Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

Qu’enseigne réellement la Bible ?

 CHAPITRE DIX-HUIT

Le baptême et vos relations avec Dieu

Le baptême et vos relations avec Dieu
  • Comment procède-t-on au baptême chrétien ?

  • Quelles étapes devez-vous franchir pour pouvoir être baptisé ?

  • Comment se voue-t-on à Dieu ?

  • Quelle raison particulière a-t-on de se faire baptiser ?

1. Pourquoi un fonctionnaire de cour éthiopien a-t-il demandé à se faire baptiser ?

“ REGARDE ! Un point d’eau ; qu’est-ce qui m’empêche de me faire baptiser ? ” Cette question a été posée au Ier siècle par un fonctionnaire de cour éthiopien. Un chrétien nommé Philippe venait de lui prouver que Jésus était  le Messie promis. Touché par ce qu’il avait appris dans les Écritures, l’Éthiopien a agi : il a exprimé son désir de se faire baptiser. — Actes 8:26-36.

2. Pourquoi devriez-vous réfléchir sérieusement au baptême ?

2 Si vous avez étudié attentivement les chapitres précédents du présent livre avec un Témoin de Jéhovah, vous vous sentez peut-être prêt à demander : ‘ Qu’est-ce qui m’empêche, moi, de me faire baptiser ? ’ Maintenant, vous savez que la Bible promet la vie éternelle dans le Paradis (Luc 23:43 ; Révélation 21:3, 4). Vous avez découvert quelle est la véritable condition des morts, ainsi que l’espérance de la résurrection (Ecclésiaste 9:5 ; Jean 5:28, 29). Vous côtoyez probablement les Témoins de Jéhovah à leurs réunions ; vous avez vu par vous-même comment ils pratiquent la vraie religion (Jean 13:35). Et surtout, vous avez certainement noué des relations personnelles avec Jéhovah Dieu.

3. a) Quel ordre Jésus a-t-il donné à ses disciples ? b) Comment procède-t-on au baptême d’eau ?

3 Comment pouvez-vous montrer que vous désirez servir Dieu ? Jésus a dit aux chrétiens : “ Allez [...] et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant. ” (Matthieu 28:19). Il a lui-même donné l’exemple en se faisant baptiser dans l’eau. On ne l’a pas aspergé d’un peu d’eau et on ne lui en a pas seulement versé sur la tête (Matthieu 3:16). Le verbe “ baptiser ” vient d’un verbe grec qui signifie “ tremper ”. Le baptême chrétien consiste donc à être trempé entièrement, ou immergé, dans l’eau.

4. Qu’indique le baptême dans l’eau ?

4 Tous ceux qui désirent entretenir des relations avec Jéhovah Dieu sont tenus de se faire baptiser. Le baptême indique publiquement que vous désirez servir Dieu. Il montre que vous prenez plaisir à faire sa volonté (Psaume 40:7, 8). Cependant, pour être baptisé, vous devez franchir certaines étapes.

 CONNAISSANCE ET FOI SONT INDISPENSABLES

5. a) Quelle est la première étape pour se préparer au baptême ? b) Pourquoi les réunions chrétiennes sont-elles importantes ?

5 Vous avez déjà entamé la première étape. De quelle façon ? En apprenant à connaître Jéhovah Dieu et Jésus Christ, peut-être au moyen d’une étude méthodique de la Bible (Jean 17:3). Mais vous n’avez pas tout appris. Les chrétiens veulent être “ remplis de la connaissance exacte de [la] volonté [de Dieu] ”. (Colossiens 1:9.) Il est très profitable, à cet effet, d’assister aux réunions des Témoins de Jéhovah. C’est très important (Hébreux 10:24, 25). En y allant régulièrement, vous connaîtrez mieux Dieu.

L’acquisition d’une connaissance exacte de la Parole de Dieu est une étape importante pour se préparer au baptême.

