La Bible condamne-t-elle la pornographie ?

« Tout homme qui continue à regarder une femme de manière à éprouver une passion pour elle a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur » (Matthieu 5:28).

POURQUOI S’EN SOUCIER

Aujourd’hui, la pornographie connaît un franc succès et elle est plus accessible que jamais. Cependant, si vous désirez plaire à Dieu et être heureux, il vous faut savoir ce qu’il en pense.

CE QUE LA BIBLE EN DIT

Elle ne mentionne pas expressément la pornographie. Toutefois, l’usage de la pornographie entre en conflit direct avec de nombreux principes bibliques.

Par exemple, la Bible affirme clairement que l’homme marié qui « continue à regarder une femme » autre que la sienne, nourrissant ainsi le désir d’avoir des relations avec elle, peut en venir à l’adultère. Le principe biblique qui s’en dégage s’applique à toute personne, mariée ou célibataire, qui « continue à regarder » des images pornographiques. Elle attise ainsi en elle le désir de se livrer à l’immoralité sexuelle. Pareil comportement déplaît profondément à Dieu.

La pornographie est-elle condamnable même si elle ne mène pas à des actes immoraux ?

« Faites donc mourir les membres de votre corps [...] pour ce qui est de la fornication, de l’impureté, des désirs sexuels, des envies nuisibles et de la convoitise » (Colossiens 3:5).

 CE QUE CERTAINS DISENT

Des chercheurs doutent qu’il y ait un lien tangible entre pornographie et comportements sexuels choquants. L’usage de la pornographie est-il pour autant acceptable ?

CE QUE LA BIBLE EN DIT

Elle qualifie les « plaisanteries obscènes » d’immorales, ou inacceptables (Éphésiens 5:3, 4). Comment donc la pornographie pourrait-elle être moins répréhensible ? De nos jours, elle présente au spectateur de vraies scènes d’adultère, d’actes homosexuels et d’autres formes de fornication. Assurément, se délecter de tels spectacles est encore plus condamnable aux yeux de Dieu que prononcer des paroles obscènes.

La question de savoir si les gens accomplissent ou non les fantasmes que la pornographie éveille en eux fait toujours débat. Quoi qu’il en soit, la Bible montre clairement que l’usage de la pornographie offense gravement Dieu et ruine l’amitié qu’on peut entretenir avec lui. Contrairement à ce qui est recommandé en Colossiens 3:5 — rejeter la « fornication » ainsi que les « désirs sexuels » inconvenants —, les amateurs de pornographie nourrissent et attisent de mauvais désirs.

Comment rejeter la pornographie ?

« Recherchez ce qui est bon et non ce qui est mauvais [...]. Haïssez ce qui est mauvais et aimez ce qui est bon » (Amos 5:14, 15).

CE QUE LA BIBLE EN DIT

Elle signale que des ivrognes, des voleurs et des individus vivant dans la débauche sexuelle ont réussi à se défaire de leurs comportements destructeurs (1 Corinthiens 6:9-11). Comment y sont-ils parvenus ? Ils ont appliqué les principes contenus dans la Parole de Dieu et ont ainsi appris à haïr ce qui est mauvais.

On apprend à éprouver du dégoût pour la pornographie en prenant le temps de réfléchir à ses terribles conséquences. Une étude publiée récemment par l’Université de l’Utah révèle que des adeptes de la pornographie souffrent de « dépression, d’isolement social, de problèmes relationnels » et d’autres tristes conséquences. Mais ce n’est pas le pire. Comme nous l’avons expliqué plus haut, l’usage de la pornographie offense Dieu, et donc coupe les humains de leur Créateur.

La Bible nous enseigne à aimer ce qui est bien. Plus nous la lirons, plus notre amour pour ses normes morales grandira. Cet amour nous aidera à résister fermement à la pornographie, et nous pourrons reprendre à notre compte ces paroles d’un psalmiste : « Je ne mettrai devant mes yeux aucune chose ne valant rien » (Psaume 101:3).