Dieu prend-il soin des défavorisés ?

« Que votre manière de vivre soit exempte d’amour de l’argent [...]. Car [Dieu] a dit : “Je ne te quitterai en aucune façon ni ne t’abandonnerai en aucune façon” » (Hébreux 13:5).

DIEU MONTRE QU’IL SE SOUCIE D’EUX

Quand un de ses adorateurs traverse des moments difficiles, Jéhovah Dieu l’entoure de soins de diverses façons. Ce peut être par le soutien plein d’amour apporté par des compagnons chrétiens *. On lit en Jacques 1:27 : « Le culte qui est pur et sans souillure du point de vue de notre Dieu et Père, le voici : prendre soin des orphelins et des veuves dans leur tribulation. »

Les chrétiens du Ier siècle s’aidaient mutuellement. Un jour, il a été annoncé qu’une grande famine allait frapper la Judée. Les chrétiens d’Antioche de Syrie ont décidé « d’envoyer [...] des secours au service des frères qui habitaient en Judée » (Actes 11:28-30). Par ce don spontané, ils ont comblé les besoins essentiels de leurs frères. C’était l’amour chrétien en action (1 Jean 3:18).

 Comment les défavorisés peuvent-ils améliorer leur sort ?

« Moi, Jéhovah, je suis ton Dieu, Celui qui t’enseigne pour ton profit » (Isaïe 48:17, 18).

DIEU DONNE LA MARCHE À SUIVRE

La sagesse contenue dans la Bible est pratique et sans égale ; des millions de personnes peuvent en témoigner. Proverbes 2:6, 7 déclare : « Car Jéhovah lui-même donne la sagesse ; de sa bouche viennent connaissance et discernement. Il conservera avec soin la sagesse pratique pour les hommes droits. » Ceux qui puisent dans cette sagesse améliorent leur sort.

Ils rejettent par exemple des habitudes nuisibles et coûteuses, telles que l’usage de drogue ou l’abus d’alcool (2 Corinthiens 7:1). Ils suivent également ce conseil : « Que le voleur ne vole plus, mais plutôt qu’il travaille dur, [...] pour qu’il ait quelque chose à distribuer à qui est dans le besoin » (Éphésiens 4:28). Ils deviennent ainsi des gens honnêtes, consciencieux et responsables, ce qui augmente leurs chances d’obtenir un travail ou d’être appréciés par leur employeur.

Qu’est-ce qui prouve que la Bible aide les défavorisés ?

« La sagesse de Dieu se révèle juste par ses effets » (Matthieu 11:19, Bible en français courant).

LES RÉSULTATS PARLENT D’EUX-MÊMES

Wilson (Ghana) arrivait à la fin de son contrat. Le jour de son départ, alors qu’il lavait la voiture de son directeur, il a trouvé de l’argent dans le coffre. Son supérieur lui a dit de le garder. Mais Wilson, qui est Témoin de Jéhovah, a refusé. Il a rendu l’argent à son propriétaire. Au lieu de se retrouver au chômage, il a obtenu un poste à plein temps, et plus tard, une promotion.

Géraldine (France) a été licenciée parce que sa patronne n’aimait pas les Témoins de Jéhovah. La mère de celle-ci lui a fait remarquer qu’elle avait commis une grosse erreur. Elle lui a expliqué : « Si tu cherches un employé digne de confiance et qui prenne son travail au sérieux, tu ne trouveras pas mieux qu’un Témoin de Jéhovah. » La patronne s’est renseignée sur les Témoins, et Géraldine a retrouvé son travail.

Sarah (Afrique du Sud) élève seule ses trois filles. Elles ont vu l’amour chrétien en action quand elles sont passées par des moments difficiles. Les membres de leur congrégation leur ont apporté de la nourriture et les ont véhiculées. Plus tard, les trois filles se sont exclamées : « Nous avons de nombreux parents dans la congrégation ! »

Des histoires de ce genre, il y en a des milliers ! Ce que Jéhovah promet en Proverbes 1:33 se confirme : « Quant à celui qui m’écoute, il résidera en sécurité. »

^ § 5 Dans certains pays, le gouvernement se charge d’aider financièrement les défavorisés. Quand ce n’est pas le cas, la responsabilité revient en premier aux membres de la famille (1 Timothée 5:3, 4, 16).