Cher proclamateur du Royaume,

IMAGINE. Nous sommes au Béthel de Brooklyn, le vendredi 2 octobre 1914, à l’heure du petit-déjeuner. Comme tous les autres béthélites, tu es assis à ta place, attendant l’arrivée de frère Russell. La porte s’ouvre, et frère Russell fait son entrée dans le réfectoire. Selon son habitude, il marque un temps d’arrêt, puis salue la famille du Béthel d’un chaleureux « Bonjour à tous ! ». Mais, ce matin-​là, au lieu de s’installer tout de suite à sa place en bout de table, il frappe dans ses mains et fait cette annonce retentissante : « Les temps des Gentils ont pris fin ; leurs rois ont eu leur jour ! » La joie t’envahit. Voilà si longtemps que tu attends ce moment ! Et tu n’es pas le seul. À cette nouvelle exaltante, la salle éclate en longs applaudissements.

 Cette déclaration mémorable de frère Russell remonte à un siècle. Qu’a accompli le Royaume de Dieu depuis ? Énormément de choses ! Par son intermédiaire, Jéhovah a progressivement affiné et formé ses serviteurs, qui sont passés de quelques milliers en 1914 à près de huit millions aujourd’hui. Dans quels domaines as-​tu personnellement bénéficié de cette formation ?

On entend souvent des frères et sœurs dire : « Le char céleste de Jéhovah est en marche ! », et ils ont raison. Cela étant, ce char qui représente la partie invisible de l’organisation de Jéhovah avance à un rythme accéléré depuis 1914. C’est ce que te confirmera la lecture de ce livre. Pour étendre la prédication de la bonne nouvelle à la terre entière, les proclamateurs du Royaume ont utilisé toutes sortes de procédés innovants : journaux, marches publicitaires, projections, cartes de témoignage, phonographes, radio et maintenant Internet.

Grâce à la bénédiction de Jéhovah, nous sommes à présent en mesure d’éditer d’attrayantes publications en plus de 670 langues et de les proposer à tous gratuitement. Des volontaires pleins d’abnégation participent à la construction de Salles du Royaume, de Salles d’assemblées et de Béthels, tant dans les pays riches que dans les pays aux ressources limitées. Et quand des catastrophes se produisent, des frères et sœurs portent secours aux sinistrés avec amour, se montrant ainsi des compagnons « né[s] pour les jours de détresse » (Prov. 17:17).

Il arrive que des chefs religieux et d’autres adversaires tentent de nous nuire en se servant des lois. Mais qu’il est encourageant pour notre foi de constater que leurs manœuvres tournent régulièrement « au progrès de la bonne nouvelle » ! (Ps. 94:20 ; Phil. 1:12).

C’est pour nous un honneur de collaborer avec vous tous, qui êtes vous aussi des « domestiques ». Soyez bien convaincus que nous vous aimons beaucoup. Nous prions pour que la lecture de cet ouvrage t’aide à être plus conscient que jamais de la valeur de ton héritage spirituel (Mat. 24:45).

Cordialement,

Tes frères,

Collège central des Témoins de Jéhovah