LUC 2:40-52

  • À 12 ANS, JÉSUS INTERROGE DES ENSEIGNANTS

  • JÉSUS APPELLE JÉHOVAH « MON PÈRE »

C’est le printemps. Le moment est donc venu pour la famille de Joseph, avec des amis et des proches, d’effectuer leur voyage annuel à Jérusalem. Ils vont célébrer la Pâque, comme la Loi le demande (Deutéronome 16:16). Environ 120 kilomètres séparent Nazareth de Jérusalem. Tout le monde est enthousiaste et bien occupé à préparer le voyage. Jésus, qui a maintenant 12 ans, a particulièrement hâte d’assister à la fête et de pouvoir à nouveau se rendre au Temple.

Pour Jésus et sa famille, la Pâque n’est pas juste l’affaire d’un jour. Le lendemain de la Pâque marque le début de la fête des Pains sans levain, qui dure sept jours (Marc 14:1). Cette fête est généralement incluse dans la période de la Pâque. En comptant le trajet de Nazareth à Jérusalem, le séjour sur place et le retour, le voyage dure environ deux semaines. Mais cette année, il sera un peu plus long en raison d’un incident qui concerne Jésus. En effet, sur le chemin du retour, Joseph et Marie se rendent compte qu’il y a un problème...

Ils pensaient que Jésus était avec des amis et des proches qui voyagent avec eux. Mais quand ils s’arrêtent pour la nuit, ils ne le trouvent pas. Ils le cherchent donc parmi les autres voyageurs, mais sans succès : le garçon est introuvable ! Joseph et Marie retournent alors à Jérusalem.

Ils le cherchent toute une journée, puis une deuxième. Finalement, le troisième jour, ils aperçoivent leur fils dans une des nombreuses salles du Temple. Il est assis au milieu d’enseignants juifs. Il écoute et pose des questions, les surprenant par son intelligence.

« Mon enfant, pourquoi nous as-​tu fait cela ?, s’exclame Marie. Ton père et moi, nous étions inquiets et nous t’avons cherché partout » (Luc 2:48).

Jésus est surpris que ses parents n’aient pas su où il était. « Pourquoi me cherchiez-​vous ?, demande-​t-​il. Ne saviez-​vous pas que je dois être dans la maison de mon Père ? » (Luc 2:49).

À présent réunis, Jésus et ses parents rentrent chez eux, à Nazareth. Il continue de leur obéir, de progresser en sagesse et de se développer physiquement. Bien qu’il soit jeune, il a déjà l’approbation de Dieu et des hommes. Dès son enfance, Jésus laisse donc un bel exemple pour ce qui est de s’intéresser aux questions spirituelles, mais aussi de montrer du respect à ses parents.