VOUS voyez ici l’apôtre Pierre avec deux de ses amis. Mais pourquoi un homme est-il tombé à genoux devant l’apôtre? Fait-il bien de se prosterner ainsi? Qui est-ce?

Cet homme s’appelle Corneille. C’est un officier romain. Corneille ne connaît pas Pierre, mais ordre lui a été donné d’inviter l’apôtre à venir chez lui. Pourquoi?

Les premiers disciples de Jésus étaient Juifs; Corneille non. Cependant Corneille aimait Dieu, le priait constamment et se montrait généreux envers le peuple. Or, un après-midi, il vit en vision un ange, qui lui dit: ‘Tu plais à Dieu et il va exaucer tes prières. Envoie des gens chercher à Joppé un homme appelé Pierre. Il loge chez un certain Simon, qui habite au bord de la mer.’

Immédiatement, Corneille envoya des hommes à Joppé. Le lendemain, tandis que ceux-ci approchaient de la ville, Pierre se trouvait sur le toit en terrasse de la maison de Simon. Or voilà qu’il vit descendre du ciel une nappe immense où grouillaient toutes sortes d’animaux: des animaux impurs que la loi divine interdisait de manger. Et pourtant une voix dit: ‘Debout Pierre! Tue et mange!’

‘Oh non!’ répondit Pierre. ‘Je n’ai jamais rien mangé d’impur.’ Mais la voix insista: ‘Cesse d’appeler impur ce que Dieu a déclaré pur.’ Cela se répéta par trois fois. Tandis que Pierre était tout perplexe, voici que les messagers de Corneille arrivèrent et demandèrent à le voir.

Alors Pierre descendit et leur dit: ‘Je suis celui que vous cherchez. Pourquoi êtes-vous venus?’ ‘Un ange a ordonné à Corneille de te faire venir chez lui’, lui répondirent-ils. Le lendemain, Pierre, accompagné de quelques amis, partit pour Césarée, où vivait Corneille.

Corneille avait invité sa parenté et ses amis. Quand Pierre arriva, Corneille vint à sa rencontre et, tombant à ses pieds, se prosterna. ‘Non’, lui dit Pierre, ‘lève-toi! Je ne suis qu’un simple homme!’ La Bible interdit de se prosterner devant un homme et de l’adorer. On ne doit adorer personne — sauf Jéhovah.

S’adressant à tous ceux qui s’étaient réunis chez Corneille, Pierre dit: ‘Je vois que Dieu fait accueil à tous ceux qui veulent le servir.’ Et pendant que l’apôtre parlait, Dieu envoya son esprit saint et tous se mirent à parler dans des langues différentes. Cela étonna fort les disciples juifs venus avec l’apôtre Pierre: ils croyaient que Dieu n’accordait sa faveur qu’aux seuls Juifs. Mais Dieu ne fait pas de différence entre les hommes. Pour lui aucune race n’est supérieure à une autre.