Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

Qu’enseigne réellement la Bible ?

 CHAPITRE DEUX

La Bible : un livre qui vient de Dieu

La Bible : un livre qui vient de Dieu
  • Sous quels rapports la Bible est-elle différente de tous les autres livres ?

  • Comment la Bible peut-elle vous aider à résoudre vos difficultés ?

  • Pourquoi pouvez-vous croire aux prophéties de la Bible ?

1, 2. Sous quels rapports la Bible est-elle un cadeau réjouissant de la part de Dieu ?

VOUS souvenez-vous d’un jour où un ami vous a fait un beau cadeau ? Cela vous a probablement plus que réjoui : cela vous a touché. En effet, un cadeau révèle quelque chose au sujet de celui qui l’offre : qu’il attache du prix à votre amitié. Vous avez sans aucun doute exprimé votre reconnaissance à votre ami pour son gentil cadeau.

2 La Bible est un cadeau de Dieu, dont nous pouvons être vraiment reconnaissants. Ce livre exceptionnel révèle des choses qu’il serait impossible de découvrir autrement. Par exemple, il parle de la création des cieux étoilés, de la terre, du premier homme et de la première femme. Il renferme des principes dignes de confiance qui aident à surmonter les difficultés et les inquiétudes de la vie. Il explique comment Dieu accomplira son dessein et établira des conditions de vie meilleures sur la terre. Quel cadeau réjouissant que la Bible !

3. Que nous apprend sur Jéhovah le fait qu’il a produit la Bible, et pourquoi est-ce touchant ?

3 La Bible est également un cadeau touchant, car elle révèle quelque chose au sujet de Celui qui l’a offerte, Jéhovah  Dieu. S’il a produit ce livre, c’est qu’il veut que nous apprenions à bien le connaître. La Bible peut effectivement vous aider à vous approcher de Jéhovah.

4. Que trouvez-vous impressionnant en ce qui concerne la diffusion de la Bible ?

4 Si vous possédez une bible, sachez que vous n’êtes pas le seul. En entier ou en partie, la Bible a été publiée en plus de 2 300 langues. Elle est donc accessible à plus de 90 % de la population mondiale. En moyenne, on distribue plus de un million de bibles chaque semaine ! On en a édité des milliards, complètes ou partielles. De toute évidence, la Bible est un ouvrage hors du commun.

“ Les Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau ” sont disponibles dans de nombreuses langues.

5. En quel sens la Bible est-elle “ inspirée de Dieu ” ?

5 De plus, la Bible “ est inspirée de Dieu ”. (2 Timothée 3:16.) En quel sens ? Elle répond elle-même : “ Des hommes ont parlé de la part de Dieu, comme ils étaient portés par l’esprit saint. ” (2 Pierre 1:21). Prenons un exemple : un homme d’affaires demande à une secrétaire d’écrire une lettre. Cette lettre contient les idées et les instructions du patron. C’est donc sa lettre, et non celle de la secrétaire. Pareillement, la Bible contient le message de Dieu, et non  celui des hommes qui l’ont rédigée. Ainsi, la Bible dans son entier est vraiment “ la parole de Dieu ”. — 1 Thessaloniciens 2:13.

COHÉRENTE ET EXACTE

6, 7. Pourquoi la cohérence de la Bible est-elle remarquable ?

6 La Bible a été écrite sur plus de 1 600 ans. Ses rédacteurs ont vécu à des époques différentes et venaient de milieux très divers. Quelques-uns étaient cultivateurs, pêcheurs ou bergers. D’autres étaient prophètes, juges ou rois. Luc, l’écrivain d’un Évangile, était médecin. Malgré les origines variées de ses rédacteurs, la Bible est cohérente du début à la fin *.

7 Le premier livre de la Bible révèle comment les problèmes de l’humanité ont commencé. Le dernier explique que toute la terre deviendra un paradis, un beau jardin. L’ensemble de la Bible couvre des milliers d’années de l’Histoire et se rapporte, de près ou de loin, à l’accomplissement du dessein de Dieu. La cohérence de la Bible est impressionnante, mais n’est-ce pas logique pour un livre qui vient de Dieu ?

8. Donnez des exemples qui montrent que la Bible est scientifiquement exacte.

8 La Bible est scientifiquement exacte. Elle contient même des indications qui étaient largement en avance sur leur temps. Par exemple, le livre du Lévitique donnait à Israël des lois sur la quarantaine et sur l’hygiène, alors que les nations voisines étaient ignorantes dans ces domaines. À une époque où des idées fausses circulaient au sujet de la forme de la terre, la Bible déclarait qu’elle était un cercle ou une sphère (Isaïe 40:22). Elle disait à juste titre que la terre est ‘ suspendue sur rien ’. (Job 26:7.) Bien entendu, la Bible n’est pas un livre de science. Il n’empêche que, lorsqu’elle  aborde des questions scientifiques, elle est exacte. N’est-ce pas ce qu’on attend d’un livre qui vient de Dieu ?

