Un peu après la Pâque, Jésus et ses disciples ont traversé la Samarie pour retourner en Galilée. Près de Sychar, Jésus s’est arrêté à un endroit appelé « le puits de Jacob ». Pendant qu’il se reposait là, ses disciples sont allés acheter à manger en ville.

Une femme est venue au puits pour chercher de l’eau. Jésus lui a dit : « Donne-​moi à boire. » Elle lui a répondu : “Pourquoi est-​ce que tu me parles ? Je suis Samaritaine. D’habitude, les Juifs ne parlent pas aux Samaritains.” Jésus lui a dit : “Si tu savais qui je suis, tu me demanderais à boire et je te donnerais de l’eau qui donne la vie.” La femme lui a demandé : “Qu’est-​ce que tu veux dire ? Tu n’as même pas de seau.” Jésus lui a expliqué : “Celui qui boit l’eau que je lui donne n’aura plus jamais soif.” Alors la femme lui a répondu : « Donne-​moi de cette eau. »

Puis Jésus lui a dit : “Dis à ton mari de venir ici.” Elle lui a répondu : « Je n’ai pas de mari. » Jésus lui a dit : “Tu dis la vérité. Tu as été mariée cinq fois. Et maintenant, tu vis avec un homme qui n’est pas ton mari.” La femme lui a répondu : “Tu es un prophète !” Et elle a ajouté : “Mon peuple croit qu’on peut adorer Dieu sur cette montagne, mais les Juifs disent qu’on peut l’adorer seulement à Jérusalem. Moi, je crois que, quand le Messie arrivera, il nous dira comment on doit adorer Dieu.” Alors Jésus lui a dit : “Je suis le Messie.” Il ne l’avait encore jamais dit à personne.

 La femme est tout de suite retournée en ville et elle a dit aux gens : “Je crois que j’ai trouvé le Messie ! Il sait tout sur moi. Venez voir !” Les Samaritains l’ont suivie jusqu’au puits et ils ont écouté l’enseignement de Jésus.

Puis ils ont invité Jésus à rester avec eux. Pendant deux jours, Jésus les a enseignés et beaucoup d’entre eux ont eu foi en lui. Ils ont dit à la femme : “Maintenant qu’on a écouté cet homme, on a compris qu’il est le sauveur du monde.”

« “Viens !” Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui le veut prenne l’eau de la vie gratuitement » (Révélation 22:17).