1. Selon la Parole de Dieu, quelles sont les deux seules sortes de religions qui existent ?

« ENTREZ par la porte étroite, a dit Jésus ; parce que large et spacieuse est la route qui mène à la destruction, et nombreux sont ceux qui entrent par elle ; tandis qu’étroite est la porte et resserrée la route qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui la trouvent » (Matthieu 7:13, 14). Selon la Parole de Dieu, il n’y a que deux sortes de religions : la vraie et la fausse, celle qui mène à la vie et celle qui mène à la destruction.

2. Comment les Écritures montrent-​elles que les religions ne plaisent pas toutes à Dieu ?

2 Certains pensent que toutes les religions plaisent à Dieu. Les versets bibliques suivants montrent que cela est faux :

  • « Les fils d’Israël firent de nouveau ce qui est mauvais aux yeux de Jéhovah ; ils se mirent à servir les Baals et les images d’Ashtoreth, les dieux de Syrie, les dieux de Sidon, les dieux de Moab, les dieux des fils d’Ammôn et les dieux des Philistins. Ainsi ils quittèrent Jéhovah et ne le servirent pas. Alors la colère de Jéhovah s’enflamma contre Israël » (Juges 10:6, 7). Si nous adorons des idoles ou tout dieu autre que le vrai Dieu, Jéhovah ne sera pas content de nous.

  • « Ce peuple m’honore des lèvres, mais leur cœur est très éloigné de moi. C’est en vain qu’ils continuent à me rendre un culte, parce qu’ils enseignent pour doctrines des commandements d’hommes » (Marc 7:6, 7). Si certains qui prétendent adorer Dieu enseignent leurs idées personnelles et non pas ce que dit la Bible, leur culte est vain, inacceptable pour Dieu.

  • « Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent doivent l’adorer avec l’esprit et la vérité » (Jean 4:24). Notre culte doit être en harmonie avec la vérité de la Parole de Dieu.

Les fruits de la fausse religion

3. Quel est un moyen de distinguer la vraie religion de la fausse ?

3 Comment savoir si une religion plaît ou non à Dieu ? Jésus a dit : « Tout bon arbre produit de beaux fruits, mais tout arbre pourri produit des fruits sans valeur [...]. Ainsi donc, c’est à leurs fruits que vous reconnaîtrez ces hommes. » En d’autres termes, si une religion vient de Dieu, elle produira de beaux fruits, mais si elle vient de Satan, elle en produira de mauvais (Matthieu 7:15-20).

4. Quelle qualité les adorateurs de Jéhovah manifestent-​ils ?

4 La vraie religion apprend aux gens à avoir de l’amour entre eux et à montrer de l’amour envers les autres. Cela tient au fait que Jéhovah lui-​même est un Dieu d’amour. Jésus a déclaré : « Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. » Dans quelle mesure les religions remplissent-​elles cette condition requise de la vraie religion ? (Jean 13:35 ; Luc 10:27 ; 1 Jean 4:8).

5. Que dit une encyclopédie au sujet du commerce des esclaves africains ?

5 Pensez au commerce des esclaves africains. La Nouvelle encyclopédie britannique déclare : « Entre 650 et 1905, environ 18 000 000 d’Africains ont été livrés aux circuits esclavagistes islamiques du Sahara et de l’océan Indien. Dans la seconde moitié du XVsiècle, les Européens ont commencé à faire du commerce le long de la côte ouest de l’Afrique, et en 1867, entre 7 000 000 et 10 000 000 d’Africains avaient déjà été embarqués comme esclaves vers le Nouveau Monde. »

6. Comment la religion a-​t-​elle contribué au commerce des esclaves ?

6 Quelle position la religion a-​t-​elle adoptée durant cette période de trouble pour  l’Afrique, au cours de laquelle des hommes, des femmes et des enfants ont été arrachés à leur foyer et à leur famille, enchaînés, marqués au fer rouge et achetés ou vendus comme du bétail ? Dans le Daily Nation de Nairobi (Kenya), on lit sous la plume de Bethwell Ogot : « D’un point de vue théologique, la chrétienté et l’islam adhèrent tous deux à la croyance en une humanité universelle, et pourtant ces deux religions ont donné naissance à des sociétés proesclavagistes pétries de préjugés raciaux. [...] Nous devrions reconnaître que chrétiens et musulmans, Occident et Moyen-Orient, portent une même responsabilité dans l’aveuglement moral qui a permis l’avènement de plusieurs siècles d’immense souffrance pour la population africaine. »

La religion et la guerre

7. Quel rôle des chefs religeux ont-​ils joué dans la guerre ?

7 La fausse religion a produit d’autres fruits pourris. En effet, alors que la Bible dit d’« aimer [s]on prochain », dans le monde entier des chefs religieux ont activement soutenu et encouragé la guerre (Matthieu 22:39).

