LE MANQUE de patience ne date pas d’hier. S’énerver dans un embouteillage ou dans une file d’attente, cela n’a rien de nouveau. Mais d’après certains spécialistes, l’impatience gagne du terrain. Pourquoi ? Les raisons pourraient bien vous surprendre.

Des analystes mettent en cause la technologie. D’après la Gazette de Montréal (Canada), des chercheurs pensent que “ la technologie numérique, du téléphone portable à l’iPod en passant par l’e-mail et l’appareil photo, change nos vies [...]. [Elle] nous procure des résultats instantanés qui ont décuplé notre désir de satisfaction immédiate dans d’autres domaines ”.

Jennifer Hartstein, psychologue de la famille, dresse un constat troublant : “ Notre culture est devenue celle de la satisfaction immédiate. On s’attend à ce que tout aille vite et bien et se fasse à notre façon. Mais quand ce n’est pas le cas, on a de plus en plus tendance à s’irriter, signe d’impatience. ” Elle ajoute : “ Nous ne savons plus  prendre notre temps ni profiter du moment présent. ”

Selon certains, l’e-mail est de moins en moins populaire, voire même en passe d’être démodé. En effet, nombreux sont ceux qui ne supportent pas d’attendre des heures, ou ne serait-​ce que quelques minutes, pour avoir une réponse. De plus, comme la lettre, le courrier électronique est souvent censé contenir des formules de politesse. Mais quantité de gens trouvent ces formalités ennuyeuses et mangeuses de temps. Ils préfèrent les messages instantanés, qui se passent de “ salamalecs ”. À croire qu’ils n’ont même pas la patience d’être polis à l’écrit ! Beaucoup aussi ne prennent pas le temps de se relire. C’est ainsi que des lettres et des e-mails n’arrivent pas aux bons destinataires, ou sont truffés de fautes de frappe ou de grammaire.

Beaucoup n’ont pas la patience de lire d’un bout à l’autre un long texte imprimé.

La soif de résultats immédiats ne se limite pas à l’univers de la communication numérique. Il semble qu’on ne sache plus attendre dans d’autres domaines de la vie. Par exemple, vous arrive-​t-​il de parler trop vite, de manger trop vite, de conduire trop vite ou de dépenser trop vite ? Quelques minutes à attendre un ascenseur, le passage du feu rouge au vert ou le démarrage d’un ordinateur vous paraissent-​ils durer une éternité ?

Les spécialistes ont constaté que beaucoup n’ont pas la patience de lire d’un bout à l’autre un long texte imprimé. Pour quelle raison ? Parce qu’ils sont habitués à parcourir rapidement des pages web, en passant d’un entrefilet à l’autre et d’une puce à l’autre, dans l’espoir de tomber le plus vite possible sur l’essentiel.

Pourquoi la patience se perd-​elle ? On est loin d’avoir cerné toutes les causes du phénomène. Par contre, il semble évident que le manque de patience peut être nuisible. Les articles suivants détailleront certains des dangers de l’impatience et offriront quelques suggestions pour être plus patient.

Beaucoup sont habitués à parcourir rapidement des pages web, en passant d’un entrefilet à l’autre.