Aller au contenu

Aller au sommaire

 HISTOIRE 53

Le courage de Joad

Le courage de Joad

Jézabel avait une fille qui s’appelait Athalie. Athalie était aussi méchante que sa mère. Elle était la femme du roi de Juda. Quand son mari est mort, son fils est devenu roi. Mais quand son fils est mort, elle a pris le pouvoir et elle est devenue reine. Ensuite, elle a voulu se débarrasser de tous ceux qui pouvaient devenir rois à sa place. Elle a donc fait tuer tous les garçons de la famille royale, même ses petits-fils. Tout le monde avait peur d’elle.

Le grand prêtre Joad et sa femme, Josabeth, savaient que ce qu’Athalie faisait était très mal. Ils ont risqué leur vie pour cacher un de ses petits-fils, qui était encore un bébé. Il s’appelait Joas. Ils l’ont élevé dans le Temple.

Quand Joas a eu sept ans, Joad a rassemblé tous les chefs et les Lévites. Il leur a dit : “Surveillez les portes du Temple. Ne laissez entrer personne.” Puis il a fait de Joas le roi de Juda et il a mis une couronne sur sa tête. Le peuple a crié : « Vive le roi ! »

Quand Athalie a entendu le bruit de la foule, elle est tout de suite allée au Temple. En voyant le nouveau roi, elle a crié : “C’est un complot ! Vous êtes des traîtres !” Les chefs ont attrapé la méchante reine, ils l’ont emmenée au palais et ils l’ont tuée. Mais pendant plusieurs années, Athalie avait eu une mauvaise influence sur la nation. Qu’allait-​il se passer maintenant ?

Joad a aidé les habitants de Juda à faire une alliance avec Jéhovah, c’est-à-dire à lui faire la promesse de n’adorer que lui. Il leur a aussi demandé de détruire le temple de Baal et les idoles. Il a demandé aux prêtres et aux Lévites de travailler au Temple pour que le peuple puisse y  adorer Dieu de nouveau. Il a demandé à des portiers de surveiller les portes du Temple pour empêcher les personnes impures d’entrer. Ensuite, Joad et les chefs ont emmené Joas au palais et ils l’ont mis sur le trône. Les habitants de Juda étaient très heureux : ils étaient enfin libérés de la méchante Athalie et du culte de Baal, et ils pouvaient adorer Jéhovah ! Est-​ce que tu ne trouves pas qu’en se montrant courageux, Joad a aidé beaucoup de monde ?

« N’ayez pas peur de ceux qui tuent le corps, mais qui ne peuvent pas tuer l’âme. Craignez plutôt celui qui peut détruire à la fois l’âme et le corps dans la géhenne » (Matthieu 10:28).