En Égypte, les membres de la famille de Jacob ont été appelés les Israélites. Après la mort de Jacob et de Joseph, un nouveau pharaon a commencé à régner. Comme il avait peur que les Israélites deviennent plus forts que les Égyptiens, il a fait d’eux des esclaves. Il les a forcés à fabriquer des briques et à travailler très dur dans les champs. Mais plus les Égyptiens les faisaient travailler dur, plus les Israélites devenaient nombreux. Cela ne plaisait pas du tout à Pharaon. Il a alors ordonné que tous les petits garçons israélites soient tués à la naissance. Comme tu peux l’imaginer, les Israélites avaient très peur !

Une femme israélite qui s’appelait Jokébed a accouché d’un beau petit garçon. Pour le protéger, elle l’a mis dans un panier et elle l’a caché dans les roseaux au bord d’un grand fleuve appelé le Nil. La sœur du bébé, Miriam, est restée à côté pour voir ce qui allait se passer.

Quand la fille de Pharaon est venue se baigner dans le fleuve, elle a vu le panier.  Il y avait dedans un bébé en train de pleurer ! Elle a eu pitié du bébé. Miriam lui a demandé : “Est-​ce que tu veux que je trouve quelqu’un pour l’allaiter ?” La fille de Pharaon a accepté. Miriam est alors allée chercher sa mère, Jokébed. La fille de Pharaon lui a dit : “Prends ce bébé, allaite-​le pour moi, et moi je te paierai.”

Quand l’enfant a grandi, Jokébed l’a amené à la fille de Pharaon. La fille de Pharaon l’a appelé Moïse et elle a pris soin de lui comme si c’était son fils. Moïse a été élevé comme un prince, et il pouvait avoir tout ce qu’il voulait. Mais il n’a jamais oublié Jéhovah. Il savait qu’il était Israélite, et pas Égyptien. Et il a choisi de servir Jéhovah.

Quand il avait 40 ans, Moïse a décidé d’aider son peuple. Un jour, il a vu un Égyptien battre un esclave israélite. Il a alors frappé cet Égyptien tellement fort qu’il l’a tué. Puis il a caché le corps dans le sable. Quand Pharaon a appris ce qui s’était passé, il a essayé de tuer Moïse. Mais Moïse s’est enfui dans le pays de Madian. Jéhovah a pris soin de lui là-bas.

« Par la foi, Moïse [...] a refusé d’être appelé fils de la fille de Pharaon et a choisi d’être maltraité avec le peuple de Dieu » (Hébreux 11:24, 25).