9. a) À quoi voyons-nous que la Bible est exacte et digne de foi sur le plan historique ? b) Qu’est-ce que l’honnêteté de ses rédacteurs révèle sur la Bible ?

9 La Bible est également exacte et digne de foi sur le plan historique. Ses récits sont précis. Ils indiquent les noms des personnages, mais aussi ceux de leurs ancêtres *. Contrairement à bien des historiens profanes qui ne mentionnent pas les défaites de leur peuple, les rédacteurs de la Bible, eux, étaient honnêtes, puisqu’ils mentionnaient même leurs propres défauts et ceux de leur nation. Dans le livre des Nombres, par exemple, Moïse, le rédacteur, reconnaît la faute grave pour laquelle il a été repris sévèrement (Nombres 20:2-12). Une telle honnêteté est rare dans les autres récits historiques, mais on la trouve dans la Bible, car c’est un livre qui vient de Dieu.

UN LIVRE PLEIN DE SAGESSE PRATIQUE

10. Pourquoi n’est-il pas surprenant que la Bible ait une valeur pratique ?

10 Étant inspirée de Dieu, la Bible est “ utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre ”. (2 Timothée 3:16.) Oui, la Bible est un livre d’une grande valeur pratique. Elle reflète une connaissance profonde de la nature humaine. Ce n’est pas étonnant, puisque son Auteur, Jéhovah Dieu, est le Créateur ! Il comprend nos pensées et nos sentiments mieux que nous-mêmes. Il sait aussi de quoi nous avons besoin pour être heureux. Il sait quels chemins nous ne devons pas suivre.

11, 12. a) De quels sujets Jésus a-t-il parlé dans le Sermon sur la montagne ? b) Quels autres sujets pratiques sont traités dans la Bible, et pourquoi ses conseils sont-ils valables à toutes les époques ?

11 Considérez le discours de Jésus qu’on appelle le Sermon sur la montagne, et qui est rapporté en Matthieu, chapitres 5  à 7. Dans ce chef-d’œuvre de l’art d’enseigner, Jésus a parlé de divers sujets, parmi lesquels : comment trouver le bonheur véritable, comment régler les désaccords, comment prier, comment avoir le bon point de vue sur les biens matériels, etc. Les paroles de Jésus sont aussi percutantes et pratiques aujourd’hui qu’au moment où il les a prononcées.

12 Certains principes bibliques ont trait à la vie de famille, aux habitudes de travail et aux relations humaines. Les  principes de la Bible s’appliquent à tous les peuples, et ses conseils sont toujours bénéfiques. La déclaration suivante de Dieu, transmise par le prophète Isaïe, résume bien la sagesse qu’on trouve dans la Bible : “ Moi, Jéhovah, je suis ton Dieu, Celui qui t’enseigne pour ton profit. ” — Isaïe 48:17.

UN LIVRE DE PROPHÉTIES

Isaïe, un des rédacteurs de la Bible, a prédit la chute de Babylone.

13. Quels détails, au sujet de Babylone, Jéhovah a-t-il fait écrire par le prophète Isaïe ?

13 La Bible contient de nombreuses prophéties, dont beaucoup se sont déjà accomplies. Prenons un exemple. Par l’intermédiaire du prophète Isaïe, qui a vécu au VIIIsiècle avant notre ère, Jéhovah a prédit que la ville de Babylone serait détruite (Isaïe 13:19 ; 14:22, 23). Il a donné des détails sur la façon dont cette destruction aurait lieu. Des armées assécheraient le fleuve de Babylone et entreraient dans la ville sans combat. Mais ce n’est pas tout ! La prophétie d’Isaïe précisait même le nom du roi qui prendrait Babylone : Cyrus. — Isaïe 44:27–45:2.

14, 15. Comment certains détails de la prophétie d’Isaïe sur Babylone se sont-ils accomplis ?

14 Environ 200 ans plus tard, la nuit du 5 au 6 octobre 539 avant notre ère, une armée a installé son campement près de Babylone. Qui était son commandant ? Un roi perse du nom de Cyrus. Le décor était planté pour qu’une prophétie étonnante se réalise. Mais l’armée de Cyrus envahirait-elle Babylone sans se battre, comme cela avait été prédit ?

15 Les Babyloniens célébraient une fête cette nuit-là et se sentaient en sécurité derrière les murailles imposantes de leur ville. Pendant ce temps, Cyrus a eu l’idée géniale de détourner le fleuve qui passait dans la ville. L’eau a vite baissé, suffisamment pour que ses hommes traversent le lit du fleuve et s’approchent des murailles. Mais comment l’armée de Cyrus les franchirait-elle ? Pour une raison inconnue, cette nuit-là, on avait imprudemment laissé ouvertes les portes de la ville.

