LA FILLETTE que vous voyez ici est âgée de douze ans. Jésus lui tient la main et les parents, debout au pied du lit, sont rayonnants de joie. Que s’est-il donc passé?

Le père de la fillette s’appelait Jaïrus. C’était un homme important. Un jour, sa fille tomba malade. On la mit au lit, mais l’enfant ne guérissait pas; bien au contraire, elle allait de plus en plus mal. L’inquiétude gagna Jaïrus et sa femme, car leur fille semblait mourante. C’était leur unique enfant. Alors Jaïrus, qui avait entendu parler des miracles de Jésus, alla le chercher.

Quand enfin il le découvrit, une foule nombreuse se pressait autour de Jésus. Mais Jaïrus, s’ouvrant un passage, parvint jusqu’à lui. Il se jeta à ses pieds et lui dit: ‘Ma fille est mourante. Viens lui sauver la vie!’ Jésus partit avec lui.

Pendant qu’ils cheminaient, la foule, qui les suivait, serrait Jésus de tous côtés. Soudain Jésus s’arrêta: ‘Qui m’a touché?’ demanda-t-il. (Il avait senti qu’une force était sortie de lui.) C’était une femme malade depuis douze ans: elle avait touché ses vêtements et été guérie sur-le-champ.

À la vue de ce miracle, Jaïrus reprenait courage, lorsqu’un messager arriva, qui lui dit: ‘Inutile de déranger encore Jésus, ta fille est morte.’ Mais Jésus, qui avait surpris ces paroles, n’en tint aucun compte. Il dit à Jaïrus: ‘Ne t’inquiète pas. Tout ira bien.’

En arrivant à la maison de Jaïrus, Jésus aperçut des gens qui pleuraient. Il leur dit: ‘Cessez de pleurer: la fillette n’est pas morte, elle dort seulement.’ Mais ils se moquèrent de lui; ils savaient bien que la fillette était morte.

Alors Jésus fit entrer les parents et trois de ses apôtres dans la pièce où l’enfant était couchée. Il prit la fillette par la main et dit: ‘Lève-toi!’ À l’instant même elle revint à la vie et, se levant, elle se mit à marcher. Son père et sa mère étaient bouleversés de joie.

Ce n’était pas là le premier mort que Jésus rendait à la vie. Selon la Bible, le premier mort que Jésus ramena à la vie fut le fils d’une veuve de la ville de Naïn. Plus tard, Jésus ressuscita aussi Lazare, le frère de Marthe et de Marie. Pendant son règne, Jésus rappellera à l’existence des multitudes de morts. Quelle heureuse nouvelle!