6. Quelle connaissance de la Bible vous faut-il avoir pour vous faire baptiser ?

6 Bien entendu, pour vous faire baptiser, vous n’êtes pas obligé de connaître la Bible par cœur. Le fonctionnaire de cour éthiopien avait une certaine connaissance, mais il avait besoin d’aide pour comprendre divers passages des Écritures (Actes 8:30, 31). Pareillement, il vous reste beaucoup à apprendre. En réalité, vous n’aurez jamais fini d’en apprendre sur Dieu (Ecclésiaste 3:11). Néanmoins, avant d’être baptisé, vous devez connaître et accepter au moins les enseignements élémentaires de la Bible (Hébreux 5:12). Parmi ces enseignements, mentionnons la vérité sur la condition des morts et l’importance du nom et du Royaume de Dieu.

7. Quel effet l’étude de la Bible devrait-elle avoir sur vous ?

7 Toutefois, la connaissance à elle seule ne suffit pas, car ‘ sans la foi il est impossible de plaire à Dieu ’. (Hébreux 11:6.) La Bible rapporte que, lorsque des habitants de la ville de Corinthe entendirent le message chrétien, ils “ se mirent à croire et furent baptisés ”. (Actes 18:8.) De la même manière, l’étude de la Bible devrait vous donner foi que la Bible est la Parole inspirée de Dieu. Cette étude  devrait vous aider à croire aux promesses de Dieu et au pouvoir salvateur du sacrifice de Jésus. — Josué 23:14 ; Actes 4:12 ; 2 Timothée 3:16, 17.

LA COMMUNICATION DE LA VÉRITÉ BIBLIQUE

8. Qu’est-ce qui vous poussera à parler autour de vous de ce que vous apprenez ?

8 Lorsque la foi grandira dans votre cœur, vous aurez du mal à garder pour vous ce que vous aurez appris (Jérémie 20:9). Vous aurez vraiment envie de parler autour de vous de Dieu et de ses desseins. — 2 Corinthiens 4:13.

La foi doit vous inciter à communiquer vos croyances à d’autres.

9, 10. a) À qui pouvez-vous communiquer la vérité biblique en premier lieu ? b) Que devez-vous faire si vous voulez participer à la prédication que les Témoins de Jéhovah organisent ?

9 En premier lieu, vous pourriez communiquer la vérité biblique aux membres de votre famille, à vos amis, à vos voisins et à vos collègues de travail. Faites-le avec tact. Par la suite, vous désirerez participer à la prédication que les Témoins de Jéhovah organisent. N’hésitez pas à le dire au Témoin qui vous enseigne la Bible. Si vous remplissez les conditions requises pour prendre part au ministère public, des dispositions seront prises pour que vous et la personne qui vous enseigne rencontriez deux anciens de la congrégation.

10 Cela vous donnera l’occasion de mieux connaître des anciens, qui font paître le troupeau de Dieu (Actes 20:28 ; 1 Pierre 5:2, 3). S’ils constatent que vous comprenez les enseignements bibliques fondamentaux, que vous y croyez, que vous vivez en conformité avec les principes de Dieu et que vous voulez vraiment devenir Témoin de Jéhovah, ces anciens vous informeront que vous remplissez les conditions requises pour prendre part au ministère public en qualité de proclamateur non baptisé de la bonne nouvelle.

11. Quels changements certains doivent-ils effectuer avant de pouvoir participer au ministère public ?

11 Il se peut toutefois que vous deviez apporter quelques  changements à votre mode de vie et à vos habitudes avant de participer au ministère public. Vous devrez peut-être abandonner certaines pratiques que vous cachiez aux autres. Avant de demander à devenir proclamateur non baptisé, vous devez ne plus commettre aucun péché grave, comme l’immoralité sexuelle, l’ivrognerie ou la toxicomanie. — 1 Corinthiens 6:9, 10 ; Galates 5:19-21.

