Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

Qu’enseigne réellement la Bible ?

 CHAPITRE DOUZE

Comment vivre d’une manière qui plaise à Dieu

Comment vivre d’une manière qui plaise à Dieu
  • Comment pouvez-vous devenir un ami de Dieu ?

  • En quoi le défi lancé par Satan vous concerne-t-il ?

  • Quelle conduite déplaît à Jéhovah ?

  • Comment pouvez-vous vivre d’une manière qui plaise à Dieu ?

1, 2. Citez des humains que Jéhovah considérait comme ses amis intimes.

QUI choisiriez-vous pour ami ? Très probablement, quelqu’un qui a les mêmes idées, les mêmes centres d’intérêt et les mêmes valeurs que vous. Vous seriez attiré par quelqu’un qui a des qualités, qui est honnête et bon par exemple.

2 Tout au long de l’Histoire, Dieu a choisi des humains pour amis intimes. Par exemple, il a appelé Abraham son ami (Isaïe 41:8 ; Jacques 2:23). Il a dit que David était ‘ un homme selon son cœur ’, car celui-ci était le genre de personne qu’il aime (Actes 13:22). Il considérait également le prophète Daniel comme “ quelqu’un de très désirable ”. — Daniel 9:23.

3. Sur quel critère Jéhovah choisit-il certains humains comme amis ?

3 Pourquoi Jéhovah considérait-il Abraham, David et Daniel comme ses amis ? Il a dit à Abraham : “ Tu as écouté ma voix. ” (Genèse 22:18). Il s’approche donc de ceux qui font humblement ce qu’il leur demande. “ Obéissez à ma voix, a-t-il dit aux Israélites, et vraiment je deviendrai votre Dieu, et vous, vous deviendrez mon peuple. ” (Jérémie 7:23). Si  vous obéissez à Jéhovah, vous pouvez vous aussi devenir son ami.

JÉHOVAH DONNE DE LA FORCE À SES AMIS

4, 5. Comment Jéhovah montre-t-il sa force en faveur de ses serviteurs ?

4 Réfléchissez à ce que signifie l’amitié avec Dieu. La Bible dit que Jéhovah cherche des occasions “ de montrer sa force en faveur de ceux dont le cœur est complet à son égard ”. (2 Chroniques 16:9.) De quelles façons peut-il montrer sa force en votre faveur ? L’une d’elles est mentionnée en Psaume 32:8, où on lit : “ Je [Jéhovah] te rendrai perspicace et t’instruirai dans la voie où tu dois aller. Je veux te conseiller, l’œil sur toi. ”

5 Quelles paroles touchantes, qui montrent à quel point Jéhovah se soucie de vous ! Il vous donnera les conseils dont vous aurez besoin et veillera sur vous tandis que vous les appliquerez. Il veut vous aider à surmonter vos épreuves (Psaume 55:22). Par conséquent, si vous le servez d’un cœur complet, vous pouvez avoir la même certitude que le psalmiste, qui a dit : “ J’ai constamment placé Jéhovah devant moi. Parce qu’il est à ma droite, je ne chancellerai pas. ” (Psaume 16:8 ; 63:8). Oui, Jéhovah peut vous aider à vivre d’une manière qui lui plaise. Mais, comme vous le savez, il a un ennemi qui aimerait vous en empêcher.

LE DÉFI DE SATAN

6. De quoi Satan a-t-il accusé les humains ?

6 Le chapitre 11 a expliqué comment Satan le Diable a contesté la souveraineté de Dieu. Il a accusé Jéhovah de mentir et a sous-entendu qu’il était injuste de sa part de ne pas laisser Adam et Ève déterminer eux-mêmes ce qui était bien et ce qui était mal. Adam et Ève ont péché. La terre a commencé à se remplir de leurs descendants. Satan a alors mis en doute les mobiles de tous les humains. “ Les humains ne servent pas Dieu par amour, a-t-il affirmé. Qu’on  me laisse faire, et je dresserai contre Dieu n’importe lequel d’entre eux. ” L’histoire d’un homme du nom de Job montre que Satan croyait à cette affirmation. Qui était Job, et comment a-t-il été mêlé au défi de Satan ?

