LUC 2:21-39

  • JÉSUS EST CIRCONCIS ; PAR LA SUITE, IL EST EMMENÉ AU TEMPLE

Au lieu de retourner à Nazareth, Joseph et Marie restent à Bethléem. Quand Jésus a huit jours, ils le font circoncire, conformément à la Loi que Dieu a donnée à Israël (Lévitique 12:2, 3). Il est courant que les garçons reçoivent leur nom ce jour-​là. Joseph et Marie appellent leur fils Jésus, comme l’ange Gabriel le leur a demandé.

Plus d’un mois passe. Jésus a maintenant 40 jours. Où ses parents l’emmènent-​ils ? Au Temple, à Jérusalem, à seulement quelques kilomètres de l’endroit où ils logent. D’après la Loi, 40 jours après avoir accouché d’un garçon, une mère doit présenter une offrande de purification au Temple (Lévitique 12:4-8).

C’est ce que fait Marie. Elle apporte deux petits oiseaux. Cela nous donne une idée de la situation matérielle de Joseph et Marie. D’après la Loi, on devait offrir un jeune bélier et un oiseau. Mais si la mère n’en avait pas les moyens, deux tourterelles ou deux pigeons suffisaient. C’est ce qui s’est passé pour Marie.

Au Temple, un vieil homme aborde Joseph et Marie. Il s’appelle Siméon. Dieu lui a révélé qu’il ne mourrait pas avant d’avoir vu le Christ, ou Messie, promis. Ce jour-​là, Siméon est poussé par l’esprit saint à se rendre au Temple, où il trouve Joseph, Marie et leur enfant. Il prend alors le bébé dans ses bras.

Siméon remercie Dieu en disant : « Maintenant, Souverain Seigneur, tu laisses ton esclave s’en aller en paix, comme tu l’as dit, car j’ai vu de mes propres yeux celui par qui tu apportes le salut, celui que tu as préparé devant tous les peuples, la lumière qui enlèvera le voile de devant les yeux des nations, et la gloire de ton peuple, Israël » (Luc 2:29-32).

Joseph et Marie sont stupéfaits d’entendre cela. Siméon les bénit et dit à Marie que son fils « est appelé à faire tomber ou se relever beaucoup en Israël » et que le chagrin lui transpercera le cœur, comme une épée (Luc 2:34).

Quelqu’un d’autre est présent ce jour-​là. Il s’agit d’Anne, une prophétesse de 84 ans, qui n’est jamais absente du Temple. Elle s’approche de Joseph, de Marie et de Jésus, puis remercie Dieu et parle de Jésus à tous ceux qui sont autour d’elle.

Joseph et Marie doivent vraiment se réjouir de ces évènements ! Tout cela leur confirme sûrement que leur fils est bien Celui que Dieu a promis.