Dieu détruit un monde mauvais, mais Noé et sa famille survivent.

À MESURE que les humains se multiplient, le péché et la méchanceté se répandent rapidement. L’unique prophète du moment, Hénok, avertit que Dieu va détruire ceux qui font le mal. Pourtant, la méchanceté s’aggrave. Des anges se rebellent : poussés par leurs désirs égoïstes, ils quittent leur place dans le ciel et prennent une forme humaine pour se marier avec des femmes. Des géants incroyablement forts, les Nephilim, naissent de ces unions contre-nature. Ce sont des brutes qui ajoutent à la violence meurtrière. Dieu est profondément peiné de voir sa création se corrompre.

Après la mort de Hénok, un autre homme se démarque : Noé. Avec sa famille, il s’efforce de faire ce qui est droit aux yeux de Dieu. Quand Dieu décide de détruire le monde méchant, il veut protéger la famille de Noé et les animaux. Il dit donc à Noé de construire une arche. Il s’agit d’une immense embarcation rectangulaire grâce à laquelle Noé, sa famille et les nombreuses espèces animales survivront à un déluge universel. Noé obéit à Dieu. Pendant les 40 ou 50 ans qu’il passe à construire l’arche, il est aussi un “ prédicateur de justice ”. (2 Pierre 2:5.) Il avertit qu’un déluge viendra, mais les gens n’écoutent pas. Puis, le moment venu, Noé et sa famille entrent dans l’arche avec les animaux. Dieu ferme la porte derrière eux. Finalement, il se met à pleuvoir.

Pendant 40 jours et 40 nuits, la pluie tombe à torrents, jusqu’à ce que la terre entière soit submergée. Ceux qui font le mal ont disparu. Des mois plus tard, alors que les eaux baissent, l’arche se pose sur une montagne. Quand les occupants de l’arche peuvent sortir en sécurité, ils ont passé une année complète à l’intérieur. Noé présente ensuite une offrande à Jéhovah pour le remercier. En retour, Dieu assure Noé et sa famille que plus jamais il n’effacera toute vie de la terre par un déluge. Il fait apparaître l’arc-en-ciel comme une garantie visible, un rappel de sa promesse rassurante.

Après le déluge, Dieu donne aux humains de nouveaux commandements. Il leur permet de manger de la viande. Toutefois, il interdit la consommation de sang. Il ordonne aussi aux enfants de Noé de se disperser sur la terre. Mais certains désobéissent. Les rebelles se rassemblent sous la direction de Nimrod (Nemrod), et commencent à bâtir une grande tour dans la ville de Babel, plus tard appelée Babylone. Leur but : s’opposer à l’ordre divin de se disperser. Cependant, Dieu déjoue leurs plans par la confusion des langues. Parlant à présent différentes langues, ils sont incapables de se comprendre. Ils abandonnent donc leur projet et s’éparpillent.

— Sources : Genèse chapitres 6 à 11 ; Jude 14, 15.