7, 8. a) Qu’est-ce qui distinguait Job des humains de son époque ? b) Comment Satan a-t-il mis en cause les mobiles de Job ?

7 Job a vécu il y a environ 3 600 ans. C’était un homme bon, puisque Jéhovah a déclaré : “ Il n’y a personne comme lui sur la terre : un homme intègre et droit, craignant Dieu et s’écartant du mal. ” (Job 1:8). Job plaisait à Dieu.

8 Satan le Diable a mis en cause les mobiles avec lesquels Job servait Dieu. Il a dit à Jéhovah : “ N’as-tu pas toi-même élevé une haie autour de lui [Job], autour de sa maison et autour de tout ce qui est à lui à la ronde ? L’œuvre de ses mains, tu l’as bénie, et son bétail s’est répandu sur la terre. Mais, pour changer, avance ta main, s’il te plaît, et touche à tout ce qui est à lui, et vois s’il ne te maudit pas à ta face. ” — Job 1:10, 11.

9. Quelle a été la réaction de Jéhovah au défi de Satan, et pourquoi ?

9 Ainsi, Satan a prétendu que Job ne servait Dieu que pour ce qu’il obtenait en échange. Il a ajouté que, si on mettait cet homme à l’épreuve, il se dresserait contre Dieu. Quelle a été la réaction de Jéhovah à ce défi ? Puisque les mobiles de Job étaient impliqués, Jéhovah a permis à Satan de le mettre à l’épreuve. Ainsi, on verrait clairement si Job aimait Dieu ou non.

JOB EST MIS À L’ÉPREUVE

10. Quelles épreuves Job a-t-il subies, et comment a-t-il réagi ?

10 Satan a rapidement mis Job à l’épreuve de plusieurs façons. Certaines de ses bêtes ont été volées, d’autres ont été tuées. La plupart de ses serviteurs ont été exterminés. Il s’est retrouvé ruiné. Ensuite, un autre malheur l’a frappé : ses dix enfants sont morts dans une tempête. Malgré ces catastrophes, néanmoins, “ Job ne pécha pas et n’imputa rien d’indigne à Dieu ”. — Job 1:22.

11. a) Quelle deuxième accusation Satan a-t-il portée contre Job, et qu’a fait Jéhovah ? b) Comment Job a-t-il réagi à sa maladie douloureuse ?

 11 Satan ne s’est pas arrêté là. Il a dû se dire que, si Job était capable de supporter la perte de ses biens, de ses serviteurs et de ses enfants, en revanche, s’il tombait malade, il se dresserait contre Dieu. Jéhovah l’a laissé frapper Job d’une maladie répugnante et douloureuse. Mais, même alors, Job n’a pas perdu sa foi. Au contraire, il a dit avec détermination : “ Jusqu’à ce que j’expire, je ne me dessaisirai pas de mon intégrité ! ” — Job 27:5.

Job a été récompensé pour sa fidélité.

12. Quel démenti Job a-t-il apporté au défi du Diable ?

12 Job ne savait pas que Satan était à l’origine de ses malheurs. Étant donné qu’il ignorait les détails de la contestation par le Diable de la souveraineté divine, il craignait que ses difficultés ne viennent de Dieu (Job 6:4 ; 16:11-14). Toutefois, il est resté fidèle à Dieu. Et sa fidélité a prouvé que l’accusation de Satan, selon laquelle il servait Dieu pour des raisons égoïstes, était fausse.

13. Qu’a permis la fidélité de Job envers Dieu ?

13 La fidélité de Job a fourni à Jéhovah de quoi répondre avec force au défi insultant de Satan. Job a vraiment été l’ami de Dieu, et Dieu a récompensé sa fidélité. — Job 42:12-17.