La fausse religion a joué un rôle dans les guerres et le commerce des esclaves.

8. a) Comment des chefs religieux ont-​ils encouragé les tueries au cours de conflits en Afrique ? b) Qu’a dit un pasteur au sujet des chefs religieux durant la guerre civile au Nigeria ?

8 Tout le monde sait qu’en 1994 des religieuses et des prêtres ont participé au massacre commis au Rwanda. La religion a également joué un rôle dominant dans d’autres guerres en Afrique. Au Nigeria, par exemple, au cours de la sanglante guerre civile, des religions des deux camps ont incité les gens à se battre. Tandis que la guerre se prolongeait, un pasteur a déclaré que les dirigeants de l’Église avaient « mis de côté l’œuvre que Dieu leur avait confiée ». Et d’ajouter : « Nous,  qui nous présentons comme ministres de Dieu, nous sommes devenus des ministres de Satan. »

9. Que dit la Bible au sujet des ministres de Satan ?

9 C’est exactement ce que dit la Bible : « Satan lui-​même se transforme toujours en ange de lumière. Ce n’est donc pas extraordinaire si ses ministres aussi se transforment toujours en ministres de justice » (2 Corinthiens 11:14, 15). Tout comme beaucoup d’individus méchants font semblant d’être bons, Satan trompe les gens par le moyen de ministres qui se donnent une apparence de justice, mais dont les œuvres sont méchantes et les fruits sont pourris.

10. De quelle manière les chefs religieux ont-​ils renié Dieu ?

10 Sur la terre entière, des chefs religieux ont prêché l’amour, la paix et la bonté, tout en pratiquant la haine et l’impiété, et en participant aux guerres. La Bible les décrit bien, en disant : « Ils déclarent publiquement qu’ils connaissent Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres » (Tite 1:16).

Sortez de « Babylone la Grande »

11. Comment la Bible décrit-​elle la fausse religion ?

11 Nous apprenons ce que Jéhovah pense de la fausse religion en lisant dans la Bible le livre de la Révélation. La fausse religion y est représentée sous les traits d’une femme symbolique, « Babylone la Grande » (Révélation 17:5). Notez comment Dieu la décrit :

  • « La grande prostituée [...] avec laquelle les rois de la terre ont commis la fornication » (Révélation 17:1, 2). Au lieu d’être fidèle à Dieu, la fausse religion s’est mêlée de politique, dictant souvent leurs actions aux gouvernements.

  • « Chez elle on a trouvé le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qu’on a tués sur la terre » (Révélation 18:24). La fausse religion a persécuté et tué de fidèles serviteurs de Dieu et s’est rendue coupable de la mort de millions de personnes, tuées dans des conflits.

  • « Elle s’est glorifiée et a vécu dans un luxe insolent » (Révélation 18:7). La fausse religion est immensément riche, ce qui permet à ses dirigeants de vivre dans le luxe.

  • « Par [ses] pratiques spirites toutes les nations ont été égarées » (Révélation 18:23). En enseignant mensongèrement que l’âme ne meurt pas, la fausse religion a ouvert la porte à toutes les formes de spiritisme et de sorcellerie, et elle a favorisé la crainte des morts et le culte des ancêtres.

12. Quel avertissement la Bible lance-​t-​elle relativement à la fausse religion ?

12 Invitant énergiquement les humains à se séparer de la fausse religion, la Bible déclare : « Sortez d’elle, mon peuple, si vous ne voulez pas participer avec elle à ses péchés, et si vous ne voulez pas recevoir votre part de ses plaies » (Révélation 18:4, 5).

13. Qu’arrivera-​t-​il à la fausse religion et à ceux qui la pratiquent ?

13 Dans un avenir proche, Babylone la Grande, l’empire universel de la fausse religion, sera totalement détruite. La Bible dit : « En un seul jour ses plaies viendront : mort et deuil et famine, et elle sera complètement brûlée par le feu parce que Jéhovah Dieu, qui l’a jugée, est fort » (Révélation 18:8). Pour ne pas recevoir une part de ses malheurs, nous devons couper tout lien avec la fausse religion et ne pas nous associer à des pratiques, à des fêtes et à des croyances qui déplaisent à Dieu. Le temps presse. Notre vie est en jeu (2 Corinthiens 6:14-18).