Maintenant, le roi de Babylone, c’était Balthazar. Un jour, il a invité à une fête 1 000 personnes très importantes du pays. Pendant la fête, il a ordonné à ses serviteurs d’apporter les coupes en or que Nabuchodonosor avait prises dans le temple de Jéhovah. Balthazar et ses invités ont bu dans ces coupes et ils ont loué leurs dieux. Mais soudain, une main est apparue et elle a commencé à écrire des mots mystérieux sur le mur de la salle.

Balthazar était terrifié. Il a appelé ses magiciens et il leur a promis : “Si quelqu’un arrive à me dire ce que ces mots signifient, je ferai de lui le troisième homme le plus puissant de Babylone.” Mais aucun magicien n’a réussi à trouver ce que ces mots voulaient dire. Puis la reine est arrivée et elle a dit : “Il y a un homme qui était capable d’expliquer à Nabuchodonosor des rêves et des énigmes. Il s’appelle Daniel. Lui, il pourra t’expliquer ces mots.”

Daniel a été amené devant le roi. Balthazar lui a dit : “Si tu peux lire et expliquer ces mots, je te donnerai un collier en or et je ferai de toi le troisième homme le plus puissant de Babylone.” Daniel lui a répondu : “Tes cadeaux, je n’en veux pas. Mais je vais te dire ce que ces mots signifient. Ton père Nabuchodonosor était orgueilleux et Jéhovah l’a abaissé. Tu sais tout ce qui lui est arrivé. Et pourtant, tu as manqué de respect à Jéhovah en buvant du vin dans les coupes en or qui étaient dans son temple. Dieu a donc écrit ces mots : MENÉ, MENÉ, TEKEL et PARSÎN. Ces mots veulent dire que tu ne seras plus roi parce que les Mèdes et les Perses vont vaincre Babylone.”

Babylone semblait impossible à vaincre. Elle était protégée par de grands murs et par un fleuve profond. Mais cette nuit-​là, les Mèdes et les Perses ont attaqué la ville. Le roi de Perse, Cyrus, a dévié le  fleuve pour que ses soldats puissent marcher jusqu’aux portes de Babylone. Quand ils sont arrivés devant les portes, elles étaient ouvertes ! Les soldats sont entrés dans la ville, ils l’ont vaincue et ils ont tué le roi. Maintenant, le dirigeant de Babylone, c’était Cyrus.

Moins d’un an plus tard, Cyrus a annoncé : “Jéhovah m’a dit de reconstruire son temple à Jérusalem. Ceux qui font partie de son peuple et qui veulent aider à la reconstruction peuvent partir.” Comme Jéhovah l’avait promis, beaucoup de Juifs sont rentrés à Jérusalem 70 ans après la destruction de la ville. Cyrus a renvoyé les coupes en or et en argent et les autres objets que Nabuchodonosor avait pris dans le Temple. Vois-​tu comment Jéhovah a utilisé Cyrus pour aider son peuple ?

« Elle est tombée ! Babylone la Grande est tombée, et elle est devenue une demeure de démons » (Révélation 18:2).