Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

Recueil d’histoires bibliques

 72HISTOIRE

Dieu au secours d’Ézéchias

Dieu au secours d’Ézéchias

L’HOMME que vous voyez prier ici et qui a étalé des lettres devant l’autel de Jéhovah est Ézéchias, roi des deux tribus du Sud d’Israël. À l’époque, le roi Ézéchias était très inquiet. Savez-vous pourquoi?

C’est parce que les Assyriens étaient venus combattre les deux tribus du Sud. Or les Assyriens avaient déjà détruit les dix tribus du Nord, sans que Jéhovah fût intervenu, tant était grande leur corruption.

Le roi d’Assyrie venait d’envoyer des lettres à Ézéchias. Ce sont ces lettres que celui-ci alla déployer devant Dieu. Que disait le souverain assyrien? Il se moquait de Jéhovah et exigeait une capitulation complète. D’où cette prière d’Ézéchias: ‘Ô Jéhovah, sauve-nous de la main du roi d’Assyrie. Alors toutes les nations sauront que toi seul tu es Dieu.’ Jéhovah l’écouterait-il?

Ézéchias était un bon roi. Il ne ressemblait pas aux souverains corrompus du royaume des dix tribus, ni à son père, le mauvais roi Achaz. Il avait soin d’observer toutes les lois divines. C’est pourquoi, quand Ézéchias eut fini de prier, le prophète Ésaïe lui envoya ce message de Jéhovah: ‘Le roi d’Assyrie n’entrera pas dans Jérusalem. Ses soldats n’approcheront pas de la ville et ne tireront aucune flèche contre elle.’

Regardez l’image. On y voit des cadavres de soldats assyriens. Que s’est-il donc passé? Jéhovah est intervenu en envoyant son ange qui, en une seule nuit, a tué 185 000 Assyriens. Alors le roi d’Assyrie leva le camp et retourna dans son pays.

Le royaume des deux tribus était sauvé; ses habitants vécurent en paix pendant quelque temps. Puis Ézéchias mourut et son fils Manassé lui succéda. Manassé et son fils Amon, qui régna après lui, furent de mauvais rois. Aussi le pays fut-il de nouveau en proie à la violence. Amon fut assassiné et son fils Josias monta sur le trône.