Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

Qu’enseigne réellement la Bible ?

 APPENDICE

Pourquoi les vrais chrétiens ne se servent pas de la croix dans leur culte

Pourquoi les vrais chrétiens ne se servent pas de la croix dans leur culte

DES millions de personnes respectent et vénèrent la croix. Une encyclopédie (The Encyclopædia Britannica) la qualifie de “ principal symbole de la religion chrétienne ”. Cependant, les vrais chrétiens ne s’en servent pas dans leur culte. Pourquoi ?

Une raison importante est que Jésus Christ n’est pas mort sur une croix. Le mot grec traduit généralement par “ croix ” est stauros. Fondamentalement, il désigne ‘ un pieu ou un poteau vertical ’. Un ouvrage (The Companion Bible) déclare : “ [Stauros] ne désigne jamais deux pièces de bois placées en travers pour former un angle, quel qu’il soit [...]. Rien dans le texte grec du [Nouveau Testament] ne fait même penser à deux pièces de bois. ”

Dans plusieurs textes, les rédacteurs de la Bible utilisent un autre mot pour parler de l’instrument sur lequel on a exécuté  Jésus. C’est le mot grec xulon (Actes 5:30 ; 10:39 ; 13:29 ; Galates 3:13 ; 1 Pierre 2:24). Ce mot signifie simplement “ pièce de bois ”, ou “ bâton, massue, arbre ”.

Le livre Das Kreuz und die Kreuzigung (La croix et la crucifixion), par Hermann Fulda, explique pourquoi on utilisait souvent un simple poteau pour procéder aux exécutions : “ Il n’y avait pas toujours des arbres aux endroits choisis pour l’exécution publique. On enfonçait alors une simple poutre dans le sol. On y attachait les hors-la-loi en leur liant ou en leur clouant les mains au-dessus de la tête et bien souvent aussi les pieds. ”

Toutefois, la preuve la plus convaincante se trouve dans la Parole de Dieu. L’apôtre Paul déclare : “ Christ, par rachat, nous a libérés de la malédiction de la Loi en devenant malédiction à notre place, parce qu’il est écrit : ‘ Maudit est tout homme pendu à un poteau [“ au bois ”, selon la Bible de Chouraqui, la Bible de Darby, la Bible à la Colombe et la Traduction Œcuménique de la Bible]. ’ ” (Galates 3:13). Paul cite ici Deutéronome 21:22, 23, qui mentionne manifestement un poteau, et non une croix. Puisque ce mode d’exécution faisait de la personne un “ maudit ”, il ne conviendrait pas que des chrétiens décorent leur maison avec des images du Christ attaché au poteau.

Rien n’indique qu’au cours des trois premiers siècles qui ont suivi la mort de Christ ceux qui se prétendaient chrétiens se soient servis de la croix dans leur culte. Au IVsiècle, en revanche, l’empereur païen Constantin s’est converti au christianisme apostat et a voulu que la croix en devienne le symbole. Quelles qu’aient été ses intentions, la croix n’avait rien à voir avec Jésus Christ. Elle est d’origine païenne. Une encyclopédie catholique (New Catholic Encyclopedia) reconnaît : “ On trouve la croix tant dans les cultures préchrétiennes que non-chrétiennes. ” D’autres ouvrages de référence établissent un lien entre la croix et le culte de la nature, ainsi qu’avec les rites sexuels païens.

Dans ce cas, pourquoi ce symbole a-t-il été introduit ? Apparemment, pour que les païens acceptent plus facilement le “ christianisme ”. Pourtant, la Bible condamne clairement l’attachement à tout symbole païen (2 Corinthiens 6:14-18). Elle interdit également toutes les formes d’idolâtrie (Exode 20:4, 5 ;  1 Corinthiens 10:14). Les vrais chrétiens ont donc de solides raisons de ne pas se servir de la croix dans leur culte *.

^ § 4 Pour davantage de détails sur la croix, voir les pages 77-81 du livre Comment raisonner à partir des Écritures, publié par les Témoins de Jéhovah.