IMAGINEZ-​VOUS dans une région montagneuse d’à peu près la superficie de l’Espagne. Vous y découvrez, stupéfait, des dizaines de nationalités, parlant chacune sa langue. Vous trouvez même des villages voisins qui ne se comprennent pas entre eux ! Cette région faisait déjà l’étonnement des géographes au Moyen Âge, puisque l’un d’eux l’a qualifiée de “ montagne de langues ”.

En effet, le Caucase, à cheval sur la chaîne du même nom entre la mer Noire et la mer Caspienne, est un carrefour de continents et de civilisations. C’est ce qui fait sa richesse historique et culturelle. Ses habitants sont réputés pour leur respect des aînés, leur amour de la danse et leur belle hospitalité. Mais de l’avis de beaucoup de voyageurs, sa particularité la plus surprenante, c’est son foisonnement d’ethnies et de langues : on y dénombre plus de langues que dans toute autre région d’Europe de même superficie.

 Une diversité fabuleuse

Au Vsiècle avant notre ère, l’historien grec Hérodote racontait : “ Des peuples nombreux et divers habitent le Caucase *. ” À l’aube du Ier siècle, Strabon, autre historien grec, a évoqué 70 tribus ayant chacune sa langue et venant faire du commerce à Dioscurias (aujourd’hui Soukhoumi), sur la mer Noire. Quelques décennies plus tard, l’écrivain latin Pline l’Ancien expliquait que les Romains avaient besoin de 130 interprètes pour faire des affaires à Dioscurias.

Aujourd’hui, le Caucase est le berceau de 50 ethnies, chacune ayant ses coutumes et, souvent, son costume traditionnel, son art, son architecture. Il y résonne au moins 37 langues indigènes, certaines pratiquées par des millions de locuteurs, d’autres seulement par quelques villages. La palme du nombre de langues dans cette contrée revient à la république russe du Daghestan, qui compte environ 30 ethnies autochtones. Jusqu’à présent,  la parenté linguistique de toutes ces langues entre elles et avec d’autres groupes linguistiques demeure un mystère.

Les Témoins de Jéhovah apportent le message de la Bible dans le Caucase.

Aimeriez-​vous voir comment s’écrivent les parlers du Caucase ? Le site Web officiel des Témoins de Jéhovah, www.jw.org/fr, publie en plus de 400 langues. Celles du Caucase y sont bien représentées. Explorez-​le donc, et laissez-​vous charmer par la région haute en couleur pertinemment surnommée “ montagne de langues ” !

^ § 5 Hérodote, L’enquête, livre I, trad. A. Barguet, Paris, Gallimard, coll. “ Bibliothèque de la Pléïade ”, 1964, p. 135, § 203.