Un peu après avoir rêvé de la statue, le roi Nabuchodonosor a fait une très grande statue en or. Il l’a placée dans la plaine de Doura, et il a invité les personnes les plus importantes du pays à se rassembler devant elle. Parmi eux, il y avait Shadrak, Méshak et Abed-Négo. Le roi a ordonné : “Dès que vous entendrez le son de la trompette, de la harpe et de la cornemuse, vous devrez vous mettre à genoux devant la statue ! Tous ceux qui ne se mettront pas à genoux seront jetés dans un grand four de feu.” Les trois Hébreux allaient-​ils se mettre à genoux devant la statue ? Ou allaient-​ils adorer seulement Jéhovah ?

Le roi a alors ordonné qu’on joue de la musique. Tout le monde s’est mis à genoux devant la statue, sauf Shadrak, Méshak et Abed-Négo. Des hommes les ont vus et ils ont dit au roi : “Ces trois Hébreux refusent d’adorer la statue.” Nabuchodonosor les a fait venir et il leur a dit : “Je vous donne une deuxième chance. Mais cette fois, si vous n’adorez pas la statue, je vous fais jeter dans le grand four. Aucun dieu ne pourra vous sauver.” Ils lui ont répondu : “Nous n’avons pas besoin d’une autre chance. Notre Dieu peut nous sauver. Et même s’il ne nous sauve pas, nous n’adorerons pas la statue.”

Nabuchodonosor s’est mis en colère. Il a dit à ses hommes : “Chauffez le four sept fois plus que d’habitude !” Ensuite, il a ordonné à ses soldats : “Attachez ces hommes et jetez-​les dans le four !”  Quand les soldats se sont approchés du four, il était tellement chaud qu’ils sont morts tout de suite. Les trois Hébreux sont tombés dans le four. Mais quand Nabuchodonosor a regardé à l’intérieur, il a vu quatre hommes en train de marcher. Il a eu très peur et il a demandé à ses serviteurs : “Est-​ce qu’on n’a pas jeté trois hommes dans le feu ? J’en vois quatre ! Et il y en a un qui ressemble à un ange !”

Nabuchodonosor s’est approché du four et il a crié : “Sortez, vous qui êtes des serviteurs du Dieu Très-Haut !” Tout le monde était très étonné de voir Shadrak, Méshak et Abed-Négo sortir du feu. Et ils n’étaient pas blessés ! Leur peau, leurs cheveux et leurs vêtements n’avaient pas été brûlés. Ils ne sentaient même pas le feu.

Nabuchodonosor a reconnu : “Le Dieu de Shadrak, Méshak et Abed-Négo est grand ! Il a envoyé son ange et il les a sauvés. Aucun dieu n’est comme leur Dieu.”

Es-​tu bien décidé, comme les trois Hébreux, à rester fidèle à Jéhovah, peu importe ce qui arrive ?

« C’est Jéhovah ton Dieu que tu dois adorer, et c’est seulement à lui que tu dois offrir un service sacré » (Matthieu 4:10).