En réalité, le spiritisme est aux démons ce que les appâts sont aux pêcheurs.

DANS un pays d’Asie, une foule célèbre une fête en l’honneur des esprits. Arrive le clou des festivités : deux femmes sont choisies pour un rite de possession. Les yeux révulsés, elles commencent à trembler de tout leur corps, comme secouées par des décharges électriques.

À Porto Rico, lors d’une séance de spiritisme, un médium (le santero) entre en contact avec Changó, le dieu du tonnerre. Tandis qu’il décrit ce qu’il voit en vision, tous dans la pièce s’agitent, comme possédés.

L’occultisme est monnaie courante dans de nombreux pays. La croyance au surnaturel se popularise, et les gens s’y intéressent de plus en plus. Livres, jeux, émissions télévisées et films mettant en scène démons, sorciers ou phénomènes paranormaux sont plus répandus que jamais.

Cependant, la Bible enseigne que la participation à une forme quelconque d’occultisme est en fait du spiritisme. Le spiritisme n’est pas un divertissement inoffensif. Ce n’est pas une simple exploration de l’inconnu. C’est une mise en relation avec des démons, des anges malfaisants qui se sont rebellés contre Dieu. — Révélation 12:9, 12.

En réalité, le spiritisme est aux démons ce que les appâts sont aux pêcheurs. Le pêcheur utilise différents appâts pour attraper différentes sortes de poissons. Pareillement, les esprits mauvais emploient diverses formes de spiritisme pour soumettre toutes sortes de gens à leur influence. Le chef des démons est appelé “ le dieu de ce système de choses ” mauvais. Il s’y entend à aveugler l’intelligence des incrédules pour qu’ils ne voient pas la vérité de la Parole et du dessein de Dieu. — 2 Corinthiens 4:4.

À quoi mène le spiritisme

L’objectif des démons est simple : nous tromper pour nous empêcher de nouer des relations personnelles avec notre Créateur. Ils poussent les gens à désobéir, consciemment ou non, aux justes exigences de Dieu. Le spiritisme mène donc à la désapprobation divine, à une vie sans espérance et, finalement, à la destruction. — Révélation 21:8.

Luis, un Portoricain, raconte : “ J’ai grandi dans une famille qui pratiquait le spiritisme.  Ça faisait partie intégrante de notre religion et de notre vie. Je pensais que ma capacité à prédire l’avenir et à tirer les cartes était naturelle. À la loterie, je faisais souvent gagner de l’argent aux autres en tirant leurs numéros. Ces supposés dons ne faisaient que m’empêcher d’acquérir la connaissance de la Bible et de nouer des relations avec Dieu. ” — Jean 17:3.

Sans doute beaucoup pensent-​ils que les contacts avec le monde des esprits sont inoffensifs, voire bénéfiques. Ils parleront de “ gentils fantômes ” ou prétendront que les pratiques spirites peuvent apporter la connaissance, la richesse ou le bonheur. Rien ne saurait être plus faux. “ Il y a toujours un prix à payer ”, déclare Luis.

Un jeune homme nommé Chad a commencé à avoir des visions effrayantes et à être réveillé sans arrêt dans son sommeil. “ Les démons se sont mis à me harceler, à me torturer, nuit après nuit ”, raconte-​t-​il. Qu’est-​ce qui peut nous protéger d’un tel harcèlement ?

Comment se protéger

Pour se protéger, il faut se tenir à l’écart de tout ce qui a un lien avec le spiritisme (Galates 5:19-21). C’est pourquoi Jéhovah ordonne à ses serviteurs : “ Il ne se trouvera chez toi personne [...] qui exerce la divination, aucun magicien, ni personne qui cherche les présages, ni aucun sorcier, ni personne qui lie autrui par quelque sortilège, ni personne qui consulte un médium, ou quelqu’un qui fait métier de prédire les événements, ou quiconque interroge les morts. Car tout homme qui fait ces choses est chose détestable pour Jéhovah. ” — Deutéronome 18:10-12.

En accord avec ces paroles, beaucoup ont pris des mesures pour se protéger : ils se sont débarrassés du moindre livre ou objet ayant un rapport avec l’occultisme. Ken, qui s’est libéré du spiritisme, explique : “ J’ai passé en revue toutes mes affaires et j’ai détruit tout ce qui me paraissait suspect. ” — Voir Actes 19:19, 20.

La meilleure protection est de nouer des relations personnelles avec le vrai Dieu, Jéhovah. Notez la ligne de conduite exposée en Jacques 4:7, 8 : “ Soumettez-​vous donc à Dieu ; mais opposez-​vous au Diable, et il fuira loin de vous. Approchez-​vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs, et purifiez vos cœurs, gens indécis. ”

Jéhovah instruit et protège ceux qui s’approchent de lui. Ces derniers ‘ n’ignorent pas les intentions ’ de Satan et ne sont pas trompés par de fausses apparences (2 Corinthiens 2:11 ; 11:14). Par ailleurs, Jéhovah est tout-puissant. Il libère du harcèlement des esprits mauvais ceux qui l’invoquent avec foi. Chad, cité plus haut, explique : “ Comme je savais d’où venaient les attaques, et que je suppliais Jéhovah Dieu de me protéger de l’emprise des démons, elles ont cessé. ” — Psaume 91:1, 2.

Incontestablement, les personnes droites peuvent se réjouir de bénéficier de la protection divine aujourd’hui et de savoir que, bientôt, les démons et ceux qui, d’une façon ou d’une autre, se soumettent à leur influence seront supprimés. Imaginez la joie et la paix qui régneront sur la terre lorsque l’humanité sera débarrassée des effets du spiritisme ! — Isaïe 11:9 ; Révélation 22:15.