Un ange rebelle incite le premier couple humain, Adam et Ève, à rejeter la domination de Dieu. Le péché et la mort entrent alors dans le monde.

BIEN avant de créer les humains, Dieu a fait de nombreuses créatures invisibles, les anges. Mais l’un d’eux, connu par la suite sous le nom de Satan le Diable, se rebelle. Dans le jardin d’Éden, il tente Ève, l’incitant avec ruse à manger du seul arbre que Dieu a interdit.

Par l’intermédiaire d’un serpent, Satan laisse entendre à Ève que Dieu les prive, elle et son mari, de quelque chose de désirable. Il lui dit qu’ils ne mourront pas s’ils mangent du fruit défendu. Satan accuse donc Dieu de mentir à ses créatures humaines. Ce trompeur présente la désobéissance à Dieu comme une voie attrayante menant à la connaissance et à la liberté. Il n’y a rien de plus faux ! C’est le premier mensonge. La vraie question est celle de la souveraineté de Dieu, son autorité suprême. A-t-il le droit de diriger ? Exerce-t-il sa domination avec justice et dans l’intérêt de ses sujets ?

Ève croit Satan. Elle se met à désirer le fruit et elle y goûte. Puis elle en propose à son mari, qui en mange aussi. Ils deviennent ainsi pécheurs. Cet acte apparemment sans importance est en réalité de la rébellion. En choisissant volontairement de désobéir à leur Créateur, Adam et Ève rejettent la domination de Celui qui leur a tout donné, notamment la vie parfaite.

Le Libérateur, la Semence, “ te meurtrira à la tête et tu le meurtriras au talon ”. — Genèse 3:15

Dieu juge les rebelles. Il promet la venue d’une Semence, d’un Libérateur, qui détruira Satan, celui qui s’est caché derrière le serpent. Dans sa bonté, Dieu ne met pas aussitôt à mort Adam et Ève, ce qui leur permet d’avoir des enfants. Ces enfants auront un espoir : l’envoyé de Dieu annulera les conséquences tragiques de la rébellion en Éden. Comment Dieu réalisera-t-il son dessein, c’est-à-dire ce qu’il se propose de faire ? Qui sera cet Envoyé, ce Sauveur ? La réponse à ces questions apparaît au fil des pages de la Bible.

Dieu chasse Adam et Ève du Paradis. Désormais en dehors du jardin d’Éden, il leur faut cultiver le sol à la sueur de leur front. Ensuite, Ève devient enceinte et donne naissance à Caïn, leur premier-né. Adam et Ève ont d’autres enfants, filles et garçons, dont Abel et Seth, l’ancêtre de Noé.

— Sources : Genèse chapitres 3 à 5 ; Révélation 12:9.