Aller au contenu

 Les jeunes s’interrogent

Qu’est-ce qu’une fête vraiment réussie ?

Qu’est-ce qu’une fête vraiment réussie ?

Cochez ce qui vous plaît le plus lors d’une fête :

  • manger,
  • danser,
  • faire des jeux,
  • lier des amitiés,
  • retrouver des copains d’avant,
  • autre :

LA PLUPART des jeunes aiment passer du bon temps ensemble, et il n’y a rien de mal à cela. La Bible évoque d’ailleurs certaines festivités en termes favorables.

Le savez-​vous ?

  • Les fils de Job organisaient des repas de famille. — Job 1:4.
  • Jésus a assisté à un festin de mariage. — Jean 2:1-11.
  • Les chrétiens du Ier siècle s’invitaient les uns les autres. — Actes 2:46, 47.

Il ne fait pas de doute que c’est agréable de se retrouver entre amis. L’ennui, c’est que certaines fêtes sont tout sauf bénéfiques.

TÉMOIGNAGE “ J’ai été invitée à une fête ‘ portes ouvertes ’, c’est-à-dire que n’importe qui pouvait venir. Ça devait se passer chez un garçon dont les parents étaient absents. J’ai décidé de ne pas y aller, et heureusement ! Le lendemain, j’ai appris que l’alcool avait coulé à flots et que certains s’étaient soûlés. Trois garçons ont même eu une syncope. En plus, une bagarre a éclaté et la police a dû venir évacuer les lieux. ” — Janelle.

LEÇON Ne laissez rien au hasard ! Que vous soyez organisateur ou invité, posez-​vous les questions de la double page suivante. Avec ces éléments en main, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour ne garder de l’événement aucun regret, mais que d’excellents souvenirs.

 DES FÊTES RÉUSSIES

“ Une fois où ma copine a donné une soirée, sa mère avait l’œil sur tout le monde. Même quand je suis sortie chercher un gilet dans la voiture, elle m’a demandé où j’allais. Elle en faisait un peu trop ? Peut-être. Mais ça ne m’a pas vexée parce qu’après tout, mieux vaut prévenir que guérir. ” — Kim.

“ J’ai connu des fêtes réussies. Je pense que, si elles ont marché, c’est parce qu’il y avait des gens d’âges divers. Et puis les organisateurs avaient prévu des activités sympa, ce qui fait que personne n’était livré à lui-​même. ” — Andrea.