A. Duché, Paris, Stock, coll. « Le livre de poche », 2011, p. 699.