“ En enfilant un jean ou autre chose de marque, celui qui est mal dans sa peau passe de la morosité de l’anonymat à l’euphorie illusoire de celui qui pense : ‘ Je suis quelqu’un ! Et si vous ne me croyez pas, regardez mon étiquette ! ’ ” — Chaytor Mason, psychologue.

AFIN d’être admirés, certains exhibent leurs vêtements de créateurs et autres affaires de luxe. Par exemple, “ en Asie l’engouement pour les sacs de marques souligne [...] un besoin culturel d’afficher sa richesse. Un véritable faire-valoir social qui a engendré un énorme marché de sacs griffés d’occasion ”, a observé l’Agence France Presse.

Il n’y a bien sûr rien de mal à profiter du fruit de son travail. “ Que tout homme mange, oui qu’il boive et qu’il voie le bien pour tout son dur travail, encourage la Bible. C’est le don de Dieu. ” (Ecclésiaste 3:13). Mais est-​il sage de faire étalage de ses biens ? Qu’en dit la Bible ?

“ Le riche a beaucoup d’amis ”

Quel genre d’amis un riche ou prétendu riche qui étale ses biens est-​il susceptible de s’attirer ? La Bible nous en donne une idée dans ce sage proverbe dévoilant la nature humaine : “ Personne n’aime le pauvre, même pas son compagnon, mais le riche a beaucoup d’amis. ” — Proverbes 14:20, Bible du Semeur.

Que comprendre par là ? Que les nombreux “ amis ” du riche sont amis pas tant de la personne elle-​même que de sa richesse. Leur soi-disant amitié est intéressée, tout comme leurs flatteries. D’après la Bible, les flatteries sont “ des apparences trompeuses pour dissimuler la convoitise ”, ou l’avidité. — 1 Thessaloniciens 2:5.

Aussi, demandez-​vous : “ Quel genre d’amis est-​ce que je veux : des personnes qui m’aiment pour ce que j’ai, ou pour ce que je suis ? ” La Bible montre que notre comportement peut influer sur le genre d’amis que nous nous attirons.

“ La sagesse est avec les modestes ”

La Bible illustre bien un autre danger lié à l’étalage de ses richesses. Jadis, le roi Hizqiya, qui vivait à Jérusalem, a montré à des dignitaires de Babylone “ tout ce qui se trouvait dans ses trésors ”. Sa fortune a certainement impressionné ses visiteurs. Mais elle a sans doute aussi excité leur avidité. Après leur départ, Isaïe, prophète de Dieu, a courageusement annoncé à Hizqiya qu’un jour tout son trésor serait “ bel et bien transporté à Babylone ”. Il n’en resterait rien. Cette prédiction s’est réalisée ! Des années plus tard, les Babyloniens sont revenus et ont emporté toutes les richesses appartenant à la famille de Hizqiya. — 2 Rois 20:12-17 ; 24:12, 13.

De même aujourd’hui, celui qui exhibe ses biens risque de les perdre, ne serait-​ce qu’en partie. Un rapport sur la criminalité et la sécurité au Mexique déclarait : “ À Mexico, les richesses étalées de façon ostentatoire ont sur les voleurs l’effet d’un aimant. Les bijoux et montres de luxe, ainsi que les grosses sommes d’argent liquide attirent les regards indésirables. ”  Il vaut bien mieux suivre le conseil biblique de ne pas “ se vante[r] ” de sa richesse (Jérémie 9:23). “ La sagesse est avec les modestes ”, lit-​on en Proverbes 11:2.

Remarquez les qualités des autres

Au lieu de chercher à être vue, une personne modeste et humble prend plaisir à remarquer les qualités et les points forts des autres. “ Ne faites rien par rivalité, rien par gloriole, mais, avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous ”, recommande Philippiens 2:3 (Traduction Œcuménique de la Bible). Et Galates 5:26 conseille : “ Ne cherchons pas à nous mettre en avant, entrant en rivalité les uns avec les autres, nous enviant les uns les autres. ”

Voulez-​vous comme amis des personnes qui vous aiment pour ce que vous avez, ou pour ce que vous êtes ?

En outre, quelqu’un de sage selon Dieu sait que l’amitié véritable repose sur le désintéressement et le respect mutuel, et qu’elle ne faiblit pas quand les richesses s’amenuisent. Au contraire, elle se fortifie avec le temps. “ Un véritable compagnon aime tout le temps ”, affirme Proverbes 17:17. Par-dessus tout, une personne sage s’efforce de plaire à Dieu. Elle sait qu’il ne se laisse pas impressionner par les apparences, mais qu’il regarde “ la personne cachée du cœur ”, c’est-à-dire ce que l’on est intérieurement (1 Pierre 3:4). Elle fait donc tout son possible pour cultiver les qualités attirantes qui caractérisent ce que la Bible appelle “ la personnalité nouvelle ”. (Éphésiens 4:24.) Certaines sont citées en Mika 6:8 : “ Qu’est-​ce que Jéhovah réclame de toi, sinon de pratiquer la justice, d’aimer la bonté et de marcher modestement avec ton Dieu ? ”

C’est vrai que le monde actuel est loin de prôner la modestie. Les étudiants de la Bible n’en sont d’ailleurs pas surpris, car celle-ci avait prédit que dans “ les derniers jours ”, les humains en général seraient “ avides d’argent, vantards et prétentieux [...] et enflés d’orgueil ”. (2 Timothée 3:1-5, Bible du Semeur.) Un tel contexte convient parfaitement aux personnes qui font étalage de leurs biens. Toutefois, Dieu nous encourage à “ [nous] détourne[r] de ces gens-​là ”, de crainte de devenir comme eux.