VOUS ÊTES CONCERNÉ

14, 15. Pourquoi peut-on dire que le défi lancé par Satan à propos de Job concerne tous les humains ?

14 Satan n’a pas mis en cause uniquement la fidélité de Job envers Dieu. Vous aussi, vous êtes concerné. C’est ce qui ressort distinctement de Proverbes 27:11, où la Parole de Jéhovah déclare : “ Sois sage, mon fils, et réjouis mon cœur, pour que je puisse répondre à celui qui me provoque. ” Ces paroles, écrites des centaines d’années après la mort de Job, montrent que Satan provoquait toujours Dieu et accusait toujours ses serviteurs. Quand nous vivons d’une manière qui plaît à Jéhovah, en réalité nous contribuons à fournir  un démenti aux fausses accusations de Satan, et nous réjouissons le cœur de Dieu. Qu’en pensez-vous ? Même si cela vous demande d’apporter quelques changements dans votre vie, n’êtes-vous pas enthousiasmé à l’idée de contribuer à démentir les accusations mensongères du Diable ?

15 Remarquez que Satan a déclaré : “ Tout ce qu’un homme a, il le donnera pour son âme. ” (Job 2:4). En disant “ un homme ”, il n’accusait pas seulement Job, mais tous les humains. C’est un point très important. Satan a mis en cause votre fidélité envers Dieu. Il aimerait que vous désobéissiez à Dieu et que vous n’agissiez plus avec droiture dans les difficultés. Comment essaie-t-il de vous y pousser ?

16. a) Par quelles méthodes Satan essaie-t-il de détourner les humains de Dieu ? b) Comment le Diable utilisera-t-il peut-être ces méthodes contre vous ?

16 Comme l’a expliqué le chapitre 10, Satan essaie, au moyen de diverses méthodes, de détourner les humains de Dieu. D’une part, il attaque “ comme un lion rugissant, cherchant à dévorer quelqu’un ”. (1 Pierre 5:8.) Son influence peut donc se faire sentir quand des amis, des membres de votre famille ou d’autres personnes s’opposent à ce que vous étudiiez la Bible et à ce que vous appliquiez ce que vous apprenez * (Jean 15:19, 20). D’autre part, Satan “ se transforme toujours en ange de lumière ”. (2 Corinthiens 11:14.) Il peut employer des moyens subtils pour vous tromper et pour vous éloigner du mode de vie qui plaît à Dieu. Il peut également se servir du découragement, par exemple en vous donnant le sentiment que vous n’êtes pas assez bien pour plaire à Dieu (Proverbes 24:10). Qu’il agisse en “ lion rugissant ” ou en “ ange de lumière ”, son défi reste le même : il affirme que, face à des épreuves  ou à des tentations, vous cesserez de servir Dieu. Comment relèverez-vous son défi et montrerez-vous votre fidélité, à l’exemple de Job ?

L’OBÉISSANCE AUX COMMANDEMENTS DE JÉHOVAH

17. Quelle est la principale raison d’obéir aux commandements de Jéhovah ?

17 Vous pouvez relever le défi de Satan en vivant d’une manière qui plaise à Dieu. En quoi cela consiste-t-il ? La Bible révèle : “ Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force vitale. ” (Deutéronome 6:5). À mesure que votre amour pour Dieu grandira, vous aurez de plus en plus le désir de faire ce qu’il attend de vous. “ Voici ce que signifie l’amour de Dieu, a écrit l’apôtre Jean : que nous observions ses commandements. ” Si vous aimez Jéhovah de tout votre cœur, vous trouverez que “ ses commandements ne sont pas pesants ”. — 1 Jean 5:3.

18, 19. a) Citez quelques commandements de Jéhovah (voir l’encadré intitulé “  Rejetez ce que Jéhovah hait ”). b) Comment savons-nous que Dieu n’exige pas trop de nous ?

