États-Unis (service de la rédaction)

Corée du Sud

Arménie

Burundi

Sri Lanka

Dans un souci d’annoncer la “ bonne nouvelle ” à “ toute nation, et tribu, et langue, et peuple ”, nous produisons des publications en quelque 750 langues (Révélation 14:6). Comment réalisons-​nous cet exploit ? Grâce à une équipe internationale de rédacteurs et à un groupe de traducteurs dévoués, tous Témoins de Jéhovah.

Le texte original est préparé en anglais. Au siège mondial, le Collège central chapeaute l’activité du service de la rédaction. Ce service coordonne les tâches des rédacteurs se trouvant au siège mondial et dans certaines filiales. Le fait d’avoir une équipe internationale permet d’aborder des thèmes multiculturels qui intéressent des gens de tous pays.

Le texte est envoyé aux traducteurs. Après avoir été retouché et approuvé, le texte est envoyé électroniquement à nos traducteurs du monde entier, qui, en équipe, traduisent, puis révisent et corrigent leurs traductions. Ils s’efforcent de choisir des “ paroles de vérité qui soient exactes ”, autrement dit qui expriment dans leur langue le sens exact de l’anglais. — Ecclésiaste 12:10.

Les ordinateurs font gagner du temps. Un ordinateur ne peut pas remplacer un rédacteur ou un traducteur. Par contre, des dictionnaires électroniques ainsi que des logiciels de recherche et d’aide à la traduction font gagner du temps. De plus, les Témoins ont mis au point un système électronique d’édition multilingue (MEPS) qui permet de traiter des textes dans des centaines de langues, de les associer à des illustrations et de les composer pour impression.

Pourquoi tous ces efforts, même pour des langues parlées par quelques milliers de personnes seulement ? Parce que la volonté de Jéhovah est “ que toutes sortes d’hommes soient sauvés et parviennent à une connaissance exacte de la vérité ”. — 1 Timothée 2:3, 4.

  • Comment nos publications sont-​elles rédigées ?

  • Pourquoi traduisons-​nous en autant de langues ?