REPENTANCE ET CONVERSION

12. Pourquoi la repentance est-elle nécessaire ?

12 Il faut franchir d’autres étapes avant de pouvoir se faire baptiser. L’apôtre Pierre a dit : “ Repentez-vous [...] et retournez-vous, pour que vos péchés soient effacés. ” (Actes 3:19). Se repentir, c’est regretter sincèrement quelque chose qu’on a fait. La repentance s’impose à l’évidence pour quelqu’un qui a mené une vie immorale, mais elle est également nécessaire pour quelqu’un qui a mené une vie relativement pure. Pourquoi ? Parce que tous les humains sont des pécheurs et ont besoin du pardon divin (Romains 3:23 ; 5:12). Avant d’étudier la Bible, vous ne connaissiez pas la volonté de Dieu. Dès lors, comment auriez-vous pu vivre en harmonie avec cette volonté ? La repentance est donc nécessaire.

13. Qu’est-ce que la conversion ?

13 Après s’être repenti, il faut ‘ se retourner ’ : c’est la conversion. Vous ne devez pas seulement éprouver du regret. Vous devez aussi rejeter votre ancien mode de vie et être fermement déterminé à faire désormais ce qui est droit. La repentance et la conversion sont des étapes à franchir avant de se faire baptiser.

L’OFFRANDE DE SOI

14. Quelle étape importante devez-vous franchir avant d’être baptisé ?

14 Il y a une autre étape importante à franchir avant le baptême. Vous devez vous vouer à Jéhovah Dieu.

Vous êtes-vous voué à Dieu dans la prière ?

15, 16. Que signifie se vouer à Dieu, et qu’est-ce qui pousse à le faire ?

 15 Le jour où vous faites l’offrande de votre personne à Jéhovah Dieu dans une prière fervente, vous lui promettez à jamais un attachement exclusif (Deutéronome 6:15). Mais qu’est-ce qui incite à faire une telle promesse ? Prenons un exemple : imaginez un homme qui fait la cour à une femme. Plus il la connaît et plus il voit ses qualités, plus il se sent attiré par elle. Avec le temps, il est normal qu’il la demande en mariage. Il est vrai que le mariage impliquera des responsabilités supplémentaires. Mais l’amour poussera cet homme à faire ce pas important.

16 Quand on apprend à connaître et à aimer Jéhovah, on se sent poussé à le servir sans réserve, à l’adorer sans restriction. Quiconque veut aller à la suite du Fils de Dieu, Jésus Christ, doit ‘ se renier lui-même ’. (Marc 8:34.) Quelqu’un se renie en veillant à ce que ses désirs et ses objectifs personnels ne l’empêchent pas d’obéir totalement à Dieu. Par conséquent, avant de vous faire baptiser, vous devez avoir pour objectif principal dans votre vie l’accomplissement de la volonté de Jéhovah Dieu. — 1 Pierre 4:2.

LA PEUR DU FAUX PAS

17. Pourquoi certains hésitent-ils à se vouer à Dieu ?

17 Certains hésitent à se vouer à Jéhovah parce qu’ils ont peur de franchir un pas aussi sérieux. Ils craignent de devoir rendre des comptes à Dieu. Comme ils ont peur de faire un faux pas et de décevoir Jéhovah, ils se disent qu’il vaut mieux ne pas se vouer à lui.

18. Qu’est-ce qui peut vous donner envie de vous vouer à Jéhovah ?

18 En apprenant à aimer Jéhovah, vous aurez envie de vous vouer à lui et de faire tout votre possible pour vivre en accord avec votre vœu (Ecclésiaste 5:4). Une fois voué à lui, vous voudrez sans aucun doute “ marcher d’une manière digne de Jéhovah pour lui plaire entièrement ”. (Colossiens 1:10.) Étant donné que vous l’aimerez, vous ne  trouverez pas qu’il est trop difficile de faire sa volonté. Vous serez certainement du même avis que l’apôtre Jean, qui a écrit : “ Voici ce que signifie l’amour de Dieu : que nous observions ses commandements ; et pourtant ses commandements ne sont pas pesants. ” — 1 Jean 5:3.

