Aller au contenu

Aller au sommaire

 HISTOIRE 32

Un nouveau chef et deux femmes courageuses

Un nouveau chef et deux femmes courageuses

Josué a guidé le peuple de Jéhovah pendant de nombreuses années. Puis il est mort, à 110 ans. Tant qu’il était en vie, les Israélites ont adoré Jéhovah. Mais après sa mort, ils ont fait comme les Cananéens : ils ont adoré des idoles. Parce qu’ils ont arrêté de le servir, Jéhovah a permis à un roi cananéen appelé Jabîn de leur rendre la vie dure. Ils ont alors supplié Jéhovah de les aider. Jéhovah leur a donné un nouveau chef : Barak. Barak allait aider le peuple à servir de nouveau Jéhovah.

Déborah, une prophétesse, a fait venir Barak. Elle lui a dit : “Jéhovah te donne cet ordre : ‘Prends avec toi 10 000 hommes et va combattre l’armée de Jabîn au torrent qu’on appelle le Kishôn. Tu gagneras la bataille contre Sissera, le chef de l’armée de Jabîn.’” Barak a dit à Déborah : “Je veux bien y aller, mais seulement si tu viens avec moi.” Elle a répondu : “D’accord, mais ce n’est pas toi qui tueras Sissera. Jéhovah a dit que ce serait une femme qui le tuerait.”

Barak et son armée sont montés avec Déborah au mont Thabor pour se préparer au combat. Dès que Sissera l’a appris, il a rassemblé ses chars et ses troupes dans la vallée. Déborah a dit à  Barak : “C’est aujourd’hui que Jéhovah te donne la victoire.” Barak et ses 10 000 hommes sont descendus à toute vitesse du mont Thabor pour attaquer l’armée puissante de Sissera.

Jéhovah a alors fait déborder le Kishôn. Les chars de Sissera ne pouvaient plus avancer à cause de la boue. Sissera est descendu de son char et il s’est enfui en courant. Barak et ses soldats ont gagné la bataille contre l’armée de Sissera, mais Sissera a réussi à s’échapper ! Il s’est caché dans la tente d’une femme qui s’appelait Jael. Elle lui a donné du lait à boire et elle a mis une couverture sur lui. Le guerrier fatigué s’est endormi. Jael s’est alors approchée tout doucement de lui et elle lui a transpercé la tête avec un piquet de tente.

Barak cherchait Sissera. Jael est sortie de sa tente et elle lui a dit : « Viens, je vais te montrer l’homme que tu cherches. » Barak est entré dans la tente et il a vu Sissera, mort. Barak et Déborah ont loué Jéhovah par un chant pour le remercier d’avoir donné la victoire aux Israélites. Pendant les 40 années suivantes, la nation d’Israël a vécu en paix.

« Les femmes qui proclament la bonne nouvelle sont une grande armée » (Psaume 68:11).