JEAN 5:1-16

  • JÉSUS PRÊCHE EN JUDÉE

  • IL GUÉRIT UN HOMME MALADE PRÈS D’UNE PISCINE

Jésus s’est beaucoup dépensé lors de son ministère en Galilée. Mais en disant : « Je dois annoncer la bonne nouvelle du royaume de Dieu aux autres villes aussi », il ne pensait pas qu’à la Galilée. C’est pourquoi il va « prêcher dans les synagogues de Judée » (Luc 4:43, 44). Le moment est bien choisi : c’est le printemps et une fête se prépare à Jérusalem.

Comparé à tous les détails qu’ils fournissent sur le ministère de Jésus en Galilée, les Évangiles parlent peu de son activité en Judée. Même si la plupart des Judéens sont indifférents à son message, cela n’empêche pas Jésus de prêcher activement et de faire de belles actions dans cette région.

Jésus se rend à Jérusalem, la ville principale de Judée, pour la Pâque de l’année 31. Près de la porte des Moutons se trouve une grande piscine ornée de colonnes appelée Bethzata. Beaucoup de malades, d’aveugles et de boiteux viennent à cette piscine. Pour quelle raison ? Parce qu’ils pensent pouvoir être guéris en s’y baignant quand l’eau est agitée.

Un jour de sabbat, Jésus remarque près de cette piscine un homme malade depuis 38 ans. Il lui demande : « Veux-​tu guérir ? » L’homme lui répond : « Seigneur, je n’ai personne pour me mettre dans la piscine quand l’eau est agitée ; alors pendant que moi je m’y rends, un autre descend avant moi » (Jean 5:6, 7).

Jésus dit alors quelque chose qui doit surprendre l’homme et tous ceux qui sont présents : « Lève-​toi ! Prends ta couchette et marche » (Jean 5:8). Et c’est exactement ce qu’il fait. Guéri sur le champ, il prend sa couchette et commence à marcher !

Au lieu de se réjouir de ce miracle, les Juifs réprimandent l’homme : « C’est le jour du sabbat, et il ne t’est pas permis de porter cette couchette. » Mais l’homme leur répond : « C’est celui qui m’a guéri qui m’a dit : “Prends ta couchette et marche” » (Jean 5:10, 11). Ces Juifs n’admettent pas qu’on puisse guérir quelqu’un le jour du sabbat.

« Qui est l’homme qui t’a dit : “Prends ta couchette et marche” ? », veulent-​ils savoir. Pourquoi posent-​ils cette question ? Parce que Jésus a « disparu dans la foule » et que l’homme guéri ne connaît pas le nom de Jésus (Jean 5:12, 13). Mais plus tard, dans le Temple, l’homme rencontre de nouveau Jésus et découvre l’identité de celui qui l’a guéri près de la piscine.

L’homme retrouve les Juifs qui l’avaient interrogé sur sa guérison et il les informe que c’est Jésus qui a opéré ce miracle. Les Juifs vont donc voir Jésus. Veulent-​ils apprendre par quel moyen il accomplit d’aussi belles choses ? Non. C’est plutôt pour lui reprocher de faire de belles actions durant le sabbat. Et ils se mettent même à le persécuter !