19. Pourquoi ne devez-vous pas avoir peur de vous vouer à Dieu ?

19 Vous n’avez pas besoin d’être parfait pour vous vouer à Dieu. Jéhovah connaît vos limites et n’attend jamais de vous davantage que ce que vous pouvez faire (Psaume 103:14). Il veut que vous y arriviez et il vous soutiendra (Isaïe 41:10). Soyez certain que, si vous mettez votre confiance en lui de tout votre cœur, il ‘ rendra droits vos sentiers ’. — Proverbes 3:5, 6.

 LE BAPTÊME, SYMBOLE DE L’OFFRANDE DE VOTRE PERSONNE À DIEU

20. Pourquoi l’offrande de soi à Jéhovah ne peut-elle pas rester secrète ?

20 Réfléchissez à ce que nous venons d’examiner. Cela vous incitera peut-être à vous vouer à Jéhovah dans la prière. Toute personne qui aime vraiment Dieu doit aussi ‘ faire la déclaration publique pour le salut ’. (Romains 10:10.) Comment vous y prendre ?

Le baptême signifie mourir quant à son ancien mode de vie et revenir à la vie pour faire la volonté de Dieu.

21, 22. Comment pouvez-vous faire la “ déclaration publique ” de votre foi ?

 21 Informez le coordinateur du collège des anciens de votre congrégation que vous voulez vous faire baptiser. Il prendra des dispositions pour que des anciens examinent avec vous un certain nombre de questions sur les enseignements fondamentaux de la Bible. Si ces anciens estiment que vous remplissez les conditions requises, ils vous diront que vous pouvez vous faire baptiser *. D’ordinaire, le baptême est précédé d’un discours qui en rappelle la signification. L’orateur invite ensuite tous les candidats à répondre à deux questions simples, ce qui est une manière pour eux de faire la “ déclaration publique ” de leur foi.

22 C’est le baptême qui vous identifie publiquement à quelqu’un qui s’est voué à Dieu et qui est désormais Témoin de Jéhovah. Les candidats sont complètement immergés dans l’eau afin de montrer publiquement qu’ils ont fait l’offrande de leur personne à Dieu.

LA SIGNIFICATION DE VOTRE BAPTÊME

23. Que signifie être baptisé “ au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint ” ?

23 Jésus a déclaré que ses disciples seraient baptisés “ au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint ”. (Matthieu 28:19.) Cela signifie qu’un candidat au baptême reconnaît l’autorité de Jéhovah Dieu et de Jésus Christ (Psaume 83:18 ; Matthieu 28:18). Il reconnaît aussi la fonction et l’activité de l’esprit saint de Dieu, sa force agissante. — Galates 5:22, 23 ; 2 Pierre 1:21.

24, 25. a) Que symbolise le baptême ? b) Quelle question demande une réponse ?

24 Cependant, le baptême n’est pas un simple bain. Il  symbolise quelque chose de très important. Lorsque vous êtes plongé dans l’eau, c’est comme si vous mouriez quant à votre ancien mode de vie. Lorsque vous ressortez de l’eau, c’est comme si vous reveniez à la vie pour faire la volonté de Dieu. N’oubliez pas non plus que vous vous êtes voué à Jéhovah Dieu en personne, et non à une œuvre, à une cause, à des humains ou à une organisation. L’offrande de votre personne et votre baptême marquent le départ d’une amitié très étroite avec Dieu, d’une relation intime. — Psaume 25:14.

25 Le baptême ne garantit pas le salut. L’apôtre Paul a écrit : “ Menez à bien votre propre salut avec crainte et tremblement. ” (Philippiens 2:12). Le baptême n’est qu’un commencement. Cette question se pose donc : comment demeurer dans l’amour de Dieu ? Le dernier chapitre y répondra.

^ § 21 Habituellement, les baptêmes ont lieu à l’occasion des assemblées que les Témoins de Jéhovah organisent chaque année.