Aller au contenu

Aller au sommaire

Comment maîtriser ses dépenses

Comment maîtriser ses dépenses

Les incitations à être dépensiers ne viennent pas que des publicitaires ; nous sommes aussi influencés par nos émotions et nos habitudes. Pour maîtriser vos dépenses, considérez les six suggestions qui suivent.

  1. N’achetez pas sur un coup de tête. Que ressentez-vous à l’idée de faire du lèche-vitrine et de trouver l’affaire du siècle ? Êtes-vous euphorique ? Dans ce cas, vous avez sans doute tendance à acheter sur un coup de tête. Pour résister, prenez le temps de réfléchir aux conséquences à long terme de l’achat que vous envisagez. Pensez à ce qu’impliquera le fait de posséder cet objet et de l’entretenir. Rappelez-vous les achats impulsifs que vous avez regrettés. Attendez que l’euphorie retombe avant d’arrêter votre décision.

  2. N’allez pas dans les magasins pour vous remonter le moral. Sortir faire des emplettes peut vous soulager temporairement. Mais une fois que les sentiments négatifs seront de retour, vous risquez d’être encore plus tenté de dépenser pour vous changer les idées. Quand vous n’avez pas le moral, recherchez plutôt le soutien de vos amis ou livrez-vous à une activité physique comme la marche.

  3.   N’allez pas dans les magasins pour vous détendre. Aujourd’hui, les immenses centres commerciaux sont devenus de véritables centres de loisir. Peut-être que vous allez dans un magasin ou surfez sur Internet juste pour le plaisir, mais tout ce que vous voyez est conçu pour vous donner envie d’acheter. N’entrez dans un magasin que si vous avez un achat précis en tête et tenez-vous-en à cet achat.

  4. Choisissez soigneusement vos fréquentations. Le mode de vie et les conversations de vos amis agissent grandement sur vos désirs. Si vous avez tendance à dépenser sans compter pour faire comme eux, fréquentez plutôt des personnes qui accordent moins d’importance à l’argent et aux biens matériels.

  5. Utilisez sagement votre carte de fidélité avec fonction crédit. Avec une carte de crédit, il est facile d’acheter sans se soucier des conséquences. Alors, efforcez-vous de solder vos achats à la fin de chaque mois. Vérifiez que le taux d’intérêt et le prix de la cotisation annuelle de votre carte ne sont pas trop élevés. Pour les gros achats, économisez puis payez comptant au lieu de prendre un crédit.

  6. Surveillez vos finances. Il est facile d’être dépensier quand on ne sait pas trop combien on a sur son compte. Aussi, consultez régulièrement vos relevés bancaires et ayez une vision globale de vos finances. En vous basant sur vos revenus et vos dépenses passées, établissez un budget mensuel réaliste. Faites le suivi de vos dépenses et vérifiez qu’elles entrent bien dans votre budget. Demandez à un ami qui s’y connaît de vous expliquer les notions de finance auxquelles vous n’êtes pas habitué.