18 Quels sont les commandements de Jéhovah ? Certains se rapportent à des comportements que nous ne devons pas avoir. Regardez l’encadré intitulé “  Rejetez ce que Jéhovah hait ”. Vous y trouverez une liste de comportements que la Bible condamne précisément. Au premier abord, certaines pratiques ne vous sembleront peut-être pas mauvaises. Mais après avoir médité sur les versets bibliques indiqués en référence, vous vous rendrez probablement compte de la sagesse des lois de Jéhovah. Vous n’aurez peut-être jamais rien trouvé d’aussi difficile que d’apporter des changements à votre conduite. Toutefois, quand on mène une vie qui plaît à Dieu, on éprouve un grand bonheur (Isaïe 48:17, 18). Et ce bonheur est à votre portée. Comment le savons-nous ?

19 Jéhovah ne nous demande jamais plus que ce que nous pouvons faire (Deutéronome 30:11-14). Il connaît nos  possibilités et nos limites mieux que nous (Psaume 103:14). De plus, il peut nous donner la force de lui obéir. L’apôtre Paul a écrit : “ Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de ce que vous pouvez supporter, mais avec la tentation il préparera aussi l’issue, afin que vous puissiez l’endurer. ” (1 Corinthiens 10:13). Pour vous aider à endurer, Jéhovah peut même vous donner une “ puissance qui passe la normale ”. (2 Corinthiens 4:7.) Après avoir enduré de nombreuses épreuves, Paul a pu dire : “ Pour toutes choses j’ai cette force grâce à celui qui me donne de la puissance. ” — Philippiens 4:13.

 CULTIVONS DES QUALITÉS QUI PLAISENT À DIEU

20. Quelles qualités qui plaisent à Dieu devriez-vous cultiver, et pourquoi sont-elles importantes ?

20 Bien entendu, pour plaire à Jéhovah, il ne suffit pas de ne pas faire ce qu’il hait. Il faut encore aimer ce qu’il aime (Romains 12:9). N’êtes-vous pas attiré par les personnes qui ont les mêmes idées, les mêmes centres d’intérêt et les mêmes valeurs que vous ? Jéhovah l’est aussi. Apprenez donc à aimer les choses auxquelles il tient. Certaines sont mentionnées en Psaume 15:1-5, qui explique qui il considère comme  ses amis. Les amis de Jéhovah manifestent ce que la Bible appelle “ le fruit de l’esprit ”. Ce fruit comprend les qualités suivantes : “ amour, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi, douceur, maîtrise de soi ”. — Galates 5:22, 23.

21. Qu’est-ce qui vous aidera à cultiver des qualités qui plaisent à Dieu ?

21 Vous cultiverez ces qualités en lisant et en étudiant la Bible régulièrement. En apprenant ce que Dieu attend de vous, vous pourrez conformer vos pensées aux siennes (Isaïe 30:20, 21). Plus vous aimerez Jéhovah, plus vous aurez envie de vivre d’une manière qui lui plaise.

22. Que constaterez-vous si vous vivez d’une manière qui plaise à Dieu ?

22 Pour vivre d’une manière qui plaise à Jéhovah, il faut fournir des efforts. La Bible compare le changement de vie au fait de se dépouiller de sa vieille personnalité et de se revêtir d’une personnalité nouvelle (Colossiens 3:9, 10). Mais, au sujet des commandements de Jéhovah, le psalmiste a écrit : “ À les garder il y a une grande récompense. ” (Psaume 19:11). Vous aussi, vous verrez qu’il y a une grande récompense à vivre d’une manière qui plaise à Dieu. Ce faisant, vous apporterez un démenti au défi de Satan et vous réjouirez le cœur de Jéhovah.

^ § 16 Cela ne veut pas dire que ceux qui s’opposent à vous sont forcément manipulés par Satan. Cependant, il est le dieu de ce système de choses et il tient le monde entier en son pouvoir (2 Corinthiens 4:4 ; 1 Jean 5:19). Il est donc logique qu’il soit mal vu de vivre d’une manière qui plaise à Dieu, et que certains s’opposent à vous.