COMMENT considérez-vous les personnes dont la couleur de peau ou l’ethnie sont différentes des vôtres ? Les considérez-vous comme vos égales ? Malheureusement, beaucoup tiennent certaines races pour inférieures. D’après le Grand Dictionnaire encyclopédique Larousse, le racisme est la “ croyance en une hiérarchie en valeur des groupes humains. [...] L’idéologie raciste affirme une hiérarchie des capacités innées d’intelligence et de développement culturel ou une valeur inégale des groupes humains sur le plan de l’affectivité, de la personnalité, du tempérament ”.

Cette idéologie a eu bien des conséquences néfastes. Les sentiments de supériorité raciale ont “ servi à justifier l’oppression colonialiste et l’esclavage d’autres groupes de personnes ”, a écrit le professeur Wen-Shing Tseng dans son Manuel de psychiatrie culturelle (angl.). Il a ajouté qu’on a invoqué la race pour “ justifier des inégalités sociales, économiques et politiques ”. Encore aujourd’hui, le racisme est présent dans de nombreux endroits du monde. Mais cette idéologie nuisible est-elle solidement fondée ? Que disent la science et la Bible à ce sujet ?

Que dit la science ?

Des découvertes génétiques ont confirmé la fausseté du racisme. Des chercheurs ayant étudié des sujets issus de presque toutes les régions du monde se sont rendu compte que les différences d’ADN entre deux individus choisis au hasard s’élevaient à environ 0,5 % *. De plus, 86 à 90 % de ces différences ont été constatées au sein d’un même groupe racial. Ainsi, seuls 14 % ou moins des 0,5 % de variation ont été observés entre les groupes.

Comme “ les humains sont génétiquement homogènes, déclare la revue Nature, la génétique peut et devrait être un moyen important d’éclairer et de désamorcer la question raciale ”.

“ Les humains sont génétiquement homogènes ”, c’est-à-dire fondamentalement identiques.

 Cette idée n’est pas nouvelle. À partir de 1950, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture a publié une série de déclarations visant à combattre le racisme. Elles émanaient d’anthropologues, de généticiens et de sociologues. Pourtant, le racisme n’a pas disparu. De toute évidence, connaître les faits ne suffit pas. Le cœur, ou la personne intérieure, doit être touché. “ C’est du cœur que sortent [les] raisonnements mauvais ”, a dit Jésus Christ. — Matthieu 15:19, 20.

Le point de vue de la Bible

La Bible a été écrite pour parler au cœur. Par exemple, non seulement elle énonce la vérité scientifique selon laquelle “ [Dieu] a fait d’un seul homme toutes les nations des hommes, pour habiter sur toute la surface de la terre ”, mais aussi elle explique que “ Dieu n’est pas partial, mais qu’en toute nation l’homme qui le craint et pratique la justice est agréé de lui ”. (Actes 10:34, 35 ; 17:26.) L’idée d’un tel Dieu ne vous réchauffe-t-elle pas le cœur ? — Deutéronome 32:4.

Jéhovah Dieu veut que nous démontrions notre amour pour lui en l’imitant. “ Devenez [...] des imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés, et continuez à marcher dans l’amour ”, lit-on en Éphésiens 5:1, 2. “ Marcher dans l’amour ” signifie aimer les gens comme Dieu les aime, sans s’arrêter à leur couleur de peau ou à leur ethnie. — Marc 12:31.

Dieu n’acceptera pas comme adorateurs ceux dont le cœur est rempli de méchanceté, de haine et de préjugés raciaux (1 Jean 3:15). En fait, le moment où Dieu va éliminer tous les méchants de la surface de la terre approche à grands pas. Seuls ceux qui imitent ses qualités subsisteront. Alors, l’humanité sera vraiment une seule famille — physiquement et spirituellement. — Psaume 37:29, 34, 38.

^ § 5 Les différences génétiques relativement rares entre les humains peuvent néanmoins être importantes d’un point de vue médical, car un facteur génétique semble entrer en compte dans certaines maladies.