16. a) Qu’a prédit Isaïe sur le sort final de Babylone ? b) Comment la prophétie d’Isaïe annonçant la désolation de Babylone s’est-elle réalisée ?

 16 Il était prédit au sujet de Babylone : “ Elle ne sera jamais habitée, elle ne résidera pas de génération en génération. L’Arabe n’y dressera pas sa tente et les bergers n’y feront pas coucher leurs troupeaux. ” (Isaïe 13:20). Cette prophétie n’annonçait pas seulement la chute de la ville. Elle montrait que Babylone serait désolée définitivement. Vous pouvez constater que ces paroles se sont accomplies. Le site inhabité de la Babylone antique, à quelque 80 kilomètres au sud de Bagdad, en Iraq, prouve que les paroles que Jéhovah a prononcées par l’intermédiaire d’Isaïe se sont réalisées : “ Je la balaierai avec le balai de l’anéantissement. ” — Isaïe 14:22, 23 *.

Ruines de Babylone.

17. Comment l’accomplissement des prophéties bibliques renforce-t-il la foi ?

17 Cela fortifie la foi de constater que la Bible est un livre de prophéties dignes de confiance, ne pensez-vous pas ? Car  si Jéhovah Dieu a tenu ses promesses dans le passé, nous avons toutes les raisons de croire qu’il tiendra aussi sa promesse de transformer la terre en paradis (Nombres 23:19). Oui, nous avons “ une espérance de la vie éternelle que Dieu, qui ne peut mentir, a promise avant des temps de longue durée ”. — Tite 1:2 *.

“ LA PAROLE DE DIEU EST VIVANTE ”

18. Quelle déclaration pleine de force l’apôtre Paul fait-il au sujet de “ la parole de Dieu ” ?

18 Il ressort clairement de ce que nous avons examiné dans ce chapitre que la Bible est vraiment un livre exceptionnel. Néanmoins, elle n’a pas de la valeur seulement en raison de sa cohérence, de son exactitude scientifique et  historique, de sa sagesse pratique et de ses prophéties dignes de confiance. Paul, apôtre chrétien, a écrit : “ La parole de Dieu est vivante et puissante ; elle est plus acérée qu’aucune épée à double tranchant et elle pénètre jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit, des jointures et de leur moelle, et elle est à même de discerner les pensées et les intentions du cœur. ” — Hébreux 4:12.

19, 20. a) Comment la Bible peut-elle vous aider à vous analyser ? b) Comment pouvez-vous manifester votre reconnaissance pour le cadeau exceptionnel que Dieu nous a fait, la Bible ?

19 La lecture de la “ parole ”, du message, de Dieu dans la Bible peut changer notre vie. Elle peut nous aider à nous analyser comme jamais auparavant. Nous affirmons peut-être que nous aimons Dieu, mais notre réaction aux enseignements de sa Parole inspirée, la Bible, révélera quelles sont nos vraies pensées, et même les intentions de notre cœur.

20 La Bible est incontestablement un livre qui vient de Dieu. C’est un livre qu’il faut lire, étudier et aimer. Manifestez votre reconnaissance pour ce cadeau divin en continuant d’approfondir son contenu. De cette façon, vous comprendrez mieux le dessein de Dieu pour l’humanité. Dans le chapitre suivant, nous examinerons en quoi ce dessein consiste exactement et comment il se réalisera.

^ § 6 Certaines personnes disent que des parties de la Bible en contredisent d’autres. Mais leurs affirmations ne sont pas fondées. Voir le chapitre 7 du livre La Bible : Parole de Dieu ou des hommes ? publié par les Témoins de Jéhovah.

^ § 9 Par exemple, noter la généalogie détaillée de Jésus en Luc 3:23-38.

^ § 16 Pour d’autres renseignements sur les prophéties de la Bible, voir les pages 27 à 29 de la brochure Un livre pour tous, publiée par les Témoins de Jéhovah.

^ § 17 La destruction de Babylone n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de prophétie biblique qui s’est accomplie. Citons encore la destruction de Tyr et celle de Ninive (Ézékiel 26:1-5 ; Tsephania 2:13-15), ou la succession des empires mondiaux après Babylone (notamment la Puissance médo-perse et la Grèce), succession prophétisée par Daniel (Daniel 8:5-7, 20-22). Voir l’article “ Jésus Christ, le Messie promis ” dans l’appendice, à propos des nombreuses prophéties messianiques qui se sont réalisées en Jésus Christ.

Pour en savoir plus

COURS BIBLIQUES

Pourquoi étudier la Bible ?

La Bible apporte les réponses aux grandes questions de la vie à des millions d’humains dans le monde. Aimeriez-vous être l’un d’entre eux ?